Vis ma vie de confinée !

Je déplorais qu’il manque un couple de filles dans les duos confinés de Quotidien et je m’apprêtais à poster ma candidature, quand deux nanas visiblement du Sud-Ouest (Caramba, encore raté !) ont pris la place. Tant pis ! Je me contenterai de raconter ma vie de confinée ici.

Si je reprends mon Télé POC journée du tout début du confinement, qui a déjà un mois (!!!!), il ne reste quasi aucune émission du départ.

Tom Nook

Du coup, j’occupe mes journées en jouant énormément à Animal Crossing New Horizons. Je me souviens de ma déception, il y a grosso modo un an, quand Nintendo avait annoncé le report du jeu à mars 2020. Désormais comme Francis Cabrel, je pense que c’était écrit. Le jeu rend ce confinement tellement moins insupportable. J’ai même réalisé tous les plans d’Albin, le lapin sautillant. J’ai aussi attiré l’un de mes habitants favoris sur mon île (George), grâce à une carte Amiibo. Qui se félicite aujourd’hui d’avoir mené bien trop loin cette collection ? Un indice chez vous : Moi !

Je profite aussi du confinement pour rattraper un relatif retard en séries. J’ai enfin visionné en quasi intégralité Grégory sur Netflix et pleuré à chaudes larmes devant la scène de l’enterrement du petit garçon.
Si vous ne l’avez pas vu, je vous recommande ce documentaire. Je me rends compte en le visionnant à quel point le fait divers était présent en arrière-plan de mon enfance et de mon adolescence, sans que je m’y sois jamais vraiment intéressée. Sauf bien plus tard à l’âge adulte.

Je me suis également mise à The Boys sur Amazon, la version trash de l’univers Marvel. Les super-héros y sont dépeints comme des super-ordures managés par une société sans scrupule qui gère leur image. C’est violent, un peu hard, mais le propos est assez passionnant. J’ai hâte de voir où ça va me mener.

 

The Child

Je me suis évidemment abonnée jour 1 à Disney + et j’ai enfin vu les trois premiers épisodes de Mandalorian. Que dire ? C’est vraiment chouette de retrouver l’univers Star Wars dans une série. Je pense forcément à mon moi de 8/10/12/15 ans qui aurait tellement aimé ça. Mon moi de 42 ans kiffe aussi un max, je vous rassure.
Je n’aurai finalement qu’un regret : avoir su pour le Bébé Yoda et ne pas avoir bénéficié de l’effet de surprise qui a dû être absolument magique pour les vrais premiers téléspectateurs.
En super fan d’Arrested Development, je suis ravie de découvrir que Carl Weathers est vraiment un acteur !

Je poursuis aussi Community, une série sur laquelle je reviendrai un jour plus en détails. Mais quelle merveille de drôlerie ! Je retrouve ce que j’ai adoré dans Parks & Recreation ou Arrested Development, ce côté tout pour la blague qui fonctionne si bien. Pour les garçons sensibles et les filles hétéros, j’ai rarement vu une série qui mette autant ses héros plutôt canons et bien bâtis en slip gratuitement.

Le confinement destiné à se prolonger me donne désormais envie de me remettre à Lost (attendu sur Amazon prime apparemment), Buffy (déjà sur Amazon Prime) et Scrubs (nulle part et c’est dommage).

Et sinon, je regarde aussi la télé, mais j’en parlerai dans un autre post, histoire d’économiser mes cartouches.

Auteur : poclatelephage

Blogueuse téléphage depuis 2004. Ecrivez-moi : poclatelephage@gmail.com Suivez-moi : https://twitter.com/poclatelephage

2 réflexions sur « Vis ma vie de confinée ! »

  1. Salut ! Je me permets de te conseiller une série « plaisir coupable » que pour ma part je trouve absolument délicieuse (j’ai vu les 3 premiers épisodes) : imagine un « Harry Potter à l’école des sorciers » nettement plus badass (l’école est militaire, quand même) et 100% féminin :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :