L’amour vu de mon canapé (épisode 2)

Les épisodes de L’amour est dans le pré se suivent et ne se ressemblent pas. Celui d’hier soir était un poil longuet.

@M6

Nous avons donc retrouvé Eric le chevrier et sa petite Claudine pour la médiation de la dernière chance menée par Karine Le Marchand.
On ne va pas se mentir, elle croyait aussi peu en une éventuelle réconciliation du couple que nous et cette séquence visait surtout à rallonger un peu la sauce du malaise de la semaine dernière. D’ailleurs, le couple ne s’est jamais retrouvé en face-à-face, ce qui en dit long sur l’envie de Claudine de retrouver Eric.
Karine a écouté Claudine, gentiment tancé Eric, et en est finalement arrivée à la conclusion que la prétendante aurait pu faire un effort et s’accrocher un peu. Ca démarrait si bien entre eux pourtant.. Elle n’a pas dû voir les mêmes images que les téléspectateurs et la détresse qui se lisait sur le visage de la pauvre invitée. Bizarrement 64 sms n’auront pas suffi à la ramener à la raison. On a connu Karine, et l’émission, vraiment meilleures que sur ce coup-là.
Le dicton dit que si tu ne fais aucun effort le premier soir, tu ne t’amélioreras pas les cinq suivants.

Jean-Claude semble, de son côté, afficher une préférence pour Yolanda. Il faut dire que Danelly parle certainement trop. Mais je la préfère à sa rivale, perpétuellement dans la récrimination et la jalousie. L’agriculteur pourrait bien regretter l’animation que créait la pétulante brune après son départ. Je ne crois pas beaucoup en ses chances avec Yolanda. Mais je me suis souvent trompée.

Jérôme avait finalement une préférence pour Alicia, après avoir eu un coup de coeur pour Lucile aux speed-dating. Mais la jeune femme en a décidé autrement et la cueillette de blettes lui a permis de prendre un peu d’avance en arrachant un chaste baiser au maraîcher, que cette audace a profondément troublé. Du coup, il ne sait pas, il ne sait plus. Et à ce train-là, il ne va pas aller bien loin. Bon, vue l’intensité du baiser, il peut encore se rétracter. Il va surtout falloir qu’il se décide à un moment.

Le touchant Philippe a accueilli son unique prétendante et il a l’air décidé comme souvent dans l’émission à faire contre mauvaise fortune, bon coeur en la gardant à la ferme. Les twittos voulaient organiser, hier, un échange entre Florence et Claudine et je ne leur donne pas entièrement tort. Claudine aurait peut-être dû écrire au gentil vieux monsieur qui se lave comme mon grand-père au gant de toilette, plutôt qu’au type bourru qui envoie un sms quand il mange un steak-frites.

[Update de 14h37] Florian s’est montré bien plus gentleman que la plupart de ses homologues en offrant des fleurs à ses prétendantes, en leur servant le champagne et surtout en leur louant un gîte avec piscine intégrée, dont je veux bien l’adresse. Il s’est surtout enfin détendu ce qui semblait totalement impossible aux speed-dating ! Il affiche même, déjà, une préférence pour Lola, qui semble logique, grâce au traditionnel tour en tracteur.

J’ai regardé les premières minutes de L’amour vu du pré et le couple le plus réjouissant de (2019) 2020 et probablement 2021 demeure Didier et sa splendide Isabelle. Ces deux-là rayonnent de bonheur et de kif. Ils se font rire et d’expérience ça soude les couples.

Et sinon à minuit, M6 programme toujours Mon admirateur secret, version cheapos du rideau, et ça vaut le détour. La vérité n’est pas au bout du couloir, mais à la table d’un (faux ?) restaurant.
Votre conseiller bancaire peut ainsi vous convier pour vous annoncer qu’il vous aime depuis toujours. Du coup maintenant il va falloir changer de banque. C’est pratique.
C’est tellement bien que ça mérite une programmation tardive, mais je suis toujours ravie de voir des nanas qui ont le cran de convier des copines pour leur dire qu’en fait elles les aiment. Ca ne marche pas à tous les coups, mais c’est réjouissant de voir Julia Vignali les encourager dans cette voie.
Globalement, c’est toujours réjouissant de voir Julia Vignali à la télé. Seconde chance pour toujours !
Pour lancer un peu Mon admirateur secret, on pourrait imaginer un cross-over, où Didier convoque Claudine pour lui dire qu’il l’aime toujours, non ?

Auteur : poclatelephage

Blogueuse téléphage depuis 2004. Ecrivez-moi : poclatelephage@gmail.com Suivez-moi : https://twitter.com/poclatelephage

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :