Recherche appartement ou toit

Une fois n’est pas coutume, je vais vous parler de ma vie à moi. A quarante ans (pour quelques semaines encore), j’ai décidé de faire leur grand saut. Mieux vaut tard que jamais… Je vais m’acheter un toit. Le banquier est d’accord, le projet est donc sur les rails.

InkedPOC recherche appartement
Et des cours de Photoshop

Avec mon banquier, on s’est d’ailleurs trouvé un point commun de taille. Nous sommes tous les deux fans des émissions immobilières de M6.
Mon premier contact avec un vrai agent immobilier m’a justement donné l’impression d’avoir traversé le petit écran.

Après une heure de recherches intensives avec mon coach en immobilier, j’ai sélectionné trois biens sur Le Bon Coin dans mes critères de prix, de superficie et de localisation. J’ai réussi au terme d’une préparation psychologique digne de celles de Lucie, la coach des Coeurs brisés, à envoyer un mail à chacune des agences, qui les proposait à la vente. Et le soir, miracle, j’ai reçu mon premier appel. L’appartement est vendu loué, donc retour à la case départ, mais l’agent immobilier avait l’air bien motivé pour poursuivre l’aventure avec moi malgré tout. S’il savait…

Et là, ça a été comme à la télé.

  • Lui : Vous avez vu votre banquier ?
  • Moi : Oui.
  • Lui : Ahhhh, c’est bien vous avez fait les choses dans l’ordre.
  • Moi : …. (bizarrement, le fait de me voir félicitée pour ce que j’ai fait ou pas fait par un inconnu au téléphone ne m’a guère enthousiasmée)
  • Lui : Vous faites quoi dans la vie ?
  • Moi : Journaliste
  • Lui : Ah et vous savez pour quel journal vous travaillez ? (authentique, mais il s’est repris quand même, conscient qu’il avait dit une bêtise)
  • Moi : Non, non, j’adresse des papiers chaque mois à une boîte postale, qui me renvoie ensuite un chèque anonymisé Vague réponse…
  • Lui : Et vous savez ce que vous cherchez ?
  • Moi : (Une villa avec piscine à débordement à Saint-Tropez, ça ne doit pas être cher puisqu’une serveuse au bar de la plage en possède une) Oui, globalement.
  • Lui : (Serein) Très bien, alors qu’est ce qui vous intéresse ?
  • Moi : Euhhhhhhh, alors c’est compliqué, dans ce budget, un appartement, neuf ou ancien, avec une chambre (c’est important la chambre), dans pas mal de quartiers plutôt centraux mais pas trop éventuellement… Une chose seulement : pas de rez-de-chaussée (je regarde Faites entrer l’accusé, Crimes, Dossier criminels, Esprits criminels….)

A cet instant, les choses sont devenues assez réelles. J’avais Stéphane Plaza, ou plutôt Thibault Chanel (nu, en couple, hétéro), vu le niveau de complication de mon cas, face à moi et il fallait que je lui décrive ce que je désirais vraiment.  J’ai bien senti que l’agent immobilier se méprenait totalement en se disant que ça allait être facile avec moi.
Euh, déjà, je suis incapable de dire si je veux du neuf ou de l’ancien. Et, en plus, j’ai bien failli lui répondre que je trouvais ses questions passablement indiscrètes. Normal donc…

  • Lui : Hmm, hmmm, très bien ! Vous savez comment ça va se passer.
  • Moi : (Déjà un peu lassée par cet entretien longuet) Oui, j’en ai parlé avec mon banquier (demi mensonge).
  • Lui : Bon alors, voilà comment on va s’organiser.
  • Moi : …. (oulalala ne me mets pas la pression…)
  • Lui visiblement formé à la M6 Agency : Alors, je peux vous proposer des rendez-vous ponctuels ou des après-midis de visites de biens que j’aurais choisis en fonction de vos critères.
  • Moi : Je vais plutôt m’inscrire sur le site de M6.

Je songe désormais à lancer la web-série : POC visite des appartements avec plein de guests, soutiens psychologiques du jour.

Je me mets à comprendre les gens horriblement hésitants dans les émissions immobilières, que l’on a envie de gifler systématiquement. Comment savoir que c’est le bon ? Comment avoir la certitude que si je choisis celui-là, il n’y en a pas un mieux qui m’attend derrière ?

Je ne veux pas terminer dans Maison à vendre.
Au secours !

Je veux bien très sérieusement que vous partagiez vos expériences de primo-accédants avec moi ou que vous me branchiez avec Stéphane Plaza (nu, hétéro, en couple) !
Ou alors si tu es agent immobilier que tu tombes par hasard sur ce post et que tu as le goût du défi, tu m’intéresses !

Auteur : poclatelephage

Blogueuse téléphage depuis 2004. Ecrivez-moi : poclatelephage@gmail.com Suivez-moi : https://twitter.com/poclatelephage

8 réflexions sur « Recherche appartement ou toit »

  1. On a acheté notre maison il y a un an et demi. Comme toi, on savait pas trop ce qu’on voulait mais on savait ce qu’on ne voulait pas et on avait un peu peur de tout l’administratif. Donc, la première chose qu’on a faite, c’est prendre un courtier (qui te trouve le prêt le plus intéressant en fonction de ton profil et qui gère tous les rdv à la banque, qui t’appelle pour te dire quand tu dois signer quoi et à qui tu dois l’envoyer).
    Après, en ce qui concerne l’appartement en lui-même, tes souhaits vont s’affiner au fur et à mesure des différentes visites que tu vas faire et tu auras une idée de plus en plus claire de ce que tu veux.
    Ne soit pas déçue si tu n’as pas le coup de coeur tout de suite. Prends le temps de l’imaginer avec tes meubles, ta déco… Et, en fonction de ce que tu te sens capable de faire, avec d’éventuelles modifications.

    1. Je te remercie pour tes conseils. Ma terreur serait justement d’avoir un coup de coeur trop rapide. Oui, je sais, je suis simple. Je le note pour le courtier. Tout ce qui peut me simplifier les démarches serait bienvenu !

  2. Ici en région parisienne , les biens intéressants sont vite vendus donc il faut se décider quasiment pendant la visite ! On a fait une 1ere offre mais comme nous étions les seconds on s’est fait passer devant … finalement pas de regrets parce que 2 mois plus tard on a eu « le coup de coeur » comme ils disent …. déjà sur les photos de l’agence on a senti tout de suite que c’était celle là ! Mais en effet je me suis posé les mêmes questions , l’idée de faire une offre et louper une mieux derrière ! déjà , si tu peux te projeter c’est bon signe …. Si tu as le temps , si les apparts ne sont pas vendus dans la journée , prends le temps d’en voir plusieurs et tu verras vite ce qui te plait ou pas !

    1. Très intéressante ton expérience… Je crois aussi pas mal au coup de foudre et à la rencontre. Oui, oui, je parle immobilier. Je pense que le marché est moins tendu ici et heureusement, parce que je ne suis pas sûre de supporter la pression de choisir dans la journée. 😉

  3. Nous cherchons depuis 6 mois à la campagne donc c’est différent, nous n’avons pas non plus la pression de choisir dans la journée. En fait notre choix se portaient systématiquement et bien malgré nous sur des maisons qui semblaient bien sous tous rapports, mais en vente depuis longtemps. Donc avant d’y aller, la question était toujours de savoir ce qui clochait. Et là, ça ne rate jamais (car nous avons des goûts incroyablement classiques, donc peu de chance de trouver la pépite dont personne n’a su dénicher le potentiel). Nous avons donc visité la maison parfaite mais pile en face d’une énorme exploitation agricole avec le tas de fumier de 2 mètres de haut (judicieusement ignoré par les photos de l’agence) face au fenêtres de la cuisine, celle dans une zone non couverte par internet, la maison complètement isolée sans le moindre voisin à moins de 10 km et où nous aurions peur de laisser les enfants seuls (qui sont ados, mais quand même) sur un chemin impraticable l’hiver , celle où les « rafraichissements à prévoir » demande de doubler le budget, celle trop éloignée des points de ramassages scolaires. Assez décourageant.

  4. Ben moi j’ai sauté le pas y a 2 ans. Et j’ai fait 10 visites avant de trouver mon bonheur. Je ne savais pas non plus si je voulais du récent ou de l’ancien, des travaux ou pas de travaux. Et je n’etais pas super précise sur le quartier non plus. Mais je savais quelle taille les pièces devaient avoir (une grande pièce de vie, une vrai cuisine pour Paris, une salle de bain pas miniscule, une chambre pouvant contenir un lit et une armoire et une cave). Ben déjà rien qu’avec ça on élimine très rapidement. Après il faut surtout bien visiter le quartier. Moi je le connaissais, du coup j’ai pu prendre une décision rapide. Mais clairement en ville avoir des commerces proches, des bus (ou métro), c’est toujours un plus. Et ça à part en se balladant (à plusieurs moment de la journée) c’est toujours difficile d’evaluer.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :