Télé POC

Dimanche
Pour ceux qui ne seraient pas encore décidés à se convertir au végétarisme, France 5 propose apparemment un passionnant sujet sur le porc. Miam ! De mon côté, je songe surtout à entretenir mes insomnies avec « Faites entrer l’accusé » et j’enchaînerai ensuite logiquement avec « Orange is the new black » car il faut bien reconnaître que c’est génial.
Si vous êtes né en 1990, vous pouvez grâce à la TNT découvrir tout ce que vous avez loupé à la télé dans les années 80/90. Gulli propose ainsi le très culte « Diabolo menthe », qu’il faut au moins avoir vu une fois dans sa vie, D8 « L’inspecteur Lavardin » et 6ter « Big ».
Et puis sinon, il faut bien reconnaître que le retour de « Confessions intimes » à n’importe quelle heure du jour et de la nuit  sur NT1 est plutôt une bonne nouvelle.

Lundi
Encore 2h20 de néant dans « L’amour est dans le pré »… Les couples formés vont se bisouiller dans des spas et s’ébattre dans des hôtels trois étoiles payés par la production. Courage plus qu’une semaine avant le bilan…

Mardi
Je suis dubitative à l’idée que « les Nannies » remplacent « Super » (Nanny).  Je les attends évidemment au tournant et je suis surtout curieuse de découvrir la nouvelle mise en scène de cette émission culte et tellement marquée. On en reparle probablement mercredi ici ou ailleurs.

Mercredi
Ma passion pour Stéphane Plaza et « Maison à vendre » ne se dément pas. C’est toujours la même chose, mais ça passe le temps. En plus, en dehors de « L’attaque du requin à deux têtes » sur NRJ12, je ne vois rien de mieux à regarder.
Bon, évidemment, de mon côté, je risque de me replier vers « Orange is the new black » et mon nouveau fantasme qui a un prénom, Alex. Mais on reparlera de ça aussi.
Merci TV Line pour cette image qui bouge
Jeudi
Depuis que j’ai lu sur Twitter que Nick de « Hartley cœur à vif » jouait dans « La gifle », la nouvelle série d’Arte. Je brûle de la découvrir. Donc ce soir Arte, et si je zappe, Arte en replay. J’étais amoureuse de Nick dans le temps. 
Bon, à la même heure, il y a « Dirty dancing », que je n’ai pas vu depuis une éternité sur TMC,  et surtout à 22h30 le meilleur film de la création sur Numéro 23, « Allumeuses ». Si vous n’avez jamais vu « Allumeuses » avec Cameron Diaz, Cristina Applegate et Selma Blair, vous allez découvrir le film le plus drôle (certainement pas le plus fin) de l’histoire du cinéma.
(Oui, oui, j’assume d’avoir écrit ça.)

Vendredi 13
Cette soirée ne sera marquée que par la grande finale de « Secret Story ». Pour le moment, mes pronostics sont plutôt justes. La victoire va se jouer, à mon avis, entre le trio Anaïs, Alexia et Gautier, et de plus en plus je miserai sur l’outsideuse blonde, même si sur la durée Gautier a les meilleures chances.
De toute façon, je ferai le bilan de cette bonne saison de l’émission, qui aura, je l’espère, une édition de plus l’été prochain. 

Je jubile devant Secret Story !

Je suis un monstre, je le reconnais humblement
Depuis le début de la semaine, je jubile devant « Secret Story ».
Je me prosterne devant le génie de la production qui démontre qu’elle sait toujours s’y prendre pour jouer les marionnettistes avec des candidats, qui ont perdu le peu qu’il leur restait de lucidité.
On croyait Vincent et Alexia essorés après la mission « fausse grossesse». Mais non toujours plus loin, toujours plus haut, vers l’infini et au delà :  la production a inventé le faux départ suivi de l’introduction des trois canons pour faire chavirer le beau brun volage. 
Après avoir hésité longuement entre Alexia et Emilie, Vincent a su très vite où donner de la tête : Stéphanie serait sa target et la production a joué sur du velours avec lui.

Bon, il va y avoir des dommages collatéraux violents pour la pauvre Alexia, mais qu’importe, à l’écran, c’est juste fabuleux.

Vincent jurait ses grands dieux, il y a une semaine, à Alexia qu’il ne la tromperait pas à l’extérieur, et il n’a pas menti, il la trompe mais à l’intérieur avec une victime introduite par la production dans son antre.

Il aura mis 2 minutes pour se décider et deux jours pour se lancer.
Ce garçon est mon maître…
Le problème Alexia a très vite été balayé d’un revers de la main par Vincent. Le malheur c’est simple comme un coup de fil. Pour 2000 euros de sa cagnotte, la blonde a appris qu’elle était célibataire et elle va très vite comprendre pourquoi.

Classe jusqu’au bout, maintenant qu’il a les coudées franches, ou presque, Vincent s’est lancé. Hier, dans la quotidienne, nous l’avons vu prendre la main de Stéphanie, l’inviter à se lever et puis lui rouler de gros patins.

Ce soir, nous découvrirons le retour dans la maison du nouveau couple et la réaction de la pauvre Alexia, bafouée de chez bafouée, et donc future gagnante du jeu ?

Retour aux fondamentaux

C’est l’été pour le moment je n’ai pas prévu « de partir un petit peu quand même »,  je reviens donc aux fondamentaux en passant mes vacances avec ma télévision adorée.
Il m’aura bien fallu attendre presque deux mois pour me rendre compte à quel point cette saison de « Secret Story » était bien. Bon, les habitants ont totalement zappé la chasse aux secrets et la production les presse tellement de sortir les uns avec les autres qu’ils en viennent à faire n’importe quoi, mais c’est drôle. En plus, comme dans les chansons de Franck Michael, toutes les femmes sont belles (sauf Alexia et Florine et surtout Anaïs et Emilie).
Ma passion pour l’émission doit d’ailleurs beaucoup tenir à Anaïs et Emilie, qui ont bien essayé de fricoter avec Julien et Vincent (et Julien dans le cas d’Emilie) sans résultat convaincant.
Cette année dans « Secret Story », en plus, il y a du sexe, qui s’assume avec des candidats qui claironnent haut et fort qu’ils ont couché ensemble au point que la Voix peut demander à Alexia de faire croire qu’elle est enceinte de Vincent sans que ça lui semble incongru une seconde.
A ce stade du jeu, je mise sur Eddy et son étonnante chevelure, Gautier et sa coiffure Vivel Dop, ou Anaïs, la marseillaise au caractère bien trempé pour la victoire.
Du côté de « L’amour est dans le pré », la production a compris que quitte à nous imposer des épisodes de deux heures avec visite guidée du Mont Saint Michel ou de l’usine qui fabrique les petits beurres, il fallait qu’il se passe des trucs. Elle nous aiguille donc volontiers vers des fausses pistes pour ensuite sortir de son chapeau des rebondissements étonnants.
Bon, 90% des rencontres n’aboutiront pas, le déchet promet d’être important cette année à nouveau (si vous le réclamez à corps et à cri, je vous ferai mes pronostics dans un prochain post), d’où à mon avis le retour dans la lente dimension.
Mais ce qui occupe mon été c’est surtout une ex chaîne bretonnante, diffusée sur le canal 37 de la télé de Orange, je veux bien sûr parler de TvBreizh, qui propose à toute heure du jour et de la nuit d’ex téléfilms ou feuilletons de TF1. Je me suis ainsi découvert une passion pour Ingrid Chauvin et la saga des « Toqués ». J’attends maintenant « Camping Paradis ». Mais il y a aussi « Monk », l’ensemble des « New York » quelque chose et malheureusement parfois « Walker Texas Ranger », ce qui m’oblige à me rappeler que d’autres chaînes existent. J’en profite en général pour aller voir si les Kardashian vont bien sur « E ».
D’ailleurs en parlant d’aller bien, Teva redifffuse le dimanche « Merci les enfants vont bien », qui a quand collaboré à révéler Mélanie Thierry.
(Chez les Toqués comme dans la série de M6, je retrouve mon idole, la trop rare Annie Gregorio.)
Bon, et puis c’est l’été, j’ai chaud, il y a parfois des dérapages. Après avoir investi 1€ dans « Capitaine Flam » Le film, j’ai décidé de m’offrir l’INTEGRALE – deux saisons dont une jamais diffusée par M6 vexée que Virginie ait quitté la chaîne pour être (pas) drôle sur Canal – de « Off prime ».

Je vous raconterai…