L’amour vu de mon canapé (épisode 4)

L’amour est dans le pré nous a encore régalé hier avec un épisode plein de rebondissements et de….larmes.

Jérôme est le premier de la soirée à avoir versé toutes les larmes de son corps pour le départ de la prétendante qu’il n’avait a priori pas choisie. Alicia, lucide, a décidé de partir pour laisser le maraîcher vivre son histoire avec Lucile. Souvenez-vous, elle l’avait embrassé au milieu des blettes, scellant le début de leur idylle, au moment où Jérôme se disait qu’elle n’était peut-être pas à la hauteur de ses espérances. Désormais, il est complétement emballé par sa douce, d’autant qu’ils ont passé la nuit ensemble.
Mon pronostic : tout feu, tout flamme…je ne vois pas le couple aller bien loin. Mais bien sûr, je peux me tromper.

Mathieu a, lui-aussi, été contraint d’afficher ses préférences, lors d’un embarrassant tête-à-tête dans sa voiture. Johnny l’a poussé dans ses retranchements et l’éleveur a dû assumer sa préférence pour Alexandre. Bon, il semblerait quand même qu’il soit déjà très, très amoureux de son petit jockey et que sa famille l’ait adoubé. Je veux donc croire en leurs chances. Les deux font un peu écorchés vifs et je leur souhaite vraiment de se faire du bien (sans sous-entendus graveleux). Sincèrement…
J’ignore si on les reverra avant le bilan, parce que Karine n’a évoqué aucun séjour chez le jeune homme pour le moment.

David a laissé filer Stéphanie la blonde et offert un dîner en amoureux de très haut niveau à Stéphanie la brune. La prétendante commence déjà à entrevoir des failles dans leur avenir. Elle a ainsi remarqué qu’il lui paraissait impossible qu’il maintienne une telle qualité de services, une fois les caméras parties. Et puis bon, elle se demande, comme moi, si David arrête de chialer parfois. (Pourtant, je pleure beaucoup aussi.) Stéphanie est peut-être un peu trop dure pour l’agriculteur trop tendre. Je persiste à penser que Stéphanie la rigolote aurait été un meilleur choix. On verra si l’avenir me donne raison ou pas !

Comme la saison 15 est celle de toutes les surprises, après la médiation entre Eric le chevrier et la Petite-Claudine, Karine Le Marchand est revenue pour organiser un speed-dating surprise à Eric l’Auvergnat. Les deux événements ont pu avoir lieu le même jour pour des raisons de praticité et de test anti-covid. Mais je m’avance…
Bref, la production aurait reçu une lettre en retard pour Eric, l’aurait trouvée parfaite et face à son désarroi, elle se serait dit que ça serait super de lui organiser une rencontre.
Je mets tout ça au conditionnel parce que Nathalie est certainement charmante, mais le pauvre Eric avait l’air totalement dépassé par cette attention inattendue et pas si emballé que ça par sa nouvelle prétendante pourtant au top, on vous a dit. Ca aurait été vraiment dommage qu’ils ne se rencontrent pas…

J’ouvre une parenthèse. Mais je pensais que la principe de l’émission était que les agriculteurs reçoivent des lettres, les ouvrent, les lisent et choisissent celles qu’ils désirent rencontrer. Une fois le processus terminé à la ferme, ils sont normalement libres de lire les courriers arrivés après coup et d’organiser leur vie comme ça leur chante. Je suis donc vraiment réservée sur ce « cadeau » un peu empoisonné fait à Eric.
D’ailleurs sur Twitter, personne ne croyait à la possibilité d’une histoire entre Eric et Nathalie. En revanche dans l’amour vu du pré, les agriculteurs certainement bien briefés ont trouvé ça géniaaaaal !
Et là encore,  « le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point« . Et je peux lourdement me tromper.

On n’oublie pas Lionel ! Lionel qui rit beaucoup quand sa prétendante sculpte un animal dans une banane et rien que pour ça, il m’est sympathique. Bon, il riait moins quand la belle Christine lui a annoncé lors de la promenade en calèche qu’elle allait partir.

Il ne l’avait pas vu venir, plus que nous. Mais ça sent le mal pour un bien. Mon adage préféré de tous les temps, puisque je sens que la rigolote Muriel pourrait lui faire oublier très vite cette mésaventure.

Auteur : poclatelephage

Blogueuse téléphage depuis 2004. Ecrivez-moi : poclatelephage@gmail.com Suivez-moi : https://twitter.com/poclatelephage

2 réflexions sur « L’amour vu de mon canapé (épisode 4) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :