L’Amour est dans le pré : mes premiers pronostics !

Cette année, je suis bien décidée à suivre mon émission de télé-réalité préférée, à supporter les allusions grivoise de Karine Le Marchand, et surtout à tenir jusqu’à 23h30 tous les lundis pour savoir où tout ça va nous mener !

Pré

Voici mon pronostic pour les candidats qui ont déjà passé l’étape des speed-dating. Et comme je suis sympa, le nom de chaque agriculteur vous renvoie vers son rendez-vous le plus marquant.

Thomas l’ostréiculteur (gay)
Va-t-il préférer le beau californien qui vit en face de chez lui ou le Manceau, dont, hasard extraordinaire, il connaît la mère ? Si ça se trouve, il a déjà rencontré la mienne aussi, mais c’est une autre histoire.
Je pencherai pour la première solution. Ce garçon a l’air d’avoir la tête sur les épaules et je pense qu’il optera pour celui qui vend moins de rêves, mais qui est plus solide.
Pronostic : En couple avec Romain

Aurélia
L’une des rares candidates de cette saison 13 a déjà défié tous les pronostics en accueillant chez elle un type au regard de fou furieux qui lui a offert un couteau (si vous ne me croyez pas, cliquez sur son prénom). Cependant, la jolie jeune femme n’a pas l’air follement emballé non plus par ses prétendants. Et on la comprend. Au pire, Jacques, que vous découvrirez un peu plus tard, a mis une option sur elle.
Pronostic : Seule au bilan, elle ne passera pas le cap de la visite chez son prétendant.

Raoul
Tout semble déjà plié pour le Réunionnais, qui a flashé sur sa voisine. C’est pratique. Il faut dire que, dans son portrait, ce charmant garçon avait expliqué qu’il souhaitait qu’une femme quitte tout pour lui, mais qu’elle se montre ensuite indépendante une fois déracinée.  La moindre des choses… Mais bon, il avait quand même reçu un paquet de courriers, qu’il a choisi de mettre à la poubelle. Les personnes concernées apprécieront.
A moins d’un gros coup de tonnerre, je ne vois pas comment ça pourrait mal tourner pour lui.
Pronostic : On le reverra au bilan avec sa belle.
Pronostic’ : Il sera seul au bilan. La passion n’aura été qu’une feu de paille.

Jean-Claude
Cet agriculteur fait partie de ceux agaçants qui ont eu un coup de cœur mais qui se réservent quand même une planche de salut au cas où ça foire à la ferme. L’heureuse élue s’appelle Chantal (la vidéo en cliquant sur son prénom). Il a donc fait venir deux femmes, dont une qu’il préfère, il l’a même dit devant toutes ses prétendantes, histoire d’enfoncer le clou et d’humilier la challengeuse. Bon, elle n’était pas obligée de se déplacer, me direz-vous et vous aurez raison !
Pronostic : Au bilan avec son coup de coeur.

Patrice, l’osiériculteur (et oui, il cultive de l’osier)
Il faut se méfier de l’eau qui dort. Lors du portrait, Patrice était sensible et larmoyant. Aux speed-dating, c’était déjà le roi du pétrole qui accueillait dix femmes désireuses de panser ses plaies et qui brisait déjà quelques coeurs. L’agriculteur a eu un coup de foudre, mais il s’est lui-aussi ménagé une planche de salut.
Pronostic : Patrice peut s’avérer plus retors que prévu et je mettrai seulement 50% de chance pour qu’il soit en couple au bilan. Après tout, il a beaucoup de lettres à relire.

Jacques, le tripoteur de mains
Jacques a été très déçu d’être contacté par de vieilles prétendantes pas terribles, lui qui est si beau et si fringant. Au terme de speed-dating extrêmement crispants, il a retenu deux femmes à qui je souhaite bien du courage. Il ne faudra pas louper leur vie à la ferme…
Pronostic : Seul au bilan, trop de fleurs à butiner.

Samuel, le survivant du Triangle des Bermudes
Samuel a choisi de ne pas retenir son coup de coeur à l’issue des speed-dating et de convier deux femmes identiques.
Pronostic : Comme les candidats trop beaux pour être vrais, probablement seul ! Ou coup de théâtre, il rappellera son coup de coeur du départ après d’immenses désillusions à la ferme.

Vincent, mon coup de coeur à moi
J’aime les agriculteurs qui tombent amoureux au premier regard et qui sont fidèles à leur instinct. Vincent n’a convié qu’une femme et il n’a pas été déçu.
Pronostic : Je leur souhaite d’être encore ensemble au bilan.

Les autres ne sont pas encore passés…

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s