Danse avec moi*

Mon principal souci avec « Danse avec les stars », outre le fait que j’ai envie de secouer violemment Laurent Ournac puis de hurler sur le jury quand il salue sa performance alors qu’il N’a PAS dansé un instant, c’est le fait qu’Alizée ouvre désormais systématiquement  le bal.

Image

Du coup, je vois la candidate que je préfère en ouverture et le reste me semble bien fade. Pour prendre une image parlante, c’est comme arriver chez Mickey et commencer par Space Mountain. Le reste n’est pratiquement qu’ennui par la suite.

Clique ici pour comprendre !

Image

En plus, je sais déjà, car je ne suis pas une bleue de la télé-réalité qu’il y a très peu de chances qu’Alizée l’emporte. Jusque-là, je pensais que la star déchue de « Plus belle la vie » pourrait lui voler son titre, mais de plus en plus je m’inquiète : Keen’V peut-il gagner ? Bon, ça ne me semble pas super crédible non plus… Mais Laurent Ournac peut-il la dépasser ?

Attention, je l’adorais en « Incroyable fiancé » et « demain sera court, il n’y aura qu’un petit-déjeuner » demeure ma réplique culte, je l’aimais déjà moins en patron de camping, mais en danseur je l’exècre. Oui, je sais, j’ai de justes et mesurées indignations…

Je connais aussi la morale de la fable, Rien ne sert de courir ; il faut partir à point…ce qui ne me rassure pas pour la suite. Alizée ne peut pas être ma deuxième Sofia.

 

*Qui se souvient de ce fabuleux feuilleton brésilien d’ailleurs ?

Critique avec POC !

Le problème majeur de « Danse avec le stars », à mon goût, c’est que Sofia Essaïdi ne peut pas participer à toutes les éditions. Convaincue de cet écueil, j’avais donc zappé la saison 2. Je me suis dit que je l’allais me mettre à la trois en songeant qu’Amel Bent et Chimène Badi, deux autres stars malchanceuses de la télé-réalité, pourraient peut-être me faire oublier la géniale Sofia, mais en fait non…

Je m’ennuie dramatiquement devant ce programme. La semaine dernière, par conscience blogueuse professionnelle, j’avais tenté de me taper le replay avant de le bloquer en pause et de partir faire autre chose définitivement. Quand ma box a jugé bon de me rebasculer vers le direct, j’ai réalisé que j’avais abandonné Chimène en plein jive ou n’importe quelle autre danse aussi bien. Bourrelée de remords, je me suis astreinte à regarder l’émission hier soir.
J’ai difficilement tenu jusqu’au bout sans zapper, mais en me déconcentrant beaucoup.

Premier problème, je ne supporte pas Vincent Cerrutti. Il est bien trop lisse pour animer un programme déjà sans aspérités. Il est hautain, limite antipathique avec les candidats et il sort toujours des phrases d’une banalité étonnante. J’en viens à regretter  Castaldi border-line ou un Nikos déconnant de fin de star ac’ 8.

Le deuxième souci majeur de l’émission est, à mon goût, l’orchestre de bal, qui se charge d’animer à la bouche les performances des candidats. Pourquoi ne pas opter pour un cross-over avec la star ac’ et faire d’une pierre deux coups à la limite ? Les candidats chômeurs des 8 premières éditions de l’émission feraient mieux et on pourrait en plus relancer ainsi un peu leur carrière sans les obliger bêtement à bouger leur corps sur scène.

Je ne comprends pas non plus pourquoi des gens votent pour que Lorie gagne un ridicule trophée de danse à la télé. Le samedi, ils se sont déjà tapés le gala de danse de leurs chiards et ils remettent ça le soir avec les performances plus ou moins remarquables de vedettes en mal de notoriété qui espèrent ainsi, tel M Pokora, relancer leur carrière, ou juste tirer un peu sur la corde du quart d’heure de gloire.

La première saison, le jury m’amusait. Là j’ai envie de le bâillonner. Tout le monde l’a dit sur les réseaux sociaux, ils hurlent un peu trop fort. Alessandra Martines, dont j’ai toujours été secrètement amoureuse, me manque en plus. Quant à Shym, qui doit incarner, j’imagine, la voix des téléspectateurs dans le jury, elle ne sert strictement à rien, sinon à cirer encore un plus les pompes des candidats qui ne sont pas jugés extrêmement sévèrement cette année.

Quant au suspense, il est carrément inexistant. Lorie est la grande favorite. Elle battra Amel, qui comme Sofia, ne gagnera jamais bizarrement en prime sur TF1, lançant ainsi avec un peu de bol son album. Chimène, elle, viendra ainsi enfin à bout de ses complexes.

Bref, j’ai vu, je me suis accrochée et je n’ai pas aimé. Je me passerai de #DALS pour mes prochains samedis soirs si tout va bien. Enfin, sauf si je regarde juste pour Estelle, qui est de plus en plus belle avec l’âge…

Le non-post

Deux jours à peine passés dans ma forteresse de solitude et j’apprends que Sofia Essaïdi n’a évidemment pas gagné « danse avec les stars » (et que j’ai encore omis de la soutenir, elle va finir par me maudire) et que Tiffany a (logiquement) été éliminée de « Top Chef », après une nouvelle épreuve consistant sadiquement à mixer « les bons » avec les réputés « mauvais ». Pierre Sang a pourtant eu apparemment sa revanche sur la de plus en plus revêche Stéphanie et ça aussi je l’ai loupé. Mais tout ceci n’est rien à côté du fait que j’ignore tout ce qui se passe dans le loft le cube la villa la maison sans fenêtres où sont retenus « viip » au rabais et candidats aux dents longues.

Le problème avec la télé, c’est que quand on arrête deux jours à peine, on a presque envie de renoncer totalement pour se consacrer à la lecture, au beau temps dehors…

Fort heureusement, je pourrai remonter en selle ce soir dès 18 heures pour un point « viip » et surtout confirmer ma bonne impression de « X Factor » dès 20h50 sur M6…

Si quelqu’un veut me résumer les bons moments de « Top chef » et tout ce que j’ai manqué dans « Carré Viiip », ça serait sympa.

Fan de

Je ne regarde pratiquement  « danse avec les stars » que pour apercevoir les performances de Sofia Essaïdi, dont je suis si fan depuis la star ac’ 3 (mais pas au point d’aller la voir jouer Cléopâtre, car les meilleures plaisanteries sont les plus courtes). Aujourd’hui, je ne résiste pas au plaisir de vous livrer ses deux prestations d’hier soir qui lui ont permis d’accumuler trois 10/10 et plein de 9 sinon.

Je me demande si je suis prête à me racheter de ne pas l’avoir soutenue en demi-finale face à Elodie en votant pour qu’elle devienne la gagnante de  « danse avec les stars ».

Je conclus avec ce petit bonus, l’une de ses meilleures performances sur le plateau de la star ac’ 3. En tout cas la plus émouvante, à mon goût…

Vous chantiez ? Et bien dansez maintenant !

Mon instinct de téléphage m’a trompée, ce qui m’arrive rarement. J’avais auguré une catastrophe industrielle pour l’émission de danse de TF1, qui fonctionne très bien depuis son démarrage et connaît même une croissance dans ses audiences. Il faut dire que, malgré une introduction gentiment ringarde, l’émission se laisse regarder et qu’on ne voit (presque) pas le temps passer quand on visionne « danse avec les célébrités ».

Le casting, sur le papier relativement calamiteux, passe finalement plutôt bien à l’écran, porté essentiellement par la jeune génération, Sofia Essaïdi et M Pokora, qui, si je ne me trompe pas cette fois-ci, devraient être les finalistes de cette première saison de l’émission. J’ai hâte que le public pousse vers la sortie, dans l’ordre, Jean-Marie Bigard et David Ginola mais je prends mon mal en patience.

Le jury n’hésite pas à s’en prendre vertement aux qualités de danseurs des célébrités, ce qui a hier énormément courroucé Jean-Marie Bigard, même quand les candidats ont 82 ans comme Marthe Mercadier. Jean-Marc Généreux, qui persiste à hurler, est vraiment une recrue de choix pour le programme…

Je persiste à souligner que la danse de salon à des vertus euphorisantes pour les gens qui s’interrogent sur l’intérêt du programme.

Seul bémol finalement, « Mamie Zinzin » (je pique le copyright ici car la formule s’applique extrêmement bien à Marthe Mercadier), je trouvais l’idée de la faire danser excellente au départ et très décalée, mais hier ses interventions et même son apparition dans le reportage de présentation, dans lequel on la voyait se montrer très agressive sans raison avec son binôme, mettaient vraiment mal à l’aise. Alessandra Martinez a du se pincer très fort le bras pour avoir les larmes aux yeux et tenter de faire passer la pilule de sa performance extrêmement embarassante. La vieille dame a atteint très vite ses limites et s’est montrée incapable de danser sur scène sur un thème d’ailleurs totalement décalé, la bande-originale de « Titanic ». Fort heureusement, elle a été mise dehors par les téléspectateurs vraisemblablement gênés par ce naufrage.

A ma décharge, TF1 a misé sur un concept qui cartonne partout dans le monde et qui manquait encore à la France. Les bonnes audiences de cette première saison promettent pour le casting de la prochaine. En plus, contrairement à « la ferme célébrités », qui a plombé l’image de pas mal de vedettes, « danse avec les célébrités » donne une vraiment bonne image des candidats, si on exclut l’octogénaire déphasée. J’ai notamment complètement changé d’opinion sur M Pokora qui me paraît très mignon désormais. Je salue également au passage le choix des animateurs. Le garçon inconnu, Vincent Cerutti (nu, en slip, torse nu) est vraiment très bon dans son rôle.

« Danse avec les stars » me donne envie de revoir les meilleurs films de danse… Pour le plaisir, je vous mets un peu de Flashdance avec la magnifique Jennifer Beals !

Vous dansiez…

Hier, j’ai exprimé mon enthousiasme pour la journée télé à venir. Il a été un peu refroidi par « les mystères de l’amour » et je me demande décidément à quoi je m’attendais. Hélène et les garçons ont vieilli, ils sont maintenant, comme tout le monde, alcooliques, ratés et harcelés par des désaxés.

En revanche, j’ai passé un moment plutôt agréable devant « danse avec les célébrités ».
Sauf que comme je ne me renseigne jamais sur les programmes à venir, j’ignorais que l’émission allait compter six semaines de compétition. J’ai tenu jusqu’à 23 heures devant la première et je ne suis pas sûre d’être capable de rééditer l’exploit. La première a bien fonctionné mais je ne suis pas sûre que TF1 ait parié réellement sur le bon cheval.

A n’en pas douter, le jury a été extrêmement bien choisi et je pense surtout ici au québécois Jean-Marc Généreux, qui a passé le début de soirée à hurler jusqu’à ce que l’animateur inconnu lui fasse remarquer qu’il parlait un peu fort. Alessandra Martines apporte la touche de douceur et le dernier juré, dont le nom m’échappe à chaque fois (Chris Marques) se charge, lui, de la touche crédibilité technique.

Le casting, sur lequel on a beaucoup, beaucoup ironisé sur la toile, me paraît plutôt intéressant en tenant compte du temps que les célébrités vont passer à danser, semaine après semaine. Il est composé pour ceux qui ne le sauraient pas encore de Sofia star ac 3 Cléopâtre Essaïdi ; de M Pokora récemment distingué par un NRJ Music Award, ce qui démontre que le public français ne l’a pas oublié (et qu’il n’était donc peut-être pas obligé de danser) ; d’Adriana Karembeu ; de l’excentrique Rossy di Palma ; de l’absolument cabotine Marthe Mercadier, qui en a rajouté des couches hier en pleurant après l’extraordinaire prestation de Sofia l’eclopée ; de Jean-Marie Bigard ; d’André Manoukian, qui bouffe à tous les râteliers ; et de David Ginola, toujours aussi antipathique.

Je dois dire que la danse de salon a un effet absolument euphorisant sur moi, ce que j’avais déjà remarqué après mon premier visionnage du premier chef d’œuvre de la trilogie du « Rideau rouge », « Ballroom dancing » de Baz Luhrmann. Je me suis donc prise au jeu dès la valse de Jean-Marie Bigard. Je me suis ensuite enthousiasmée devant le chacha de Marthe Mercadier. Bon, à un moment, la lassitude m’a quand même saisie mais il fallait que je vois Sofia « la blessée » danser. L’info a buzzé cette semaine, l’ex star académicienne avait chu en répétition et sa participation au show était remise en cause. Mais Sofia est une battante, et malgré la douleur, elle a tout déchiré et même gagné les suffrages du jury enthousiaste.
Au même moment sur France 2, Elodie gagnait également le gros lot en emportant les 100 mille euros de « n’oubliez pas les paroles » pour une assoc’, mais je pense que sur ce coup là, Sofia a enfin sa revanche.

Le jury, que j’ai pensé au départ plutôt complaisant après ses retours un rien trop positifs sur la danse de Jean-Marie Bigard, a su ensuite se montrer cinglant avec la pauvre Adriana ou André et son lumbago diplomatique.

Finalement, le juré de « la Nouvelle Star » a été éliminé après avoir été mis sur la sellette face à l’ex footballeur David Ginola.

Je n’ai pas passé une mauvaise soirée, mais je ne pense pas m’intéresser plus à la télé-réalité chorégraphique de TF1. Je souhaite donc du courage à la chaîne pour les semaines à venir.

Un samedi (télévisuel) de folie !

Aujourd’hui, le Dieu de la télévision a décidé de m’offrir une journée de folie, certainement pour me récompenser d’avoir vécu une semaine professionnelle infernale et d’avoir encaissé bravement le désert télévisuel du début d’année.

Pour vous donner une image sur ma semaine, j’ai un peu eu l’impression d’avoir battu le monstre final particulièrement retors d’un jeu vidéo au terme d’heures, de jours, voire de semaines de souffrance pour le voir soudain ressusciter sous mes yeux plus puissant que jamais (pour les amateurs de jeu vidéo, je l’ai vécu en arrivant au bout du bout du donjon aux cent étages de Mario Paper Game Cube et en me faisant laminer par l’ultime dragon).
Je me suis sentie comme les combattants français et américains de l’atterrant remake de Godzilla de la fin des années 90 quand ils réalisent qu’ils ont battu la mère monstre mais qu’elle a pondu des tas d’œufs de godzilla juniors, sauf que moi je ne savais pas que je n’en étais qu’à 1h30 sur deux heures de films et je ne pouvais donc pas me préparer à un ultime combat dantesque.

Bref, je mérite la journée de télévision qui s’annonce.

Elle débute à 10H50 avec du ski sur France 2. J’adore le ski à la télévision et on n’en voit quasiment jamais à moins d’être abonné aux chaînes sportives. Classiquement, les commentateurs vont nous annoncer qu’un illustre inconnu mais français va s’élancer sur la piste, et il terminera bon 18ème ou chutera avant l’arrivée, alors qu’il était grand favori…de France 2. Les journalistes sportifs intervieweront à nouveau en fin d’émission le sélectionneur national qui sera bien obligé de reconnaître nos lacunes dans la discipline.

On s’échauffe avec le ski, car la journée télé de rêve prend toute sa mesure à 16h45 avec « les mystères de l’amour ».

Etrange de faire du come-back des amis d’Hélène, un événement, d’autant que pour avoir essayer de me taper « les vacances de l’amour » ou même « la baie des flamboyants » sur France ô, ces productions sont conceptuellement nulles. Je n’ai jamais été fan non plus d’Hélène d’ailleurs. Mais voilà, ils reviennent, toute la petite bande est réunie à nouveau. Ils ont tous pris un méchant coup de vieux et même Cricri d’amour, qu’on croyait pourtant rangé de AB production, est de l’aventure. Vont-ils oser reformer les couples du passé ? Aborder des problématiques du XXIème siècle ?
Je vais, de mon côté, rajeunir, d’au moins 15 ans, et me souvenir de ma première devant « le Miracle de l’amour ». Je suis même capable d’être émue.
Pour vous remettre à niveau, avant d’aborder cette nouvelle fiction, je vous conseille d’aller réviser sur le site dédié.

A journée télé exceptionnelle, final en feu d’artifice, puisque TF1 retente l’aventure « danse avec les stars » et là j’en appelle à la mémoire de mes lecteurs : Je suis sûre que la chaîne a déjà tenté le coup et qu’il s’est soldé par un bide retentissant. Les deux premières dans mon souvenir mettaient en scène des vedettes qui dansaient avec des anciens star académiciens, dont Sofia déjà à l’époque et Lukas, mais je peux inventer. Je ne sais plus si j’en ai fait un post ou pas, et si c’est le cas, je demande aux personnes qui ont récemment exploré mes archives – et oui ça existe, et ça fait plaisir des fois – si elles se souviennent d’un tel billet.
L’émission est déjà annoncée comme un (nouveau) bide par les experts et son casting n’est effectivement pas faramineux – Marthe Mercadier pour les seniors, Bigard pour les bofs quadras, André Manoukian pour la caution intello, M Pokora pour les jeunes et Adriana pour les vrais mecs – mais je trouve le concept vraiment marrant et je ne bouderai pas mon plaisir si c’est aussi sympa que je l’imagine.
 
A demain pour le débrief de cette journée de folie !

Edit de 11h02 : TF1 a bien essayé en 2005 de lancer un premier « danse avec les stars », la preuve dans ce billet.