Bye Luke

J’avoue que la mort de Luke Perry m’a fait un petit pincement au coeur. Dylan était avec Brenda, mon personnage de Beverly Hills préféré. Immanquablement quand j’avais le malheur de regarder la série avec mon père, il trouvait le moyen de me dire que jamais de la vie cet acteur n’avait 18/20 ans, soit à peu près l’âge du rôle, et qu’avec ses rides sur le front, il en avait au moins quarante. Mon père se trompait. Luke n’avait certes pas l’âge exact de Dylan, mais il était bien moins vieux qu’il le pensait. La preuve, il est mort à 52 ans…

Dylan

(Pour les fidèles de ce blog, s’ils existent encore, ça explique en partie mon obsession pour l’âge de Peyton dans les Frères Scott.)

Bref, j’ai toujours préféré Dylan à Brandon. Qui peut aimer Brandon, ce fayot qui fait tout pour plaire à Jim, son gentil papa, alors qu’en face il y a Dylan, le rebelle ? J’ai détesté Jim Walsh quand il a empêché Brenda de fréquenter son ténébreux amoureux. (Jim et Brandon Walsh figurent dans le top 10 de mes personnages honnis avec Tom Scavo bien sûr.)

Je lui en ai un peu voulu d’avoir trompé Brenda avec Kelly. Beaucoup voulu serait plus proche de la réalité.

Et puis Brenda est partie, Kelly s’est mise avec Brandon, et Rebecca Gayheart a fait son apparition dans la série dans le rôle de la fille de l’assassin du père de Dylan. Souvenez-vous, il explosait avec sa voiture et ce n’est que longtemps après qu’on apprenait qu’en fait il était en vie, protégé par le FBI, ce qui rendait la suite de l’histoire d’autant plus douloureuse pour notre beau héros tragique.
Le plan était de faire souffrir le père en tuant la fille, mais finalement ils tombaient amoureux l’un de l’autre et puis elle était tuée dans un guet-apens organisé par le mafieux. Dans mon souvenir, ils venaient de convoler. Triste ironie de l’histoire. On tombait limite dans la tragédie grecque. Et Dylan était inconsolable.

J’ouvre une parenthèse pour les plus jeunes ou les plus amnésiques d’entre vous qui s’étonneraient de cette passion pour Beverly Hills. A l’époque, l’offre de séries était carrément limitée à la télévision française, et celles pour les ados encore plus, et l’arrivée de cette fiction sur TF1 était un véritable événement. Je devais déjà savoir que ce n’était pas terrible, mais pourtant j’étais fascinée.

La carrière de Luke Perry a un peu pataugé avant qu’on le retrouve dans Riverdale. Je me souviens de lui dans un calamiteux téléfilm sur une invasion extraterrestre où il terminait lui-même transformé en créature venue d’une autre planète. Mais Wikipédia en parle bien mieux que moi !

Dylan avec ses faux airs de James Dean était un peu mon fantasme d’adolescente déjà pubère. Bon, en vrai, je préférais largement Brenda, mais politiquement au collège, il valait mieux parler de Dylan. Et puis, Brenda et Dylan figurent dans le panthéon de mes couples favoris avec Buffy et Spike, Rachel et Ross, et bien sûr Anita et Drazic.

Auteur : poclatelephage

Blogueuse téléphage depuis 2004. Ecrivez-moi : poclatelephage@gmail.com Suivez-moi : https://twitter.com/poclatelephage

7 réflexions sur « Bye Luke »

  1. Très chère POC, je te lis fidèlement et avec attention depuis… depuis… depuis, il me semble, un soir de profonde réflexion, où j’avais demandé à Google si quelqu’un d’autre sur terre avait pensé au rapport bizarre des highschools américaines aux cours avec des oeufs. Bingo. Toi aussi. Savoir que je partageais cette interrogation avec au moins une personne a été immensément réconfortant (et effrayant, aussi) et j’ai lu tes chroniques, de la première à la dernière page, religieusement. Seulement si j’essayais de commenter, je butais sur des « ah mais ouais, mais trop, mais moi aussi, grave » qui me faisaient passer pour une groupie à 25 de QI. J’ai préféré m’abstenir.
    Mais Dylan Mc Kay est mort, et l’heure n’est plus à l’abstention. J’ai eu la surprise d’être très triste à l’annonce de la mort de celui qui m’a donné mes premiers émois de pré-ado, malgré (ou à cause de?) ses rides précoces. Je voulais monter dans sa porsche en sautant par dessus la portière. Je voulais me rouler dans ses draps aux motifs aztèques (?). Je voulais qu’il m’emmène à Baja. Je voulais qu’il me fasse danser au Belage Hotel en salopette. Je voulais qu’il redevienne alcoolique pour qu’on le soit joyeusement ensemble. Hélas!
    Bien chère POC, je te remercie de savoir si bien mettre des mots sur les obsessions, les détails, les aberrations, d’une époque et je te remercie de le faire avec un humour qui me plait. Ne m’en veux pas si à l’avenir tu vois passer un « ah ben ouais mais grave, moi aussi, trop »: c’est juste que parfois, quand on est sur la même longueur d’ondes, bah ouais tu vois quoi, trop, grave.

    1. Tu sais quoi, ton commentaire me fait plus plaisir que tu ne peux l’imaginer. Parce que j’adore l’idée qu’on soit au moins deux à penser les mêmes choses en regardant la télé. Et j’attends tes « bah ouais quoi, trop, grave » avec impatience.
      Et sinon, c’est bizarre comme certaines morts nous secouent. Je suis restée de marbre à celle de Karl, mais je me rappelle de celle de Cory Monteith (Finn de Glee). Je ne parle même pas de Jean Rochefort que je pleure encore intérieurement.
      Bref, à bientôt ?

      1. Oh, ben non, je suis tout émue et il n’est même pas l’heure encore, c’est trop tôt pour avoir la larme à l’œil, j’ai des principes. Mais merci.
        Pour le plaisir, je viens de me refaire tes « poncifs des séries américaines » à l’instant, que j’avais dévorés à l’époque mais sans les commenter… « ah mais grave » oblige!
        Personne n’a compris mon émotion à la mort de Jean Rochefort, mais moi j’ai revu dans ma tête son doigt qui faisait « 1, 2, 3 » pour Disney Channel et mon cœur s’est cassé en petits morceaux. Bon, et pour le reste de son oeuvre bien entendu. Mais on se refait pas.
        A bientôt, et promis j’essaierai de ne pas être un boulet cucu avec les yeux plein d’admiration, parce qu’à la longue, ça devient lassant (syndrôme Screech/Lisa Turtle)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :