Quatre à la suite !

Hier, WordPress m’a récompensée d’un petit trophée virtuel pour avoir posté trois jours d’affilée. Je tente donc ma chance avec les quatre à la suite !

Aujourd’hui, je vais vous parler de ma découverte du week-end dernier sur une chaîne de la TNT au delà de Gulli. Je viens de vérifier, c’est à nouveau 6ter qui brille par la qualité de sa programmation. Il faut donc appuyer sur le 2 puis le 2 pour dégoter l’émission que je vais évoquer en suivant.

Ca s’appelle Déco ou Nego. C’est une émission anglaise qui mêle parfaitement deux concepts chers à mon coeur : D&Co et Recherche appartement ou maison. Un couple de britanniques propose à ses compatriotes propriétaires qui rêvent de déménager, deux solutions bien distinctes : refaire leur appartement en gommant ce qui ne leur plaît plus chez eux ou leur dégoter un nouveau bien qui correspondrait mieux à leurs exigences nouvelles. Le monsieur, agent immobilier, leur cherche un nouveau lieu. La dame, certainement architecte d’intérieur, trouve des solutions pour améliorer leur maison. A la fin, aux candidats de choisir entre déco ou réno.

Le concept de l’émission est tellement bien que je me demande pourquoi M6 ne l’a jamais adaptée. Au temps de sa splendeur, la chaîne aurait pu miser sur un fabuleux duo composé de Valérie Damidot et de Stéphane Plaza. Elle aurait aussi trouvé une solution pour éviter que les nouveaux propriétaires d’une maison merveilleusement rénovée par la papesse du marouflage ne la vendent et que les home-stagés de l’agent immobilier le plus médiatique de France ne restent dans leurs maisons magnifiquement remises au goût du jour par Sophie Ferjani (au lieu de la revendre le quart du prix, parce que c’est le marché, vous comprenez).

Il n’est jamais trop tard pour bien faire et Stéphane et Sophie peuvent encore incarner merveilleusement ce programme. M6 si tu m’entends…

Comme je ne pense pas poster ce week-end, je vous recommande de regarder Déco ou Négo sur 6ter (vous finirez bien par tomber dessus en zappant), Fort Boyard (samedi soir sur France 2), et Affaire conclue la chasse aux objets, l’un des innombrables spin-off du programme, si l’émission figure dans la grille des vacances.

Je n’ai pas osé ajouter nue, en boxer, en slip, en sous-vêtements… derrière le nom des animateurs cités dans l’article, alors je dépose lâchement ces quelques mots ici, afin de gagner des lecteurs de qualité.

Vous reprendrez bien un peu de cuisine à la télé

En bonne téléphage que je suis, j’ai bouffé pas mal d’émissions culinaires ces dix dernières années. Je dois être une des rares à me souvenir de « MIAM » présenté par Cyril Lignac à 20 heures sur M6 le samedi et à me demander ce que sont devenus les cuisiniers formés dans les deux (et oui, deux) saisons de « Oui chef ! ». Cette année, je me suis mise au régime sans « Top chef » pour mieux replonger éventuellement avec « Masterchef » nouvelle formule.

Du coup, j’étais plutôt dubitative en découvrant « Norbert commis d’office » sur 6ter. Il faut dire qu’à la base je ne suis pas la plus grande fan du grand gagnant de « Ice show » (oui, oui de ça aussi,je me souviens et pour cause, ça a à peine un an), qui a été, à mon avis, un peu trop essoré par M6.

Mais là, il revient amaigri et moins démonstratif qu’avant.

Le principe de son émission est simple et plutôt marrant : des gens balancent l’un de leur proche qui croit être un grand chef et cuisine en fait extrêmement mal. Bon, je reconnais que c’est un peu cruel, mais on connaît toutes et tous quelqu’un qui nous sort à n’importe quelle occasion sa super spécialité, en fait immonde, et qu’on déguste poliment pour ne pas le vexer.

[De mon côté, j’ai osé dire cette année à ma mère que sa spécialité savoyarde aux pruneaux, lard et pommes de terre était immonde. Je progresse.]

Norbert a pour mission de « redresser » ce cuisinier du dimanche.

La victime ignore évidemment qu’elle est convoquée pour être ridiculisée, et arrive pleine de morgue face au chef, à qui elle pense même apprendre des trucs, pour lui faire la démonstration de son talent culinaire. Des anonymes lui rabattent ensuite son caquet, et Norbert lui apprend à cuisiner vraiment sa spécialité afin qu’elle soit réussie à l’avenir.

Il y a de gros moins dans l’émission : son côté outrageusement scénarisé, la voix-off de Norbert parfois un peu exaspérante, et même un peu le concept, car j’avoue que pour les premiers épisodes, je me suis pas mal projetée. Je serai infiniment vexée si on m’annonçait que mon gratin dauphinois est ignoble, ou qu’il faut que j’arrête les cookies à n’importe quoi.

Mais au final, c’est plutôt marrant de voir des gens cuisiner à l’arrache des plats dégueus, et surtout on découvre des recettes sympas dans la phase finale avec Norbert, et quelques trucs pour une fois applicables dans une cuisine lambda.
Et il faut bien reconnaître que la pizza sept fromages ou la quiche surcuite avaient bien besoin d’une remise à niveau.

Une émission de cuisine où les gens cuisinent vraiment, ce n’est pas si mal finalement.

Storage Wars la meilleure émission du monde !

Je dois être une des rares à regarder les nouvelles chaînes de la TNT qui ne servent à rien, sinon dans le cas de 6ter à récupérer de vieilles, vieilles séries de M6 ou des « C ma vie » de 2012 pour boucher les trous de sa grille d’audience.

Après m’être prise de passion pour « Alien theory » sur RMC Découverte, l’émission selon laquelle tout est lié de près ou de loin à la présence d’extraterrestres sur notre sol, il y a bien longtemps, qui pourraient revenir prochainement pour vérifier si on a un peu évolué depuis, j’ai découvert « Storage wars ».

Je n’hésite pas à penser un instant que « Storage wars » est la meilleure émission de la galaxie.

Dans cette superbe émission, des gens, essentiellement des mecs bedonnants en marcel et bermudas, s’arrachent des box abandonnés à travers les Etats-Unis. Tout le charme du programme réside dans le fait que ces gens qui enchérissent sur ces espaces de stockage ignorent ce qu’il y a à l’intérieur et peuvent mettre des milliers de dollars dans un entassement de vieilleries dégueulasses qui ne rapporteraient pas 50 euros sur un vide-grenier.

Pour pimenter un peu le propos, l’émission a quelques protagonistes principaux : l’ignoble Dave, qui a fait fortune dans ce commerce, le « rookie » Jarrod qui a tendance à jeter l’argent par les fenêtres au grand dam de Brandi, son élégante compagne blonde, Barry, l’ancien, qui passe toujours à côté des bons coups, et Darrell, l’ennemi juré de Dave, qui fait parfois de belles opérations.

Alors comme des gens qui font encore l’effort d’essayer de comprendre comment je peux regarder des trucs pareils, vous allez me demander quel est l’intérêt du programme ?

Le même que celui d’un « Trésor dans votre maison » : se passionner pour une chasse au trésor, voir des gens dégoter dans des immondices un truc génial qui va miraculeusement valoir des milliers de dollars, et puis bien sûr on s’attache un peu aux personnages.

Je vous recommande chaudement « Storage Wars ». Et puis si vous pensez que Léonard de Vinci était un alien, que les pyramides ont été construites par des gens d’une autre galaxie et que les anciens astronautes nous ont élevés dans un but encore non identifié mais sur lequel nous serons bientôt fixés quand ils vont revenir très prochainement, je vous conseille aussi « Alien Theory ».

En gros, si vous aimez « Le secret de la Licorne », regardez les box de 6ter, et si vous préférez « Vol 714 pour Sydney » tentez « Alien theory » sur RMC Découverte.
Si vous êtes comme moi, optez pour les deux !