Secret Story : Qui va gagner ? Les forces en présence…

Je me suis tellement habituée à zapper sur TF1 à 18h20 pour constater que la Voix avait trouvé un nouveau moyen d’humilier Stéphanie ou de déstabiliser Bastien que j’ai presque du mal à croire, qu’après plus de trois mois de bons et loyaux services, les derniers secréteurs encore en captivité vont être relâchés dans la nature. Ils vont, à leur tour, courir après les unes de Closer ou Public afin de contester les déclarations des candidats sortis plus tôt dans la saison.

Mais aujourd’hui, une question s’impose qui sera le grand vainqueur de la saison ?
Benjamin Castaldi a déjà donné son opinion, il mise sur Bastien, de mon côté je préfère Benoît, mais peut-être que d’autres croient en Senna ou Stéphanie, alors passons ensemble les forces en présence.

Je commence par la challengeuse de la saison, Stéphanie. Qui aurait cru que cette blonde un peu fade irait aussi loin dans le jeu ? Certainement pas elle en tout cas, ni son ex adoré le beau Senna… Mais, faute de très jolies filles dans la maison, en dehors de la très instable Julie, Stéphanie a fait battre les coeurs de tous les garçons. Elle est ainsi sortie de manière fugace avec Robin, le barman, qui ne s’en est jamais remis et surtout avec Maxime, le paillasson humain, qui a du prétendre ensuite dans la presse qu’il était un mâle et un vrai, bien qu’il soit coiffeur, et qu’il avait même couché avec les deux plus belles secréteuses. Mais Stéphanie est surtout connue pour avoir été la victime numéro 1 de la production qui lui a sadiquement infligé les missions les plus cruelles pour achever de remonter contre elle, la poissonnière belge, la douce Amélie, qui la détestait pour être simplement sortie avec son mec actuel. Stéphanie a tout supporté y compris les réflexions odieuses de Benoît qui a ainsi affirmé qu’elle n’avait ni avenir, ni personnalité. La blonde aura eu sa triple revanche sur le fil : elle a trouvé le secret de la maison, elle est en finale et elle est désormais dotée de la plus grosse cagnotte après un généreux gain de Bastien.
Le pour : Elle est LA victime de la saison et le téléspectateur aime ça, la preuve, elle est toujours en course. Son petit côté Loana, en plus pure, et sa simplicité à la Emilie de « Secret Story 3 » pourrait, lui permettre de l’emporter.
Le contre : Elle a contre elle, non seulement le public de Senna, mais aussi celui d’Amélie. Elle est en plus titulaire de la plus grosse cagnotte et à force d’être victime et pure, on se demande si ce n’est pas une vraie salope….

Autre challenger, qui arrivera, à mon avis, sur la troisième marche du podium, le beau Senna qui aime les abats et Amélie, et surtout Amélie qui lui cuisine des abats… Senna a un petit côté Xababa, qui me le rend immédiatement antipathique. Très vite tombé sous le charme de Julie, la femme de sa vie, Amélie, sa future femme, Senna n’a pas été, loin de là, le candidat le plus intéressant de la maison. Il est surtout connu pour être le faux mari d’Amélie et un sacré Don Juan, qui a eu le plaisir de sortir avec Coralie et Stéphanie.
Le pour : Il va mobiliser les voix des fans d’Amélie.
Le contre : Il semble quand même sacrément manipulateur et prêt à tout pour l’emporter, y compris à démolir pendant quatre mois, son ex…

Avec Benoît, on se rapproche à mon avis du nom du grand vainqueur. Doté d’un secret pourri, qui a explosé en vol au bout de deux jours, à cause de Robin qui ne voulait pas trop jouer les pédés, Benoît a mis un peu de temps à s’affirmer dans le jeu, la belle Julie lui a longtemps fait de l’ombre. Il a su s’imposer dans son rôle de « gayssip boy » avec sa copine Josiane, le petit Thomas. Volontiers cruel, mais surtout drôle, Benoît mérite, à mon avis, la victoire.
Le pour : Il est drôle et exubérant.
Le contre : Il est gay et « Secret Story » est diffusé par TF1.

Selon toute vraisemblance, c’est donc Bastien, « le mentaliste », qui devrait l’emporter. Meilleur candidat de l’année, il a trouvé énormément de secrets sans (trop) tricher. On peut seulement lui reprocher d’avoir été peu discret sur ses missions secrètes. Il est resté chaste jusqu’au bout, même si son roman d’amitié avec Stéphanie a pu paraître parfois suspect…et à mon avis, nous ne sommes pas à l’abri d’une grosse révélation en Une de Public d’ici deux ou trois semaines, à ce sujet. De plus, Bastien, qui est un petit malin, a donné sa cagnotte à Stéphanie qui lui avait offert sa place en finale, s’assurant ainsi à nouveau les grâces du public.
Le pour : Il va récolter toutes les voix des fans des autres membres de la Team Pi. Il est le héros pur de la saison. C’est un excellent joueur.
Le contre : Il a l’image d’un manipulateur sans foi, ni loi, un rien calculateur et un peu froid.

Quant au bilan de la saison, rien à dire, une vraie réussite, le mariage, le bébé, les gayssip boys,…la production a su en permanence se renouveler, ouvrir de nouvelles pièces et scénariser des rebondissements. Cependant, comme pour chaque saison, je regrette simplement la nullité crasse des secrets souvent adaptés aux personnalités…et non le contraire. A l’avenir, il faudrait vraiment que TF1 bosse là dessus.

Petit zapping !

Je suis décidément très fan de la cinquième saison de « Bones », qui, comme le soulignait intelligemment ma moitié hier, se joue des poncifs de la culture populaire américaine. Ainsi, après l’épisode « X-Files » tournant autour du thème classique de l’enlèvement par les extra-terrestres et leurs visites sur notre planète et celui sur le complot entourant la mort de JFK, nous avons eu hier le droit aux légendes urbaines avec un supposé boucher, serial killer redoutable, sévissant depuis des décennies dans la ville natale de Temperance et à la combustion spontanée. Mais plus que tout, c’est l’apparition de Robert « Freddy » Englund en terrifiant concierge et meilleur ami du lycée de Bones qui m’a séduite. Robert Englund pour les enfants du placard a campé le héros des griffes de la nuit mais a également été le très pacifique Willy le lézard dans « V ». Ces apparitions en guest me réjouissent toujours et son antre terrifiante dans l’épisode de « Bones » était certainement un clin d’oeil à ses activités d’empêcheur de rêver en rond.

En revanche, je suis un peu minée par la Version Française de « The L Word » diffusée par Direct Star, qui a ainsi pris la suite de Virgin 17, puisque Bette (prononcez Bête) s’appelle désormais après traduction BettYYYYYYYYY. Je me demande qui a jugé que Bette était un prénom bête, que les françaises ne pourraient pas supporter. Pour la peine, voici une scène mettant en scène le talent de Bette…

Je suis également très inquiète à la perspective que la production de « Secret Story » laisse Senna et Amélie concevoir un enfant en captivité. Après visionnage d’un extrait de la quotidienne d’hier soir que j’ai zappée bien vite pour la peine, l’hystérique belge se croit déjà enceinte. Je pensais que la production mettait des produits contraceptifs dans l’eau pour éviter ce genre d’écueil.

Sinon, Richard Gotainer n’est pas un garçon franchement sympathique, comme tendent à le démontrer les dîners de M6 dans lequel il figure comme candidat lambda qui gagnera bien 1000 euros s’il l’emporte. C’est un peu triste, non ?

Déjà six ans…

Aujourd’hui, mes pages roses ont six ans. Je m’étais jurée de célébrer l’événement avec un jeu concours exclusif, mais avec cette histoire de déménagement, qui mériterait à elle-seule un post pour les heureux veinards qui ne lisent pas mes statuts imbéciles sur Facebook, qui indiquent en général que j’ai emballé tous mes stylos – je suis journaliste, j’en ai besoin professionnellement -, l’ensemble de mes bouquins – sans me demander ce que j’allais bien pouvoir lire avant de m’endormir désormais – ou d’autres choses auxquelles je ne songe pas immédiatement mais dont j’aurais besoin dans deux minutes, et le boulot qui a repris, et je ne peux que m’en féliciter, j’ai un peu zappé les six ans de ce blog.
D’autant que je suis un peu fétichiste des chiffres et que si j’adorais le 5, qui est mon porte-bonheur, le 6 n’est pas un chiffre que j’affectionne. Je pense que pour le 7, je me mobiliserai en revanche. En plus, s’il faut être honnête, et c’est bien le jour, depuis quelques temps, j’ai envie d’arrêter ce blog à un rythme régulier et les causes sont multiples. Mais bon jusqu’à maintenant j’ai remonté la pente car à l’instar d’Yves Duteil, j’ai le clavier qui me démange…

[Cette candidate belge du Dîner presque parfait met un zéro mérité à cette décevante célébration d’anniversaire de blog !]
D’ailleurs, si je me taisais, vous ne sauriez de mon dernier sujet de courroux qui a presque gâché cet anniversaire déjà assez peu festif…

Bastien est l’unique nominé de la semaine de « Secret Story ». La production a encore réussi à épargner la tenace Amélie, que j’espère pourtant voir mise sur la sellette cette semaine. Pour mémoire, l’hystérique liégeoise n’a jamais été soumise aux voix des téléspectateurs. Robin, le roi de la dénonce, avait indiqué chez JMM, que la prod’ manipulait tout cette année, je vais finir par le croire (mouhahahahahaha).

[Le père de John Locke a préféré être baillonné plutôt que de donner son sentiment sur cette célébration ratée…]
Pour en arriver là, la production a eu recours encore une fois à un plan machiavélique et très habile. Rebondissant sur la rumeur, qui avait couru à un moment indiquant que Bastien, le mentaliste du dimanche, avait un téléphone portable dans la maison, la Voix a pris les internautes au mot et lui en a confié un pour une mission secrète. Anne-K est censée découvrir l’appareil du jeune homme et confier bizarrement ce secret à la pipelette de la maison, Thomas. Le jeune homme s’est évidemment répandu auprès de ses camarades sur ce secret capital plaçant Bastien dans une situation difficile.

[Désormais reléguées sur Direct 8, les femmes à la carrière la plus remarquable du petit écran, pensent certainement à mon blog en ce 22 septembre…]

L’ego du garçon, qui a trouvé un nombre impressionnant de secrets, a été mis à rude épreuve et il n’a évidemment pas supporté la réaction de sa copine, Stéphanie, à cette révélation. Il lui a donc indiqué une nouvelle fois, car il lui avait déjà révélé la mission qu’il partageait avec Anne-K, que ce n’était qu’une manipulation de la prod’. Résultat, il est seul face aux votes du public et la production conserve son horrible et bruyante animatrice belge. Ils avaient laissé filer Nathalie, ils garderont Amélie, le temps qu’il faudra et tant pis pour les téléspectateurs et les candidats pris en otage.

[S’il savait que ce blog a déjà six ans, Bertrand Renard lui souhaiterait certainement un heureux anniversaire.]

C’est dommage car le petit numéro d’Amélie qui supportait très bien d’être nominée marquant sa satisfaction en le hurlant dans maison avant de se lamenter que ses camarades séparent « le couple » marié – mais elle ne sait pas, si ça se trouve – valait son pesant de cacahuètes.

Bastien sera certainement sauvé vendredi, après un prime qui mettra en scène son procès. La revanche de la fabuleuse Team-P(i), dédiée à la base à un groupe de garçons, n’aura pas encore lieu.

[Machin Machin, qui manque à mon petit écran, et Anne Ducros se disputent le privilège de fustiger cette célébration ratée.]

[Caroline de Secret Story 2 adorerait certainement souhaiter un joyeux anniversaire à mon blog. En tout cas, moi je suis contente de revoir sa photo…]

Senna et Amélie unis par l’amour…du risque ?

Une information me brûle les lèvres depuis vendredi et je me suis bien gardée de vous la donner pour ne pas réveiller les foudres des fans du dernier vainqueur de l’histoire de la star academy dont je ne cite plus le nom, car, bien que je me sois moquée, il va bien sortir un album et il a justifié chez JMM, vendredi soir, sa longue absence. Le jeune homme ne voulait pas surfer sur le buzz que la star ac’ avait créé autour de lui et c’est tout à son honneur. J’en ai déjà dit trop, un peu comme le générique de la neuvième saison de « Koh Lanta », je le maintiens, mais maintenant vous savez…

Je n’ai pas évoqué non plus l’union de Senna et Amélie par « les liens de l’amour ». Hmmm, c’est quoi cette périphrase à la con ? Ils le savent au moins qu’ils ne sont pas mariés réellement ? Pourtant, le bourgmestre, comprendre le maire, de Liège était présent pour encore enfumer les naïfs téléspectateurs qui ne croyaient plus depuis un moment déjà à la validité de cette union.
Le prime déjà rendu pénible par cet Événement l’a été encore plus à cause du retour de la machine qui mesure les émotions, qui est 100% crédible puisqu’elle appuie uniquement les assertions qui peuvent créer des tensions dans la maison. Ainsi, Amélie et Senna croyaient dur comme fer à leur union, mais avaient des « doutes » sur leur fidélité et leur avenir ensemble. La pauvre Stéphanie a été comme d’habitude la plus gâtée car elle a évidemment été présentée comme une fille envieuse et jalouse du bonheur de son ex qui en plus ment comme un arracheur de dents. La Voix lui a ensuite demandé pour aggraver encore son cas de se lever au moment où « Laurent le prêtre » allait demander si quelqu’un s’opposait à cette union.
Heureusement que Robin a révélé chez JMM que la production manipule tout cette année, sinon j’y aurais cru…
Enfin, le fusible Chrismaëlle a logiquement rempli enfin son rôle !

Il reste encore un mois à se fader avant la finale et là franchement je me demande ce que la production va trouver. Il va au moins falloir orchestrer la rupture des tourtereaux récemment unis par l’amour.

Prime de Secret Story : Il est libre Max…et la production est devenue incontrôlable

Nous avons assisté hier à un très grand (pas)prime de « Secret Story ». Je doutais récemment de la capacité de la production à relancer l’intérêt du programme et elle est décidément plus forte que moi.

La semaine dernière, elle a scindé les candidats en deux équipes, séparant ainsi les clans et les couples et précipitant la fin de l’idylle entre Stéphanie et Maxime et accélérant en parallèle les sentiments délirants d’Amélie pour Senna.

Résultat, elle a rendu Maxime, gay, enfin dans ses rêves, mais le pauvre garçon sort du jeu avec une réputation dégueulassée par les manipulations de la production, et poussé Senna à demander EN DIRECT Amélie en mariage, alors que le pauvre garçon n’a que vingt ans (et que sa maman est contre cette union). Comme le soulignait intelligemment Benoît, ils auraient mieux fait de commencer par « se mettre en ménage », mais non ces deux là vont SE MARIER EN LIVE devant les caméras après le premier prime de « Koh Lanta ».

Enfin, ils ont encore une semaine pour réfléchir et rompre. Mais à mon avis, et la production compte là-dessus, Senna a bien trop peur d’Amélie pour oser la plaquer devant l’autel.

Jamais la manipulation n’est allée aussi loin dans un jeu et le téléspectateur est (cochez la case correspondante) : goguenard, morte de rire (dans mon cas), atterré, effrayé, sonné, conquis (enfin ça m’étonnerait).

Tout ceci est tellement délirant que Castaldi a passé le prime mort de rire, à ne pas en croire ses yeux. Nous avons bloqué sur la même scène d’ailleurs. Amélie assiste sans pouvoir réagir à la rencontre entre sa sœur et Senna dans « la pièce des émotions ». Après avoir vu les images, elle craque totalement et s’écroule en sanglots. Ses colocataires la regardent sans réagir, totalement stupéfaits. Au retour plateau, l’animateur prend un fou rire et commente l’impuissance comique des candidats.

La production est incontrôlable et c’est bon…

Pour les autres faits notables de la soirée, Max est donc enfin libre et c’est vraiment une bonne chose pour lui. Le pauvre gars sera passé pour un loser de compétition et une fiotte devant la France entière. Je lui souhaite bien du courage pour se retrouver.
Coralie, le petit porc sur pattes hargneux, a été une nouvelle fois sortie de sa boîte par la production pour harceler la pauvre Stéphanie, qui a d’ailleurs hérité d’une mission bidon destinée à l’isoler encore dans le jeu. Il faut la laisser partir maintenant et lui foutre la paix…
Anne-K a retrouvé son fiancé grâce à Bastien qui a échangé un précieux et incompréhensible indice sur son secret – « Californie » – contre ces retrouvailles. La jeune femme semblait pourtant s’en foutre éperdument. Le pauvre gars a du être effrayé en découvrant que sa copine avait triplé de volume.
Les deux gays ont pu câliner leurs mamans, bonjour la caricature, puis Thomas et Chrismaëlle ont échangé une nomination d’office contre un rendez-vous avec leurs copains.

J’attends désormais le mariage avec impatience. Il va falloir qu’un élu entre dans le jeu pour procéder à l’union, je suppose…

Un point utile sur l’identité de John le rouge

Dernièrement mon regard a été attiré par la couverture d’un magazine télé qui osait ce cruel questionnement, « Patrick Jane et si c’était lui John Le Rouge ? ». Je crois me souvenir que nous nous étions posé la même question avec ma femme lors de la diffusion par TF1 de la première saison. La pirouette serait amusante mais il faudrait attendre la xième saison, pour que les créateurs de la fiction osent ainsi flinguer leur vache à lait. Plus largement, nous nous demandions hier si, à l’image des épisodes où l’assassin apparaît toujours à un moment de manière plus ou moins fugace [une règle fatigante qui vaut aussi pour « NCIS », « Bones » ou « les Experts » et qui a le mérite de flinguer tout suspense puisque l’apparition d’un personnage vain en fait immédiatement à nos yeux le suspect numéro 1, et finalement il s’avère en général au final d’ailleurs être le coupable. Hier un type débouchait un tuyau au milieu du premier épisode  de Mentalist et nous nous sommes doutées que s’il était là à faire de la plomberie, ce n’était pas pour rien, et évidemment que non…], nous connaissions déjà l’effrayant John Le Rouge. Du coup, ma femme pense que c’est Lisbon. De mon côté, je pense que c’est Bastien, le vrai-faux mentaliste de « Secret Story », mais nous pouvons nous tromper.

Dans le même ordre d’idée, ce matin, j’ai réalisé que le coup de l’horrible psychopathe qui s’est attaqué à la famille du héros, on nous l’avait déjà fait dans « Profiler » et apparemment de ce que je déduis de la fiche wikipédia de la série, nous ignorons toujours la véritable identité de Jack…
Saurons-nous un jour qui est John le rouge ?

Sinon, je profite de ce post vraiment très intéressent pour féliciter  TF1 de diffuser pour l’instant la deuxième saison inédite dans L’ORDRE, ce que M6 est notoirement incapable de faire avec « Bones », le jeudi.

En revanche, je suis un peu agacée en constatant que Jacob est apparu hier comme guest dans la série. A la place des producteurs de « Lost », je lui aurais imposé un moratoire de dix ans sur les apparitions dans d’autres fictions.

[Juste une parenthèse Secret Story, pour signaler que la production de l’émission qui a la même tournure d’esprit tordue que moi apparemment a poussé Anne-K et Maxime à flirter avec Amélie et Benoît. Malheureusement pour eux, ils sont très crédibles en bisexuels morts de faim et leurs proies ont pris peur.]

Le point Loft 2

Dans les émissions de télé-réalité, il existe un point que je qualifierai de « Loft 2 » au-delà duquel le visionnage du programme devient quasiment insupportable. Il peut être atteint, comme pour le « Loft 2 » justement dès la première quotidienne ou ne jamais poindre son nez. Hier, après deux mois de visionnage attentif de « Secret Story 4 », je crois que j’ai atteint mon point « Loft 2 ».

Depuis le prime de vendredi, pour renouveler l’intérêt tout discutable de l’émission, la production a séparé les candidats, les couples et les clans en deux maisons. D’un côté, Amélie et Maxime saoulent Benoît et Anne-K avec leurs séparations amoureuses et de l’autre Senna, Chrismaëlle, Thomas, Stéphanie et Bastien coulent des jours relativement heureux. Pour corser encore le jeu, les deux commères de la maison, Thomas et Benoît se chargent de faire circuler et surtout de déformer l’information entre les deux maisons. Il est évident que malgré ce que les quotidiennes nous montrent, ces deux-là sont aiguillés dans leurs résumés par la production, car contrairement à ce qu’ils pensent, ils ne sont pas assez malins pour le faire eux-mêmes.

Cette séparation vise évidemment à attiser la jalousie de l’effrayante et tonitruante Amélie, qui est jalouse à crever, et à enterrer définitivement le couple formé par Stéphanie et Maxime. Les candidats jouent d’ailleurs merveilleusement leur rôle. Amélie hurle à la mort et a même tenté hier de défoncer une porte pour aller retrouver Senna après avoir appris de la bouche de Benoît qu’il aurait bavé sur ses histoires amoureuses, tandis que Maxime se morfond et rompt et dérompt avec la pauvre Stéphanie qui a déjà tourné la page depuis un moment.

Hier, dans un style très « île de la tentation », la Voix a montré aux candidats de la maison principale les images qu’ils n’auraient jamais du voir, ni entendre des déclarations des candidats exilés et c’est la pauvre Stéphanie « qui a pris cher » pour reprendre les termes de son ex amusé. Ainsi, Benoît, souvent drôle mais parfois très, très limite, a expliqué qu’elle était une pauvre fille qui n’arriverait jamais à rien dans la vie, les autres se sont contentés de souligner à nouveau auprès de Maxime à quel point Stéphanie était « stratégique » en sortant avec lui.

La jolie blonde a accusé le coup, sonnée par les propos de Benoît, qui aspire certainement à une carrière de « Queer » sur TF1 et qui à mon avis en aura une sur NRJ12. Il pourrait jouer les guests de « la folle route » actuellement diffusée sur la chaîne de la TNT par exemple. En même temps, François-Xavier (qui ????) n’a pas fait de miracles depuis sa sortie du jeu, il y a un an. Comme si ça ne suffisait pas, Senna, de plus en plus Xababesque, est passé au confessionnal pour expliquer avec sa morgue habituelle qu’il n’y avait pas de fumée sans feu, textuellement, et que si les autres candidats pensaient tout cela de Stéphanie, c’était sans doute sensé. Pour mémoire, il est l’ex de la jeune femme quand même.

Voilà, le point « Loft 2 » a été atteint et largement dépassé. C’est le moment où le sadisme de la production allié à un casting de pauvres têtes justes méchantes ne m’amuse plus. Je voulais simplement rappeler au passage qu’Endemol avait signé une charte de bonne conduite et je me demande si le harcèlement moral y est vraiment recommandé…