Pas de blanc sur les pages roses

Je tiens à remercier Claire qui a noté en commentaire que dans un accès de démence liée à la canicule de la semaine écoulée, j’avais supprimé brutalement le rose de ces pages pour en venir à une apparence pleine de blanc et de sobriété, qui sied mieux à mon humeur du moment.
Alors pour paraphraser Winnie l’ourson, « merci de l’avoir remarqué » !

Le avant et vous êtes sur le après

Depuis l’arrêt de 5 hommes à la maison, je me console en regardant des choses très diverses et vraiment variées…

Des films de cinéma
Ces trois derniers jours, j’ai atteint l’un des objectifs que je m’étais fixé pour l’été : regarder quelques films de François Truffaut sur Netflix. J’ai enchaîné Baisers volés, Domicile conjugal et L’amour en fuite.
Je ne suis pas cinéphile, je vais donc me contenter de dire que j’ai pris énormément de plaisir à les regarder pour des raisons qui m’appartiennent.

La première, c’est que j’adore découvrir la France des années 60. C’est le syndrome Maigret. Cette époque me fascine, je regarde les enseignes, les moyens de transport, les logements, la décoration, en partie les moeurs… C’est la France de mes parents et des mes grands-parents et elle m’intrigue.


La deuxième, je l’avoue, c’est que j’avais très envie de découvrir Dorothée actrice. Comme tous les enfants nés en 1977 ,et cinq à dix ans avant et après, j’aime Dorothée. C’est l’un des symboles de mon enfance heureuse. Je guette chacune de ses apparitions en plateau aujourd’hui et je regrette amèrement qu’elle n’ait jamais pu incarner L’Instit (je sais qu’elle avait été pressentie, j’ai même regardé la vidéo sur Youtube). J’ai été épatée par son jeu dans L’amour en fuite. Elle est formidable dans le rôle de Sabine, le nouvel amour d’Antoine Doinel.
J’ajoute que j’adore Marie-France Pisier, et pas uniquement pour son rôle dans Pourquoi pas moi, je me suis donc aussi régalée en la retrouvant dans le dernier film du cycle.

Il faut bien le reconnaître ces films sont assez épatants, souvent drôles, parfois émouvants… Il faut s’habituer à Antoine Doinel, mais on devient vite accro. Si j’osais, je dirais qu’il y a un petit côté série dans ses aventures et qu’on regrette qu’il n’y ait pas de suite.
L’avantage, c’est qu’ils sont sur Netflix et donc facilement accessibles à tous.

Du mystère
Je me suis aussi (re)mise à Fringe.
Après une longue hésitation, je voulais à la base me relancer dans Lost, j’ai finalement préféré Fringe. Pour une raison simple, je n’ai jamais vu la fin de la série. Elle m’a permis de découvrir l’une des immenses failles de Netflix à son démarrage, les séries ne sont pas éternellement diffusées sur la plateforme. J’avais donc été coupée dans mon élan en cours de saison 4 (alors 2 en fait…je suis allée bien moins loin que je pensais). J’ai failli acheter à plusieurs reprises l’intégrale en dvd sans jamais transformer l’essai.
Après mûre réflexion d’au moins deux minutes, j’ai décidé de reprendre à zéro la série et je ne regrette pas mon choix.
La première saison est vraiment excellente. Le personnage de l’héroïne est pour l’instant assez formidable. Forte, intelligente, drôle et charismatique, elle prend des décisions qui ont un sens. Au hasard, elle ne cache pas sa relation avec son ex collègue, elle partage les infos en sa possession… Je le souligne parce que souvent dans les séries, je ne comprends pas les choix des protagonistes. J’avais oublié à quel point sa relation avec Peter Bishop (Pacey de Dawson) était chouette. John Noble (Walter Bishop) est excellent en savant fou déphasé par un séjour prolongé en asile psychiatrique.
Les intrigues sont dans la veine de X Files : des crimes mystérieux commis par des humains aux étranges pouvoirs surnaturels. Mais la vérité ne viendra pas des étoiles, elle est ailleurs…

Je ne sais pas si j’irai au bout cette fois, car je ne suis pas sûre que la série tienne le rythme, une fois le mystère des phénomènes étranges qui frappent la terre éventé, mais je vais vraiment essayer.
Et du coup, je recommande Fringe sur Amazon Prime Vidéo.

De l’interactivité
J’ai également re-terminé, quoi pas tout à fait, Unbreakable Kimmy Schmidt en participant à l’épisode interactif.
J’ai beaucoup de tendresse pour cette série un peu inégale. Elle avait offert une happy-end méritée à Kimmy et j’appréhendais un peu ce nouvel épisode.

Pour mémoire, Kimmy est libérée dans le premier épisode de la série d’un bunker où un ignoble révérend la détenait en otage, depuis 15 ans, avec d’autres femmes, après lui avoir fait croire que l’apocalypse avait eu lieu. La naïve Kimmy débarque ensuite à New-York pour porter son regard décalé sur notre société toute viciée. En parallèle, elle continue son combat contre son kidnappeur, repris une nouvelle fois pour ce nouvel opus.

Cet épisode interactif est vraiment sympa et beaucoup plus abouti que Bandersnatch (celui de Black Mirror). On peut s’amuser à faire suivre le pire des chemins à Kimmy, simplement pour découvrir les conséquences atroces de nos choix et nous faire recadrer par des personnages de la série. J’ai aussi cru suivre la bonne piste et je me suis souvent trompée.
Globalement, c’est amusant à faire et la trame de l’épisode est vraiment bien.
Je voudrais le regarder à nouveau en essayant toutes les possibilités, mais ça risque d’être vraiment chronophage.

De la douceur pour se détendre
Pour me détendre le soir avant de dormir et me sortir de la tête que mon mal de gorge serait lié au covid et non au fait que les températures ont chuté de 20° en 24 heures, je me suis aussi remise à Nailed it, la meilleure émission de pâtisserie de la terre. La saison 4 est étonnamment drôle avec des pâtissiers de plus en plus calamiteux et le duo Nicole Byer / Jacques Torres mérite à lui-seul le visionnage. Le moment où l’animatrice est surprise de goûter un truc mangeable, voire bon, est assez irrésistible.
Je regrette vraiment que la version française ait été abandonnée. Artus avait su lui donner un ton et un humour bien particulier sans copier la version américaine.

Voilà qui a pas mal occupé ma semaine…. J’ai aussi regardé les rediffs de Doctor Who sur NRJ12 et écrasé une larme pour en moyenne un épisode sur deux. Décidément, j’aime vraiment Matt Smith dans le rôle.

Bas les masques !

Il semblerait que je me sois très légèrement emballée dans mon avant-dernier post avec Mask Singer. J’ai reçu des une plaintes à ce sujet de mes mon lecteurs.

Il faut dire que le concept était prometteur et que le premier prime était plutôt pas mal. Le deuxième a un peu douché mon enthousiasme.

Je rappelle le concept : des stars déguisées en animal chantent devant un jury d’enquêteurs qui a pour mission de les démasquer.
Lors de la première émission, Marie-Jo Perec est sortie du costume de la panthère.

Marie-Jo Perec est une immense championne d’athlétisme qu’on n’avait vue chanter une fois seulement auparavant (merci à mon indic), ça va, ça passe !
Pour le deuxième prime, Sheila s’est défaite du costume de l’écureuil. C’est bien aussi.

Mais quelque chose (les fuites peut-être) me dit que ça va se gâter, ou du moins que ça ne va pas aller en s’arrangeant dans la wahouitude des personnalités démasquées. Il aurait suffi que je regarde le nom des candidats américains pour me calmer aussi.
Les indices sur le paon à base de film nommé aux Oscars, de sauvetage de la vie de de Kate Hudson ou de grandes amitiés avec les stars hollywoodiennes ont accouché d’un nom plutôt surprenant. Je vous laisse googler, je ne souhaite pas spoiler.

Pendant ce temps-là, les enquêteurs continuent à nous envoyer du rêve : « je pense que c’est Barack Obama sous le costume de la fourmi »…

Et comme si ça ne suffisait pas, il faut que je sois vraiment honnête, le prime est rasoir au possible. Je me suis tapée vingt ans de télé-crochet avec de moins en moins de plaisir et maintenant je mate des émissions avec des célébrités qui ne chantent pas super bien en playback déguisées en ANIMAUX. Je frise le burn-out (la burnoute) téléphage.
A 22h30, je ne rêvais que de me glisser sous la couette avec Netflix. Mais j’espérais encore découvrir que l’écureuil était Dorothée, ce qui impliquait que j’avais eu raison d’aimer et de croire en cette émission. Autant dire qu’à 23h20, je faisais sévèrement la gueule !

Parce que sincèrement, il suffirait de presque rien pour que Mask Singer fonctionne mieux. Je ne demande pas des stars internationales (Dorothée et même Bernard Minet m’auraient suffi. Loana était overbookée ?), mais des visages qui sortent un peu de l’ordinaire juste.

Et puis surtout le direct aurait permis d’ajuster les choses avec le jury, pour lui dire simplement d’y aller mollo avec les noms balancés afin de ne pas trop vendre de rêve.

Maintenant je me console avec ça !

Putain dix ans

J’ai adoré ce post de William et j’ai eu envie de me pencher comme lui sur ce que le web a changé dans ma vie.

J’avais déjà démarré mon histoire de l’internet ici, puis je m’étais arrêtée.
Pourtant il me semble que les autres chapitres étaient écrits.

Ma découverte du web
J’aimerais affirmer que j’ai tout de suite vu dans le web un formidable moyen de s’informer ou de diffuser de l’information, mais je dois bien l’avouer quand il est entré dans ma vie un peu par hasard en 1997 c’était surtout pour discuter avec des gens. N’importe qui, n’importe comment jusqu’à pas d’heures avec deux complices.

D’ailleurs, ma première connexion à mon domicile en 1999 m’a presque servi exclusivement aux mails pour garder le lien avec une amie sans exploser de façon trop outrancière ma facture de téléphone – je le faisais autrement en passant ma vie en ligne – et en me mettant sur irc pour discuter avec des gens qui habitaient à 200 mètres de chez moi ou à 1000 km.
Si je voulais me la jouer « Faites entrer l’accusé », je pense qu’à l’époque une bonne étoile veillait sur moi car j’ai vraiment fait n’importe quoi, rencontrant n’importe qui, n’importe comment sans songer un instant que quelqu’un de malveillant pouvait se cacher derrière un pseudo. Le pire qui me soit arrivé est de choper une saloperie….un virus envoyé par un correspondant malveillant. Il a infecté un moment mon pc.

En 2000, le web m’a permis de prendre un sacré virage dans ma vie. J’ignore si c’est le mail envoyé par hasard à une correspondante toulousaine (ironie du sort) ou le constat qu’en ligne je pouvais être qui j’étais sans que ça pose de problème à quiconque.

Ce virage m’a permis de constater aussi qu’une de perdue, dix de retrouvées et puis surtout une finalement.

2004, mon blog rose

Image

En 2004, je suis obligée de dire qu’il y a eu le blog. Il m’a permis de nouer des contacts avec d’autres téléphages comme moi, d’en rencontrer certains, pour le meilleur ou pas. Pas mal de ces personnes sont encore dans ma vie et j’en suis ravie.

Le blog m’a aussi permis à nouveau d’affirmer qui j’étais, une téléphage capable de regarder n’importe quoi à la télévision ce qui ne l’empêchait pas de penser par ailleurs.

Aujourd’hui, le web c’est mon boulot à quasiment plein temps. J’ai failli écrire ma vie….et ça n’aurait pas été si loin de la vérité. 
Je m’y informe, je l’alimente, j’y perds mon temps, j’y rencontre (de moins en moins) de gens mais aussi toujours les bonnes personnes.

Épilogue : J’aimerais recommencer à bloguer pour le plaisir, rien que pour moi, mais je ne promets rien. Ce n’est pas simple de retrouver un ton. Surtout que cette année est symbolique pour moi puisque mon blog, qui a retrouvé ses couleurs d’ailleurs, aurait eu 10 ans.

Et maintenant ?

La fin des télé-réalités d’enfermement a toujours la faculté de me déprimer.
Nous sommes le 15 septembre et huit secréteurs sont toujours maintenus en détention par une production de plus en plus abusive.
Geof frise la dépression nerveuse et tient des propos incohérents. Il a balancé le secret de Geoffrey et Marie, qui « ne tenait plus guère que par un grand mystère et deux piquets tout droit », par souci d’honnêteté. L’ex d’Aurélie est tellement paumé et déphasé, qu’il ne pense pas avoir triché mais juste prêté allégeance à son maître, Zelko.
Juliette, présentée par tous les magazines people comme une grosse « déglingo » qui allait mettre le feu à la maison, est totalement apathique depuis le départ de son Sïmone, qui rame à l’extérieur pour reconquérir sa vraie moitié.
Morgane attend avec impatience que son secret tombe pour enfin parler de la cause qu’il l’a amenée là. Sabrina se débat comme elle peut pour exister à côté des couples.
Marie pleure…depuis déjà trois mois.
Geoffrey boude.
Aurélie se bat pour tenter de conserver son secret et la haine de Geof est la seule chose qui la tient encore vraiment en vie dans la maison.

Geof sera le prochain à partir.
La production continuera ensuite à faire bien ce qu’elle veut pour les nominations. Pour mémoire, cette semaine, elle avait décidé avant la Tricherie made in 2011, d’inverser la donne en mettant sur la sellette les candidats non nominés, ce qui aurait abouti au même résultat de toute façon, à savoir le départ de Geof. C’est tellement n’importe quoi que je finis par comprendre qu’il en soit arrivé là.

Le secret des couples est ENFIN totalement tombé, alléluia, mais Juliette conserve le sien, virtuellement impossible à démasquer puisqu’elle est somnambule comme moi, Zelko a encore un petit bout du sien, et Morgane sera certainement la prochaine à livrer le sien.

Cette année, plus que jamais, j’ai l’impression que le potentiel de l’émission a été gâché. Le secret des couples a éclipsé tous les autres et les titulaires de secrets forts ont été parmi les premiers à partir. A quand de vrais, dans le sens de véritables et crédibles, voire des doubles ou des triples, secrets ?
Par ailleurs, nous sommes à J – 7 des 7 ans de mon blog. Comme mon concours de déguisements a fait un gros bide, les célébrations vont être réduites à la portion congrue. Je n’ai pas le temps et l’énergie, et même plus vraiment l’envie, de lancer autre chose.

Je réfléchis également à l’avenir des pages roses, qui oscille entre deux extrêmes : leur donner une nouvelle apparence en y investissant énergie et argent, ce qui demande du temps malheureusement, ou faire une pause salutaire au bout de sept ans de bons et loyaux services. J’avoue que par moment, je me dis que ça serait bien de ne pas se mettre la rate au court bouillon car je n’ai pas posté depuis 24 heures et qu’il faut que je mette quelque chose en ligne de si possible intéressant.

Voilà, où j’en suis de mes réflexions, en souhaitant quand même que Geoffrey se remette avec Marie.

Mama mia ! POC organise un concours…

Plutôt que d’égrainer et de me lamenter sur les deux prestations par candidat programmées demain dans X Factor, j’ai décidé d’organiser le premier grand concours avec quelque chose à gagner de l’histoire des pages roses.

Il y a malheureusement un hic, le gain de ce premier grand concours avec quelque chose à gagner de l’histoire des pages roses est réservé aux toulousains, habitants de l’agglomération, voire du Grand Sud, ou aux personnes susceptibles d’être présentes à Toulouse* le lundi 30 mai (la date est importante), qui aiment l’univers d’ABBA. (Petite précision pour les toulousains, la soirée n’a pas lieu dans le centre et il vaut mieux être muni d’un véhicule pour s’y rendre.)

Je sais, j’aurais pu faire encore plus restrictif !

Le gain est en effet deux invitations pour une représentation de la comédie muscicale Mama Mia en français (et l’honneur de me rencontrer évidemment).

Comme dans tout bon jeu qui se respecte, nous avons des questions pointues.**

1) De l’univers de quel groupe la comédie musciale Mama Mia est-elle inspirée ? (Ma femme n’a pas su me répondre, je pense donc que cette question n’est guère évidente.)

2) De quel pays européen est issu ce groupe mondialement connu ?

3) Que signifie l’acronyme POC, soit mon nom de blogueuse ?

4) En quelle année ai-je démarré mes activités de blogueuse ?

Questions subsidiaire : Combien de réponses vais-je recevoir à ce concours ?***

Les réponses sont à m’adresser sur l’adresse poclatelephage@gmail.com avant jeudi soir 23h59. J’informerai les heureux gagnants de leur victoire par mail samedi au plus tard.

*Je n’héberge pas les gens qui feraient le déplacement de l’autre bout du monde pour cette soirée, à moins qu’on se connaisse au préalable évidemment.
** Le tirage au sort ne sera fait en aucun cas en présence d’un huissier et en cas d’égalité mon chat tranchera.
*** Libre à vous de relayer l’information car je ne connais pas le nombre de toulousains ou assimilés qui lisent ce blog ! A noter que je fais vraiment gagner ces places !

Déjà six ans…

Aujourd’hui, mes pages roses ont six ans. Je m’étais jurée de célébrer l’événement avec un jeu concours exclusif, mais avec cette histoire de déménagement, qui mériterait à elle-seule un post pour les heureux veinards qui ne lisent pas mes statuts imbéciles sur Facebook, qui indiquent en général que j’ai emballé tous mes stylos – je suis journaliste, j’en ai besoin professionnellement -, l’ensemble de mes bouquins – sans me demander ce que j’allais bien pouvoir lire avant de m’endormir désormais – ou d’autres choses auxquelles je ne songe pas immédiatement mais dont j’aurais besoin dans deux minutes, et le boulot qui a repris, et je ne peux que m’en féliciter, j’ai un peu zappé les six ans de ce blog.
D’autant que je suis un peu fétichiste des chiffres et que si j’adorais le 5, qui est mon porte-bonheur, le 6 n’est pas un chiffre que j’affectionne. Je pense que pour le 7, je me mobiliserai en revanche. En plus, s’il faut être honnête, et c’est bien le jour, depuis quelques temps, j’ai envie d’arrêter ce blog à un rythme régulier et les causes sont multiples. Mais bon jusqu’à maintenant j’ai remonté la pente car à l’instar d’Yves Duteil, j’ai le clavier qui me démange…

[Cette candidate belge du Dîner presque parfait met un zéro mérité à cette décevante célébration d’anniversaire de blog !]
D’ailleurs, si je me taisais, vous ne sauriez de mon dernier sujet de courroux qui a presque gâché cet anniversaire déjà assez peu festif…

Bastien est l’unique nominé de la semaine de « Secret Story ». La production a encore réussi à épargner la tenace Amélie, que j’espère pourtant voir mise sur la sellette cette semaine. Pour mémoire, l’hystérique liégeoise n’a jamais été soumise aux voix des téléspectateurs. Robin, le roi de la dénonce, avait indiqué chez JMM, que la prod’ manipulait tout cette année, je vais finir par le croire (mouhahahahahaha).

[Le père de John Locke a préféré être baillonné plutôt que de donner son sentiment sur cette célébration ratée…]
Pour en arriver là, la production a eu recours encore une fois à un plan machiavélique et très habile. Rebondissant sur la rumeur, qui avait couru à un moment indiquant que Bastien, le mentaliste du dimanche, avait un téléphone portable dans la maison, la Voix a pris les internautes au mot et lui en a confié un pour une mission secrète. Anne-K est censée découvrir l’appareil du jeune homme et confier bizarrement ce secret à la pipelette de la maison, Thomas. Le jeune homme s’est évidemment répandu auprès de ses camarades sur ce secret capital plaçant Bastien dans une situation difficile.

[Désormais reléguées sur Direct 8, les femmes à la carrière la plus remarquable du petit écran, pensent certainement à mon blog en ce 22 septembre…]

L’ego du garçon, qui a trouvé un nombre impressionnant de secrets, a été mis à rude épreuve et il n’a évidemment pas supporté la réaction de sa copine, Stéphanie, à cette révélation. Il lui a donc indiqué une nouvelle fois, car il lui avait déjà révélé la mission qu’il partageait avec Anne-K, que ce n’était qu’une manipulation de la prod’. Résultat, il est seul face aux votes du public et la production conserve son horrible et bruyante animatrice belge. Ils avaient laissé filer Nathalie, ils garderont Amélie, le temps qu’il faudra et tant pis pour les téléspectateurs et les candidats pris en otage.

[S’il savait que ce blog a déjà six ans, Bertrand Renard lui souhaiterait certainement un heureux anniversaire.]

C’est dommage car le petit numéro d’Amélie qui supportait très bien d’être nominée marquant sa satisfaction en le hurlant dans maison avant de se lamenter que ses camarades séparent « le couple » marié – mais elle ne sait pas, si ça se trouve – valait son pesant de cacahuètes.

Bastien sera certainement sauvé vendredi, après un prime qui mettra en scène son procès. La revanche de la fabuleuse Team-P(i), dédiée à la base à un groupe de garçons, n’aura pas encore lieu.

[Machin Machin, qui manque à mon petit écran, et Anne Ducros se disputent le privilège de fustiger cette célébration ratée.]

[Caroline de Secret Story 2 adorerait certainement souhaiter un joyeux anniversaire à mon blog. En tout cas, moi je suis contente de revoir sa photo…]

Nouveau look (rose) pour une nouvelle vie (rose)

Je remercie les 162 votants qui se sont sentis suffisamment impliqués dans la vie des pages roses pour donner leur opinion sur son apparence future. A 52%, vous avez décidé que le motif papier peint devait l’emporter et par chance nous étions d’accord sur ce point.

J’ai quand même imprimé ma marque sur le modèle préétabli et rogné sur la colonne de gauche qui est désormais à droite – je vais avoir du mal à m’y faire – et surtout mis du rouge partout parce que j’adore le rouge. De toute façon, Force Rouge est le leader des Bioman, donc mon choix est totalement sensé.

Je vous signale que désormais, vous pouvez vous servir du petit gadget en bas pour faire partager à vos amis mes posts via Facebook, Gmail ou même Twitter…

Sinon, les pages roses demeurent roses, donc tout va bien…enfin j’essaie de m’en convaincre. Au pire, j’ai conservé le template précédent dans un coffre fort et pour les déjà nostalgiques, je remets une image de mon blog rose défunt.

Je laisse le mot de la fin à Cristina.

(Mon blog était un W, ce qui explique que j’ai opté pour du rouge…)

Le vrai mot de la fin pour Zazie…

Fabienne….

Aujourd’hui, j’avais envie de vous renvoyer vers le blog de Caroline, dont le dernier post m’a fait hurler de rire et m’a donné une folle envie de revoir Fabienne Lepic en pleine crise de nerfs dans les rayons de supermarché parce que cette conne de prof de français exige un cahier au calibrage non standard. Ce billet m’a également rappelé que quand j’étais petite, en CM1, mon papa avait été obligé d’aller voir Madame B., mon institutrice afin de lui expliquer que je n’avais pas retrouvé le jeu des sept familles des feuilles [je vous promets que ça existe…] acheté en classe verte et dont les enfants qui l’avaient achetés, donc pas toute la classe en plus, avaient été invités à se munir de façon optionnnelle pour une animation en classe. Nous avions passé au préalable la soirée à le chercher partout dans la maison et je refusais de me rendre en classe sans. Aujourd’hui, je plains autant les instits qui passent pour des psychopathes à cause d’enfants un rien trop pointilleux avec les consignes que les parents qui se fadent ce genre de gosses.

Pour le plaisir, vous retrouverez à 1 minute 50 dans cette vidéo, Fabienne et le cahier de 48 pages, mais je vous conseille de tout visionner.

Je vous invite également à découvrir le point de vue très personnel de Fabienne Lepic sur la philo.

Enfin, ce teaser bien connu…

De mon côté, en attendant la saison 3, j’ai adhéré sur Facebook au groupe de fans de mon personnage de série préférée, qui devance même Lorelai Gilmore et Buffy dans mon Top 5.

La vie en rose ?

J’ai toujours détesté le changement.

Quand j’étais petite, ma maman me torturait en modifiant régulièrement le positionnement de la table de la salle à manger, ce qui m’angoissait énormément. Je devais ensuite retrouver la meilleure place pour pouvoir visionner la télévision de ma chaise durant le repas. Je vous rappelle en effet que mes parents m’avaient cédé et que, bien que je sois issue d’une famille d’intellectuels de gauche qui ne jurent que par France Culture désormais, durant tout le temps où j’ai vécu avec eux dans ma maison d’enfance, nous avons déjeuné et dîné devant la télévision.

Vous imaginez bien que si le seul fait de bouger une table me terrorise, je suis vraiment hermétique au changement ce que bizarrement j’omets de faire figurer dans mon CV dans la case « grandes qualités ».

Mais cette année, je vais changer de cadre de vie, et je ne remercie par Stéphane Plaza qui n’y est pour rien, et je vais fêter les six années d’existence de ce blog. J’ai donc décidé bien que je sois viscéralement attachée à l’apparence de ce blog, que la grande majorité de mes lecteurs déteste, de modifier son esthétique. Comme je suis toujours une grande supportrice de la démocratie participative, je vous soumets quelques propositions de nouveaux « templates » pour les pages roses qui vont tenter malgré tout de le rester au moins un peu. Je vais vous avouer cependant que mon choix est quasiment arrêté mais je vous consulte quand même, alors soyez réactifs et donnez-moi votre sentiment sur ces trois présentations.

Proposition 1 : La version Pastel

Proposition 2 : Le version Encadrée

Proposition 3 : La version papier peint

Petite note explicative :
 
 

[NDLA : En exclusivité en haut à gauche : Le premier sondage du blog ! Votez-vite !!!!!!!!]

Tags

Comme les plus attentifs d’entre vous l’ont peut-être constaté, ce blog a vécu hier sa première révolution esthétique en cinq ans de bons et loyaux services, où je n’ai jamais changé de plateforme, ni quoi que ce soit à l’apparence de ses lieux. Ce changement dans la continuité a été motivé par la mutation d’haloscan en un truc très laid et complexe, qui entendait me faire payer d’ici un mois ses services navrants. Non, je ne suis pas radine, mais étant donné que le service ne me convenait plus, autant user de toutes les possibilités offertes par blogger. Pour avoir les commentaires les plus pratiques, il me fallait migrer vers de nouvelles potentialités qui impliquaient ce résultat, qui a pas mal évolué dans la journée d’hier pour satisfaire les quelques lectrices exigeantes qui ont exprimé leur profond désarroi face à une colonne de gauche trop large ou un texte trop petit.

(Quel remarquable mise en abyme : le blog dans le blog…)

Autant vous le dire avant que vous donniez votre opinion en tant que lecteurs assidus, j’adore le résultat et je suis totalement satisfaite du rendu actuel. Il n’a jamais été question de supprimer le rose que j’aime tant non plus, inutile d’insister.

Mais mon plus grand plaisir dans cette histoire demeure d’avoir pu enfin mettre en évidence mes libellés aussi nommés « tags ». A la base, ils étaient presque aussi nombreux que les gens qui lisent régulièrement ce blog. J’ai donc du opérer une sélection sévère et sur les 484 tags existants, j’ai ai conservé uniquement 84 avec des critères de sélection bien à moi basés sur la coolitude supposée d’un libellé ou sa représentativité par rapport au contenu de ce blog. Ainsi, j’ai trouvé que Marie-Ange Nardi était plus en rapport avec le contenu de ce blog que Benjamin Castaldi.

Mais pour le plaisir, je ne résiste pas à la tentation de vous livrer dans leur intégralité mes 484 libellés qui en apprennent beaucoup, je trouve sur mon blog.

Ainsi, il est surprenant de constater que ce sont les séries qui décrochent la pôle position (excellent dessin animé) de ce classement, alors que je me suis toujours prétendue plus téléphage que sériphile. Il est également inquiétant de constater que dans un blog théoriquement consacré à la télé « ma vie à moi » arrive en troisième position derrière la carac*, ce qui me ferait presque monter les larmes aux yeux (*NDLA : pour les nouveaux venus, « la carac » c’est le petit nom affectueux que je donnais à la star academy**, ma défunte émission de télé-réalité favorite. / **NDLA pour les lecteurs de dans cinq ans : la star academy était une émission de télé-réalité mettant en scène des apprentis chanteurs suivi 22/24 par des caméras dans un luxueux château où ils apprenaient à chanter et à danser comme dans « Fame »**** / NDLA pour les enfants du placard : « Fame » est une série américaine séquelle d’un film sur une école de danse new-yorkaise avec Coco pour héroïne). Sinon, logiquement le Télé POC et le « dîner presque parfait » caracolent en tête avec « la Nouvelle Star » et « Secret Story ». En cumulé, la télé-réalité est largement en tête de mes préoccupations, ce qui me rassure un peu.

Rassurez-vous, j’arrête là mon analyse… Vous découvrirez vous-même les tags orphelins (Pépita s’y trouve bizarrement à côté de Mylène Farmer) si ça vous inspire et les sujets les plus récurrents.

Je n’inaugure pas aujourd’hui mon libellé « Top Chef », vous trouverez sur le Post, mon point de vue éclairé sur le sujet.

Libellés

Séries (102) carac (95) ma vie à moi (94) Télé POC (71) Un dîner presque parfait (57) La Nouvelle Star (48) Classement (41) Mots clés (41) prime de la carac (41) Secret Story (40) Secret Story 2 (37) sériphilie (37) Koh Lanta (35) téléphagie (33) Grey’s anatomy (31) les Frères Scott (31) Pékin Express (27) star academy (26) fiction de qualité (24) prime carac (23) Lost (22) blog (22) le destin de Lisa (22) sous le soleil (21) Noël (20) prime de la nouvelle star (20) L’amour est dans le pré (19) Secret Story 3 (19) live blog (18) la TNT (17) télé-réalité (17) Confessions Intimes (16) Gilmore girls (16) Les maçons du coeur (16) déco (15) super nanny (15) L Word (14) The L Word (14) TNT (13) nostalgie télé (13) M6 (12) Nouvelle Star (12) le post (12) les Créationnistes (12) Alias (11) FAQ (11) Friends (11) fais pas ci fais pas ça (11) l’île de la tentation (10) la ferme célébrités en Afrique (10) sériephilie (10) Docteur House (9) Fort Boyard (9) POC TV Awards (9) Reportages de qualité (9) Télé réalité (9) concours de déguisement (9) la ferme célébrités (9) 2008 (8) FBI portés disparus (8) How I met your mother (8) POC AWARDS (8) Scrubs (8) TF1 (8) Ugly Betty (8) prime de la star academy (8) série (8) un dîner vraiment parfait (8) une famille formidable (8) Kyle XY (7) Musique (7) NRJ12 (7) Ségolène Royal (7) Zone interdite (7) débrief (7) la roue de la fortune (7) seconde chance (7) star ac’ (7) téléfilms (7) 2007 (6) Coeur Océan (6) Disney (6) Monk (6) Mystère (6) le Grand Frère (6) les mardis de la vie (6) ma télé (6) maman cherche l’amour (6) 31 ans (5) Arrested development (5) JLD (5) Joséphine Ange Gardien (5) KD2A (5) Koh Lanta all stars (5) Koh Lanta le retour des héros (5) Le M du Z (5) Nouveau look pour une nouvelle vie (5) Urgences (5) jeux olympiques (5) publicités (5) recherche appartement ou maison (5) une dîner presque parfait (5) 2009 (4) 7 à la maison (4) Alice de seconde chance (4) Bones (4) Cadeaux (4) Capital (4) Jeux télévisés (4) Koh Lanta Palau (4) Ma wii (4) Marni et Nate (4) Mois de mars de merde (4) Parents à tout prix (4) Roland Garros (4) Soeur Thérése.com (4) chronique littéraire (4) desperate housewives (4) films (4) football (4) foudre (4) france 4 (4) histoire de la télévision par POC (4) publicité (4) vis ma vie (4) 100% Mag (3) 7 ans de mariage (3) Benjamin Castaldi (3) Buffy (3) David Nolande (3) Envoyé spécial (3) JB à la recherche de l’amour (3) Karine Le Marchand (3) L’édition spéciale (3) Les bleus : premiers pas dans la police (3) Malcolm (3) Marathon télé (3) Mentalist (3) NT1 (3) Pekin express (3) Sans aucun doute (3) Scarlett O’Hara (3) Sondage (3) TMC (3) bilan (3) c’est du propre (3) coûte que coûte (3) célébrités nues (3) dawson (3) déco une semaine pour tout changer (3) fear factor (3) la Crise (3) la bachelorette (3) liens (3) maison à vendre (3) merci les enfants vont bien (3) nrj poker Mission Caraïbes (3) sosies (3) spoiler (3) échelle (3) 100% Foot (2) AB (2) Amandine (2) Commander in chief (2) Cyril Lignac (2) DVD (2) Dechavanne (2) Dinosaures (2) Domino Day (2) Elections présidentielles (2) Emma Daumas (2) Estelle Denis (2) Flavie Flament (2) Générations famille (2) Hartley coeurs à vif (2) Jour après jour (2) L’Hôpital (2) Las Vegas (2) Les Enfoirés (2) Les Experts (2) Mademoiselle Joubert (2) Mickey (2) NCIS (2) Sauvés par le gong (2) Sport (2) Strip tease (2) Ségosphère (2) Tennis (2) The Lost Room (2) Télérama (2) Vancouver (2) appel à contribution (2) audiences (2) beverly Hills (2) chansons (2) cinéma (2) cinéphilie (2) couples (2) crimes en série (2) docteur Doogie (2) gossip girl (2) guests (2) génération mannequins 2 (2) l’Internat (2) la vie est à nous (2) le chef contre attaque (2) le manoir de la peur (2) les sims (2) littérature (2) ma famille (2) ma mère (2) mes 30 ans qui arrivent (2) mes travaux (2) mots de la télé-réalité (2) preuves à l’appui (2) putain 30 ans (2) qui veut gagner des millions ? (2) séries cultes (2) top (2) téléfilm (2) un dîner franchement virtuel (2) une dîner vraiment parfait (2) une famille en or (2) 2006 (1) 30 millions d’amis (1) 32 ans (1) 66 minutes (1) Alan Dale (1) Alessandra Sublet (1) Allison Dubois (1) Animaux morts (1) Anne De Pétrini (1) Arlette Chabot (1) Aurélie Konaté (1) BFM TV (1) Beauty and the geek (1) Bertrand Renard (1) Bree (1) C’est quoi l’amour (1) Ca se discute jour après jour (1) Camélia-Jordana (1) Caméra café (1) Carole Rousseau (1) Catherine Laborde (1) Cauet (1) Ce que j’aime chez toi (1) Cherche maison ou appartement (1) Christina Cordula (1) Chronique funéraire (1) Close to home (1) Cold Case (1) Cyril Hanouna (1) Docteur House Medium (1) Document de l’actualité (1) Dorothée (1) Débats politiques (1) Elections municipales (1) Evelyne Thomas (1) France 2 (1) Girl power (1) Heidi (1) Heroes (1) Hélène et les garçons (1) Jade (1) Joey (1) Jordan (1) Kaamelott (1) Koh Lanta la choc des héros (1) La prophétie d’Avignon (1) Le juste prix (1) Le rideau (1) Les aventures de la mocheté allemande (1) Les enfants de la télé (1) Les rois du système D (1) Life (1) Lisa la moche (1) Love and bluff (1) Marie-Ange Nardi (1) Mario Kart (1) Marjolaine (1) Martin Winckler (1) Maïtena (1) Medium (1) Melrose Place (1) Meredith (1) Michael Cera (1) Michael Cerra (1) Mickaël Vendetta (1) Miss France (1) Miss Swan (1) Motus (1) Mylène Farmer (1) NRJ Music Awards (1) NRJ Poker Star (1) Newport Beach (1) Next (1) Nintendo (1) Off prime (1) POC joue (1) POC la recette (1) Panique en cuisine (1) Pierre Bellemare (1) Pierre blogcrosse (1) Pif Gadget (1) Power Rangers (1) Private practice (1) Punkie Brewster (1) Pépita (1) Saga de l’été (1) Samantha who ? (1) Skins (1) Smallville (1) Soan (1) Spin city (1) St Seiya (1) Stéphane Plaza (1) TLT (1) Tabou (1) Test (1) Tout le monde déteste Chris (1) Trash TV (1) Valérie Damidot (1) Victoires de la musique (1) Virgin17 (1) Virginie Desarnauts (1) Virginie Efira (1) W9 (1) Walker Texas Rangers (1) What about Brian ? (1) Willow (1) Yvane (1) alerte à malibu (1) amis (1) anniversaire (1) aveux (1) baromètre (1) beaux bruns (1) belles brunes (1) bouffe (1) brothers and sisters (1) c à vous (1) camping (1) caméras cachées (1) carac ac (1) chocolat (1) cinq frenchies à Rio (1) clips (1) clonage (1) coaching télé (1) coupe du monde de football (1) degré 0 de la télévision (1) demain à la une (1) des racines et des ailes (1) dessin animé (1) démocratie participative (1) enquêteur malgré lui (1) face caméra (1) festivités des cinq ans du blog (1) fiction française (1) fictions de qualité (1) formule 1 (1) france 5 (1) fêtes (1) ghost whisperer (1) grippe (1) huit ça suffit (1) i télé (1) il faut que ça change (1) immobilier (1) imposture (1) jeux vidéos (1) journeyman (1) kebab (1) l’amour est une histoire de famille (1) l’avenir nous le dira (1) l’objet du scandale (1) l’école des passions (1) l’énigme de l’été (1) la famille la plus stricte du monde (1) la ménagerie (1) la porte ouverte à toutes les fenêtres (1) la vie à cinq (1) le Père Fouras (1) le Zodiaque (1) le blog de ma femme (1) le coeur a ses raisons (1) le destin de Bruno (1) le destin de POC (1) le fugitif (1) le groupe (1) le journal d’un call girl (1) le tuteur (1) lectures (1) les 4400 (1) les chatons (1) les chevaliers du Zodiaque (1) les enquêtes impossibles (1) les feux de l’amour (1) les mardis de la vie (délocalisés le lundi à cause de Pékin Express) (1) les monos (1) les quintuplés (1) livre (1) m6 replay (1) ma femme (1) ma sorcière bien aimée (1) mails (1) maisons à vendre (1) mes futures vacances (1) mes parents vont t’adorer (1) mes vacances (1) miss marple (1) mon anniversaire (1) mon anniversaire de blog (1) n’oubliez pas les paroles (1) on a échangé nos mamans (1) one tree sim (1) ordinateur (1) panique dans l’oreillette (1) pascal le grand frère (1) pensée profonde (1) phobies (1) pizza (1) plus clair (1) postars (1) premiers baisers (1) preuve à l’appui (1) prime dîner presque parfait (1) programme télé (1) père et maire (1) qui est ce ? (1) qui est qui ? (1) qui peut battre Benjamin Castaldi ? (1) rugby (1) rupture (1) résultats poc TV Awards (1) sabrina l’apprentie sorcière (1) seconde B (1) sex and the city (1) star wars (1) stop aux découverts (1) sunset beach (1) sériphilies (1) the loop (1) toute une histoire (1) twitter (1) téléréalité (1) télévision (1) un gars une fille (1) vidéo (1) voeux (1) zapping (1) à venir (1) ça se discute (1) élections présidentielles (1)