Adjugé !

Bien avant que tout le monde se rue devant Affaire conclue, la meilleure émission télé du moment et de loin, j’avais pronostiqué son succès (auprès de mes dix lecteurs).

 

affaire conclue

 

Les enchères à la télévision ont toujours été ma grande passion.

L’émission Un trésor dans votre maison n’a pas eu le succès qu’elle méritait sur M6, mais qu’importe 6ter (numéro 22 sur votre télécommande, lointaine cousine de M6) diffuse dès potron-minet tous les épisodes existants du programme. Vous pouvez donc aisément rattraper votre retard.
Je ne désespère pas que la chaîne réalise qu’elle a de l’or dans les mains avec cette émission et la remette à l’antenne avec un léger lifting.

J’ai eu ma phase box à vendre. J’ai fait la Californie, le Texas, la Grosse Pomme, Londres, et même de façon très courte la banlieue parisienne sur C8 avec un certain Julien Cohen (déjà) et aussi Alexandra Morel. Les chaînes de la TNT diffusent moins Storage Wars et rares sont les inédits.

Bon, après, il y a eu les containers abandonnés sur les docks et les bagages égarés.

Et puis, bien sûr, sans enchères, mais avec négociations, Pawn Stars sur la numéro 17, qui a un nouveau nom.

En un mot, j’étais programmée pour adorer Affaire conclue et ça n’a pas loupé dès le départ.

Et pourtant, j’avais une petite dent contre Sophie Davant, qui datait de son épouvantable animation de Fort Boyard. La piste de Xapatan n’avait rien arrangé.
Mais voilà, on vieillit et aujourd’hui non seulement je trouve que Sophie Davant est une formidable animatrice, mais en plus je ne l’ai jamais trouvée aussi belle. Ce qui me rapproche de 80% des vendeurs mâles de plus de soixante ans de l’émission, mais je refuse de m’inquiéter à ce sujet.
Il faut dire que Sophie Davant fait assez peu de concessions. Si elle trouve le vendeur pénible ou son objet moche, elle ne se gênera pas pour lui faire comprendre. A côté de ça, elle sait se montrer compatissante quand le participant est plus fragile.
Et puis bon, attention minute obsessionnelle de POC depuis le 5 août 2018, j’ai apprécié qu’elle médiatise la mort de sa petite chienne, parce que ça rend le chagrin des maîtres inconsolables un peu moins tabou et décalé. Fin de la parenthèse de la honte !

En plus de Sophie, il y a les experts. Chacun sa spécialité, chacun sa personnalité…
Ils nous apprennent plein de choses sur les objets avant de décréter implacables qu’ils valent 5 euros, mais que ça peut faire mieux en salle des ventes. J’exagère. Ils sont parfois super enthousiastes.

Mais les vraies stars du programme, ce sont les acheteurs. On les appelle désormais par leurs prénoms : Alexandra, Anne-Catherine, Julien, Pierre-Jean ou Caroline. Les vendeurs ont leurs petits chouchous et sont limite accablés quand c’est un nouveau qui leur achète leur objet, même à un prix délirant.

Vous vous en doutez, je rêve de participer à Affaire conclue. Mais j’ai l’intuition que ma collection de Pop ne me vaudrait que des railleries de la part de Sophie, de l’expert et des vendeurs. Par conséquent, il faudra que je négocie âprement avec les anciens intellectuels de gauche, devenus les Macronistes acharnés, en un mot mes parents adorés, pour qu’il me confie un objet rare/ancien, afin que j’aie une chance de rencontrer Sophie.

J’aimerais vendre mon objet à Alexandra ou Caroline. J’en attends une centaine d’euros et c’est pour acheter tout plein de Pop.