Conseil lecture du jour

Aujourd’hui, nous allons parler, une fois n’est pas coutume, de littérature. Bon, je viens déjà de perdre 10 de mes 12 lecteurs, mais je poursuis malgré tout.

C’est l’instant Poc et la plume.

Je suis passionnée depuis très longtemps par les voyages dans le temps. Je pense que le choc initial vient de la lecture du Voyageur imprudent de René Barjavel en troisième. J’avais été fascinée par le postulat final, qui remet tout en cause / qui ne remet rien en cause / qui remet tout en cause / qui ne remet rien en cause / qui remet tout en cause / qui ne remet rien en cause / qui remet tout en cause / qui ne remet rien en cause….

Rien à voir avec la découverte de Retour vers le futur en classe de neige lors des soirées cinéma déprimantes du dimanche soir, parce que nos pôpas et nos mômans nous manquaient.

Bon, plus tard, j’ai lu le classique du genre la Machine à explorer le temps de HG Wells (un sacré coco d’ailleurs). Et puis j’ai adoré récemment 22/11/63 de Stephen King, si vous ne l’avez pas lu, foncez, c’est une merveille !

Et puis bon, les Avengers sont passés par là. Ils ont dit qu’on pouvait faire n’importe quoi avec le temps que ça n’était pas grave. Tu peux remettre un mec disparu dans une époque qu’il n’a pas vécue, pour qu’il vive tranquillement sa meilleure vie, et voler des pierres sans que le temps s’effondre, ce qui va contre toute logique, mais les gens disent que ça va, ça passe.

Le dernier film dit aussi que si on fait la somme de Jekyll et Hyde, ça donne un mec sympathoche et apaisé qui porte des lunettes, ok.

Hulk.jpg
Je le déteste, mais j’adore sa Pop!

(Non, en vrai, rien n’est ok dans ce qui précède, mais bon… Comme me l’a fait remarquer quelqu’un de sensé, c’est bien la peine que Doctor Who prenne bien garde de ne rien bouger, pour que les Avengers viennent tout bousiller. Je sais, remember Pompéi !)

 

Hulk

Il me reste des lecteurs à ce stade ?

Tout ça pour en arriver à ma lecture du moment.

J’ai découvert Connie Willis avec Le Grand Livre, qui porte très bien son nom. En 2054, à Oxford, les historiens voyagent tranquillement dans le temps en respectant certaines règles ! Une jeune femme est envoyée pour la première fois au Moyen-âge, une époque à risque, et se retrouve malencontreusement en pleine épidémie de peste. En parallèle, à Oxford à l’époque contemporaine, une autre épidémie frappe de façon incompréhensible.

C’est magistral comme bouquin. Impossible de le fermer avant le point final quand on attaque les 200 dernières pages.  J’ai donc eu envie de lire les autres romans de cette auteure. Je me suis attaquée chronologiquement au deuxième de ce cycle, Sans parler du chien.

Cette fois, un historien épuisé se retrouve en pleine époque victorienne. Et là, on s’attaque au dur du dur : que se passe-t-il quand des voyageurs temporels ont malencontreusement mis à mal l’ordre établi des choses ? Tout ça pour sauver un chat…  Un chat !

20190312_140300
Pas ce chat-là, mais il est chouette

Le roman décrit à merveille l’époque victorienne. C’est drôle. Ca fourmille de références à la littérature anglaise (Trois hommes dans un bateau, PG Wodehouse et son célèbre Jeeves…).  Comme le premier, ça se lit comme rien.

Je recommande ce roman à…

Ceux qui ont adoré l’épisode de Doctor Who avec la reine Victoria.
Ceux qui aiment Doctor Who d’ailleurs.
Ceux que la simple mention aux voyages dans le temps fait frémir.
Ceux qui pensent qu’il y a des règles quand on voyage dans le temps, c’est comme ça!
Ceux qui m’aiment et qui ont lu ce post jusqu’au bout.
Ceux qui détestent Noël (c’est gratuit).
Ceux qui aiment la vie (c’est tout aussi gratuit).

 

 

Auteur : poclatelephage

Blogueuse téléphage depuis 2004. Ecrivez-moi : poclatelephage@gmail.com Suivez-moi : https://twitter.com/poclatelephage

3 réflexions sur « Conseil lecture du jour »

  1. J’aime la vie, j’ai lu le post en entier, j’ai frémit à la mention du voyage dans le temps, je pense qu’il y a des règles quand il y a voyage dans le temps sinon c’est n’importe quoi, j’adore Doctor Who, j’adore l’épisode avec la Reine Victoire. Par contre je ne déteste pas Noël mais en tout cas, j’ai tout bien noté le nom de l’auteure et de ses romans ^^

  2. J’arrive looongtemps après la guerre, mais une fois n’est pas coutume, j’ai suivi tes conseils lecture (parce que la thématique m’emballait, mais aussi parce que ces conseils ont toujours touchés juste avec moi ), et juste un mot : Merci !
    J’ai été complètement emballée par Le Grand livre. Et j’ai fait corps avec Sans parler du chien. Ce roman est croustillant, j’ai beaucoup ri en le lisant (vraiment ri, dans mon lit, dans le tram !). Gros coup de coeur pour Cyril.
    Et maintenant, je n’ai qu’une envie: devenir historienne à Oxford !!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :