Au revoir l’Enfant !

Parmi les très jolies choses que nous aura apportées 2020, il y a, à n’en pas douter, la deuxième saison de Mandalorian.

C’était vraiment chouette vendredi de se sentir moins seule, après avoir séché ses larmes, en lisant les commentaires sur Twitter de ceux qui venaient de voir l’ultime épisode de la saison 2.

Je ne vais pas vous raconter l’intrigue, soit vous l’avez vue, parce que ça vous intéresse, soit vous ne la regarderez jamais, parce que Star Wars ce n’est pas votre tasse de thé. Je vais cependant essayer de convaincre les indécis en vous disant pourquoi Mandalorian, c’est vraiment bien.

1- C’est beau…
Les décors, les planètes, l’image….

2- C’est contemplatif
Pas de dialogues inutiles, c’est certain.

3- C’est merveilleusement joué
Je l’ai déjà dit ici, mais il faut le faire pour être expressif sous un casque. Et quand le casque tombe, c’est le téléspectateur qui ne voit plus rien, tant il chiale comme un putain de veau. Outre le merveilleux interprète du Mandalorian, on retrouve quelques guerrières vraiment badass et ça fait plaisir. Et par exemple Ming-Na Wen que j’avais déjà adorée dans Urgences. Et bien sûr, on adore Gina Carano,  Carasynthia Dune, rescapée de la défunte Alderaan.

4- L’univers (étendu) Star Wars
Inutile d’avoir obtenu un doctorat en Guerre des étoiles pour comprendre Mandalorian, vous saisirez à votre échelle les allusions qui vous parlent, essentiellement celles qui se réfèrent à la trilogie ancestrale dans mon cas. Les férus de l’univers étendu verront plein de trucs que je n’ai pas compris, mais qu’importe ça n’empêche pas de se régaler.

5- L’empire contre-attaque
La série répond bien plus à mes interrogations sur ce qu’est devenue la galaxie après la chute de l’Empire, que l’immonde et inutile troisième trilogie. Et c’est un joli bordel… Esthétiquement, le film reprend les codes, les décors et les costumes des films originaux et ça suffit à mon bonheur.

6- Le meilleur personnage de série vu depuis un moment et son adorable créature
Le Mandalorian était formidable dans la saison 1, il est absolument fabuleux dans la deuxième. J’ai commencé à pleurer quand il a ôté son casque dans l’avant-dernier épisode afin de retrouver Grogu, je n’ai pas cessé de pleurer depuis qu’il l’a enlevé pour lui dire adieu.

7- Grogu
On ne va pas se mentir. Grogu est LA trouvaille des deux premières saisons. J’ai déjà 528 Pop! à son effigie (trois seulement, ça passe…). Je regretterai longtemps de l’avoir découvert un peu après l’univers, quand Disney+ est enfin arrivé en France.

8- En finir, il faut savoir
J’aurais adoré que le Mandalorian passe son existence à résoudre des problèmes sur des tas de planètes de la lointaine galaxie accompagné de son acolyte vert à grandes oreilles, mais la série aurait fini par me lasser (du moins, j’imagine). Il fallait trouver une nouvelle famille à Grogu, même si me brise le coeur. La suite sera certainement plus sombre pour le lonesome cow-boy. Enfin, je demande à voir et je n’aurai qu’un an à patienter…

9- Le retour du Jedi
Je vous entends grogner d’ici. Gnagnaga effets visuels à la con, c’est moche, ça ne sert à rien. N’empêche, qui pouvez venir chercher Grogu pour que ça soit la fin idéale du personnage ? Hein, qui ? Ben, oui, Luke forcément… Et bien sûr, ça laisse des tas de questions en suspens. Je pense personnellement que l’histoire de Grogu est terminée (bouhouhouhouhou). Et je ne suis vraiment pas convaincue que Luke soit le meilleur maître pour l’adorable créature vu le mal qu’il va faire à Ben Solo quelques années plus tard, mais c’est ainsi. Grogu se consolera avec le toujours craquant R2D2 déjà prêt à devenir son copain. Si Disney veut lancer un spin-off, je suis d’accord !

10- Et on fait quoi maintenant ?
(Je voulais un numéro 10 !) Je n’aurais rien contre, un nouvel acolyte. Et j’ai réfléchi. Un Gungan qu’on n’a pas vu depuis un moment dans la galaxie serait un formidable associé pour le Mandalorian. En plus, il ajouterait une touche de comédie bienvenue. Je plaisante… (Il me fallait un numéro 10.) Mais je vois bien un adorable Bébé JarJar. Allez ! Il nous reste plein de pain sur la planche avec le darksaber. Je ne suis pas très inquiète pour la suite.

Est-ce que j’aimerais vraiment être confinée avec…Bébé Yoda ?

Pour le reconfinement, je me suis (re)posé la question du premier : avec quel personnage de série j’aimerais être confinée ? Et soudain l’évidence : Bébé Yoda. Mais il va bien falloir peser le pour et le contre.

(Et oui, au premier degré, je me demande vraiment quels sont les avantages et les inconvénients d’accueillir Bébé Yoda chez soi. Ca va vous ?)

(Des gens se sont vraiment énervés parce qu’il mangeait les oeufs d’une grenouille extraterrestre imaginaire, alors ce n’est pas pire, je trouve…)

Pour…
Il est vraiment trop mignon.


Il n’est pas très remuant.

Il n’est pas très bruyant.

Il est rigolo.

Il sera un atout de taille pour vos visios entre amis ou en famille.

Il n’est pas très encombrant, même dans un petit appartement. Il se range dans une sacoche.

Il a certainement la Force, ce qui peut être pratique pour déplacer des meubles.

Il mange les oeufs des araignées. Un bon point pour les arachnophobes (sauf si elles se réveillent, furieuses et géantes).

Contre…
On ne sait pas bien ce qu’il mange. Des oeufs a priori… Mais ils sont vraiment difficiles à trouver en période de confinement. Et si comme Alf lui prenait l’envie soudaine de manger le chat….


Il est propre au moins ? Ce n’est pas très clair dans la série. Après tout, c’est techniquement un bébé ou un enfant.

Il est habitué aux grandes espaces : Tatooine, l’univers… Pas sûre que votre 30 m2 lui suffise !

Il tripote un peu tout, comme un gosse. Il pourrait détraquer la box Internet sans le vouloir ou trifouiller dans la caisse du chat (décidément).

Il n’est pas hyper obéissant. Le Mandalorian a du mal à en venir à bout, alors un humain lambda…

On ne connaît pas vraiment son âge et c’est préoccupant.

Bilan, de mon côté, ça sera un grand non ! Mais je vous laisse juger…