Comment s’occuper pendant le confinement avec sa télé ? (Episode 1)

Comme on va être nombreux à rester enfermés pendant un moment et que la plupart des gens normaux ignorent ce qu’il y a de bien à la télé en journée, je vais partager mes tuyaux. Vous appelez ça le confinement, moi c’est ma vie quotidienne !

(Je grossis le trait, mais il faut bien conserver le moral, ce qui n’est pas forcément évident pour une hypocondriaque.)

Je vais commencer par un article sur les programmes de la journée, après je donnerai des conseils séries et/ou replay.

Welcome
Je pense que c’est de circonstance. (Crédit : NBC)

Vous allez rire, ou plutôt pas, mais les dates de ce confinement tombent mal. La meilleure télé-réalité du moment diffusée sur TFX (NT1 / la 11) vient de se terminer. Vous n’aurez donc pas le bonheur de découvrir Lucie, la meilleure love-coach de la télévision française (vous pourriez profiter du confinement pour envisager un virage à 180° dans votre vie professionnelle et devenir love-coach d’ailleurs ou match maker), donner des conseils amoureux à d’anciens candidats de télé-réalité qui cherchent l’amour.

Heureusement pour vous, NRJ12 (oui, c’est une vraie chaîne) a décidé de faire un magnifique cadeau à ses fans en rediffusant la cinquième saison des Anges, celle qui a consacré Nabilla !

Mais bon, je me disperse, commençons par le matin !

9 heures / 13 heures
C’est, ça a été et ça sera toujours un désert télévisuel. La période actuelle n’a pas arrangé la situation. Du coup, vous pouvez zapper et vous fixer sur un truc qui vous intéresse sur Arte (7), sur une scripted reality (20 / 22) ou sur un reportage sur les flics / la légion (23 /24).

De mon côté, sur TMC, je vous recommande Drop Dead Diva. L’histoire d’un mannequin qui meurt dans un accident de voiture et se retrouve dans la peau d’une avocate en surpoids extrêmement intelligente. Bon là, c’est un peu bête, parce que vous allez prendre l’histoire en cours de route à la quatrième saison, mais vous devriez raccrocher les wagons assez vite. En espérant que cette fois TMC aille au bout de la diffusion de la série !
Pourquoi c’est bien ?
Je vais être honnête, ça ne casse pas trois pattes à un canard. Mais c’est une série à tribunaux et les Américains font ça plutôt bien.

Le midi, on se tape le 13 heures pour prendre sa dose d’angoisse de la journée.

14 heures / 19h30
Dès 14 heures, on se fixe pour une bonne partie de l’après-midi sur France 2.

On prend le café devant Ca commence aujourd’hui. Vous vous étiez arrêté à Ca se discute ou C’est mon choix, la recette n’a pas pris une ride. Désormais, c’est Faustine Bollaert qui confesse ses invités sur leurs grands malheurs, leurs petits bonheurs ou leurs immenses joies. Elle fait ça très bien. Préparez un paquet de kleenex au cas où ! Je plaisante, mais elle aborde avec délicatesse des sujets pas forcément évidents.
Pourquoi c’est bien ?
L’émission est souvent extrêmement feel-good avec beaucoup de sujets sur l’amour (l’amour, l’amour). Faustine Bollaert est parfaite dans son rôle.

En alternative, il y a des rediffs sur la TNT : Gossip Girl (TFX), Columbo (TMC), voire pour les plus masos de NCIS (W9).
Il y a aussi les toujours formidables feuilletons de l’après-midi sur M6 et TF1. Moi, j’ai décroché ! Attention, c’est une drogue dure.

A 15 heures, vous pouvez tenter Love, etc. sur France 2. La qualité de l’émission fluctue selon les invités et mon humeur. Je ne vous la conseille pas énormément.

15h40, on zappe sur M6 pour regarder Incroyables transformations sur M6 avec le fabuleux Nicolas Waldorf, qui a fait de Vous avez un colis, une émission originale.

A 16 heures, on arrête tout et on se branche sur France 2 pour deux formidables épisodes d’Affaire conclue.
Vous serez sceptiques au départ puis vous allez adorer. Je ne vais pas me répéter, j’ai déjà tout ici et . On a bien besoin des câlinous de Caroline Margeridon en ce moment.

Oula déjà 17h50, avec mon programme vous n’avez pas vu la journée passer. Vos yeux saignent car vous manquez d’entraînement, mais vous ne vous êtes pas ennuyés une seconde.

Il est temps de migrer vers Un dîner presque parfait, un grand classique, sur W9. Vous avez l’énorme avantage de ne pas avoir vu l’émission depuis qu’elle a quitté M6.
Le principe n’a pas changé cinq personnes de mauvais foi, persuadées d’être des cordons bleus, s’invitent à tour de rôle et disent le plus grand mal du repas de leur hôte depuis sa salle de bain. La blanquette était trop salée, je ne ne mange pas les bébés animaux, le dessert était trop sucré, la déco trop / pas assez chargée, la neige trop molle…

Vous pouvez aussi opter pour le très surprenant Mamans et célèbres sur TFX (bouton 11 de la télécommande). Le pitch est dans le titre de l’émission. Pour vous, ça sera surtout Mamans parce qu’il est assez improbable que vous connaissiez les participantes de l’émission, toutes issues de différentes télé-réalités. Comme Affaire conclue, vous aurez du mal au départ avec le concept – suivre la vie de dames qui ont des enfants dans leur quotidien – puis vous deviendrez accro.
Pour vous donner une idée du contenu, après avoir fait les valises de son fils pour partir à la neige, hier Julie a fait un Puissance 4 avec son compagnon. C’était le moment le plus intéressant de l’épisode !

Vers 19h30, regardez Quotidien, tant que TMC maintient le direct !

Et vous voilà, à 22h15 pour regarder le… prime !

Urgences

J’avais pensé rédiger un post passionnant sur le fait que je n’ai jamais regardé un épisode de Game of Thrones. C’est d’ailleurs certainement ce que j’aurais fait si Le Plus existait encore. Mais en vrai, comme ça se résume à : « une fois j’ai essayé, j’ai pas aimé, j’ai arrêté ». Ca n’aurait pas été super.

Je pourrais en profiter pour lister les séries essentielles qu’il faut avoir vu sinon c’est trop la honte et tu te dis téléphage et que justement je n’ai pas vues parce que je suis libre et téléphage pas sériphile. Alors Les Sopranos, Six feet under, The Wire, Breaking Bad… (Quoi t’as jamais vu Breaking Bad ? C’est pas possible et tu te dis téléphage ?).

En vrai, je voulais vous parler de 911, qui ne passionne apparemment que moi.

C’est une série de Ryan Murphy et je me suis prise de passion pour lui depuis que j’ai découvert American Horror Story.

Je vis désormais dans la crainte que M6 déprogramme 911 parce que la série ne réunit pas assez de téléspectateurs.

Suivre une série à la télévision (et parfois aussi sur Netflix, vous en parlerez à mon frère qui se demande toujours ce qui est arrivé aux personnages de The New Girl entre la saison 3 disparue de la plateforme et la 6 qui y est encore toute seule, isolée, pendant que j’attends la 7. Ou à moi, qui me suis arrêtée à la fin de la saison 3 de Fringe et qui depuis me demande si je verrai un jour la suite sans que ça m’empêche cependant de dormir), c’est vivre dans l’angoisse perpétuelle de ne pas revoir ses personnages favoris.

Tout récemment, je m’étais bêtement attachée à Drop Dead Diva. NT1 TFX diffusait chaque matin la série. L’avantage d’une diffusion sur NT1 TFX le matin, c’est que si vous souffrez d’amnésie à très court terme, la chaîne rediffuse tous les matins les mêmes épisodes que la veille moins un ou deux, ce qui fait que la progression est très lente. Mais bon, j’avais quand même réussi à m’attacher et je brûlais de savoir si Jane allait terminer ou pas avec Grayson, son amoureux de quand elle était encore une autre. Et bien, je ne le saurais jamais, puisque NT1 TFX a arrêté la diffusion de la série avant l’ultime saison. Ils ont tout diffusé 45 fois, sauf les ultimes épisodes. Et je fais quoi, moi ? Je ne vais pas m’acheter l’intégrale quand même ?

Donc là je me suis attachée à 911.
Alors je sais que ça rappelle New York 911, sauf que c’est 40 fois mieux puisque Ryan Murphy est dans le coup. L’argument est spécieux, je sais. Et en plus, j’adorais New York 911.

En gros la série raconte le quotidien agité d’une brigade de pompiers, d’une super flic (Angela Basset, excusez du peu) et d’une merveilleuse receveuse d’appel d’urgence (Connie Britton et là évidemment on s’incline).
Chaque situation est introduite par un appel au 911. Les interventions mises en scène sont souvent énormes et c’est ça aussi qui fait le charme de la série.
En plus des sauvetages, on découvre la vie de chacun des protagonistes : Connie s’occupe de sa vieille mère malade et tombe amoureuse du pompier sexy, Peter Krause a un lourd secret sur la conscience, le marie d’Angela vient de faire son coming-out.

911 joue aussi sur tous les leviers qui marchent avec moi : la grosse émotion, la bluette sentimentale, la lesbienne au top mais dans la tourmente…

Alors oui, 911 est surtout une bonne grosse série qui sort l’artillerie lourde, mais Ryan Murphy est un malin et ajoute des petites subtilités qui la rendent fort agréable à regarder. Pourquoi bouder mon plaisir ?

Et si demain, M6 l’arrête, je serais bien dégoûtée. Au fait, ils l’ont construit leur pont, les autres ?