L’amour vu de mon canapé (épisode 5)

C’est mardi, c’est Amour est dans le pré ! La saison 15 se rapproche doucement de la fin et les choses se précisent.

Je commence par mon chouchou de la saison, le très attachant Jean-Claude. Le sosie non-officiel de Jean-Jacques Bourdin a choisi Yolanda, avec qui il s’amusera bien moins qu’avec Danelly. La colombienne a fait des adieux très touchants et très élégants à l’agriculteur, dont le coeur vibre pour sa rivale.
Tout le monde veut écrire à Danelly désormais pour manger de bons petits plats sud-américains et surtout pas de céleri branche, parce que c’est immonde. J’espère qu’elle trouvera vite quelqu’un pour ressusciter son grand coeur. Et oui, je ne suis pas totalement morte à l’intérieur, cette femme m’a touchée.
Nous retrouverons Jean-Claude chez sa prétendante, mais je ne sens pas un brillant avenir pour le couple…

Parmi les candidats élégants, nous avons également Florian, qui n’a pas réveillé ses prétendantes à 2 heures du matin pour faire des saucisses, mais qui leur a proposé plein d’activités sympas, dont un petit plan nautique très cool. Malheureusement, Emilie a bien senti que le vent tournait et a préféré se préserver en quittant l’aventure, forçant un peu le choix de son hôte. L’agriculteur se rapproche donc en douceur de Lola. Ces deux-là vont tenter le coup hors caméra et peut-être que ça va fonctionner (ou pas).

Le coup du « il n’avait qu’une prétendante et ça a trop matché » n’a pas du tout marché avec Philippe. En même temps, dès les speed-dating, tout le monde savait que ça ne fonctionnerait pas avec Florence, qui était à peu près faite pour lui, comme moi. A se demander ce qu’elle venait faire dans cette galère… Elle avait dû lui écrire comme ça sur un malentendu, sans se douter qu’elle serait la seule et unique à la faire. J’imagine que la production a insisté pour qu’elle vienne et on connaît la suite désormais. Bref, le destin ne se force pas toujours et Philippe repart déçu de son aventure.

Laura a finalement choisi Benoît, contre Jean-Eudes, l’homme à la pipe. Elle est heureuse et reprend confiance en elle et c’est finalement l’essentiel. Car entre la peste et le choléra, j’aurais opté pour la prolongation du célibat à sa place !

Et last but not least, je conclus par le gentleman farmer par excellence, mon héros de la saison, Laurent. Donc après avoir fait manipuler de la viande à ses prétendantes au milieu de la nuit, ce qui aurait dû les faire fuir à travers champs, il les a littéralement laissées choisir pour lui. Leur attitude a pu sembler un peu excessive à l’écran, mais je pense qu’il les a poussées à bout. Finalement, Emilie ayant jeté l’éponge, il a choisi Charlotte, la plus jeune (malléable ?) et surtout la plus motivée des deux. Mais jusqu’au bout, après avoir pourtant arrêté un choix, il a retenté le coup avec Emilie. Je m’incline devant un si joli coup de foudre, qui augure d’une magnifique histoire. Je pense que la jeune femme a adoré visionner l’émission, hier soir !

Auteur : poclatelephage

Blogueuse téléphage depuis 2004. Ecrivez-moi : poclatelephage@gmail.com Suivez-moi : https://twitter.com/poclatelephage

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :