Star academy : Trois ans après, la passion est toujours intacte (malgré NRJ12) !

La meilleure nouvelle de l’année écoulée aura finalement été le retour de la star academy sur NRJ12 et pourtant je ne misais pas lourd surles chances qu’avait le programme de me séduire.
La star academy « Révolution » est paradoxalement plus une star academy que la 8. Tout doit finalement tenir dans le château, ou l’absence de Mickels à l’écran.

Des rivalités
Il a suffi que Vanina déteste Mathilde, pour que je sois replongée 10 ans en arrière quand Nolwenn ne pouvait pas saquer Emma ou que Sofia méprisait Elodie. Nous avons la sacrosainte rivalité, blonde / brune, talent déjà affirmé / talent à transformer… Mathilde est certainement partie un peu tôt pour l’emporter, mais sa présence pimente déjà à elle-seule les quotidiennes. En plus, elle a chanté « si je m’en sors » avec Julie Zenatti, sortie de son placard pour l’occasion. Si ce n’est pas pour la placer dans la filiation d’Emma, je m’appelle Georgette.

Des histoires d’amour vraiment fortes qui vont durer toute la vie, enfin le temps de l’émission et faire vendre beaucoup de papier
Tony aime sort avec Pauline, et la fille qui a une voix bizarre le prend mal parce qu’elle pensait aussi avoir ses chances avec lui. Jimmy, qui aurait dû sortir au dernier prime, tant il est mauvais, a flashé sur Mathilde et son immense bouche (« on dirait qu’elle accouche de sa tête »). Mais leur histoire a pris un tour tragique quand le public, qui préfère la personnalité de Tony ou ses cheveux, et les élèves, l’ont viré.
Des beaux tableaux
Même en l’absence de Kamel O., la star academy nous inflige honore avec de superbes tableaux. Zayra s’est plutôt bien débrouillée sur « Skyfall ». Bon, ils sont cheapos à mourir, il manque les danseuses de Kamel, et la production ne lance pas la bonne musique, mais au moins c’est drôle !
Des évaluations
Une salle, des professeurs grimaçants, et la magie soudain…
Des innovations, mais qui sont bien quand même
Un couple est entré dans l’émission déjà formé. Louis aime Lorène, et ces deux-là chantent ensemble. Mais leur bonheur a été de courte durée, le public qui adore décidément Tony, a préféré le soutenir, poussant les élèves a séparé les amoureux. Charlotte V., mon idole, l’a bien dit : Lorène a une énorme marge de progression pas Louis. 
Désormais le meilleur élève du prime gagne une immunité pour les prochaines évaluations, ce qui crée évidemment des jalousies (Mathilde VS Vanina), d’autant qu’il est désigné arbitrairement par une unique personne, souvent issue de NRJ, et non le jury des professeurs.
En 2012, les sous-titres des quotidiennes ne servent plus à nous indiquer, enfin à surligner, ce que les candidats font à l’écran, mais à interpeller les téléspectateurs afin qu’ils régissent sur Twitter. « Que pensez-vous de l’évaluation de Tony ? » ou « Vanina a-t-elle raison de casser Mathilde ? »
Et Charlotte…
Je ne regarde jamais les quotidiennes, il ne faut pas pousser non plus, en plus j’ignore à quelle heure elles sont diffusées, mais à chaque prime je suis impressionnée par la qualité des interventions de Charlotte Valandrey. A elle-seule, elle m’a fait oublier Alexia La Roche Joubert, Armande, Nathalie André, Gérard Louvin, et même Raphie, qui avait joué un temps les intérimaires. Charlotte est pleine de compassion, juste, sévère quand il le faut… C’est la révélation de cette star ac’, qui éclipse les professeurs et les animateurs.

Et puis un peu Tonya aussi…
Je ne comprends rien à ce qu’elle dit, elle semble ignorer au début d’une phrase la façon dont elle va la terminer, mais mine de rien, elle ne se débrouille pas si mal. Elle est émue quand il le faut, excitée quand c’est nécessaire… Bref, le maire de Saint-Tropez ne s’en sort pas si mal dans son rôle d’animatrice à l’accent improbable.

Alors qui de Zayra, Mathilde, Nancy ou Vanina va l’emporter ? Un garçon peut-il jouer les trouble-fête ?