Quand la télé yoyote

C’est un peu la dèche des programmes avec les vacances. Je me suis bien habituée à regarder « Quotidien » entre 19 heures et des brouettes (je me suis tellement bien habituée que je n’ai toujours pas fixé l’horaire de démarrage de l’émission, ce qui fait que j’en manque toujours un petit bout ou que je revois une partie du best-of de la veille) et 21 heures et des cacahuètes (bien trop tard en revanche, ce qui fait que je manque le début des programmes sur les autres chaînes). Du coup, je suis bien démunie ces derniers jours.

Le « C’est mon choix » façon D8 ne m’inspire pas plus que cela. Je pensais donc avoir trouvé mon salut avec NT1, qui diffuse, ça tombe bien, une saison de « Grey’s anatomy » que je n’ai jamais vraiment vue. La cinq ou la six…

grey-s-anatomy-episode-9-saison-12-disponible-en-francais

Lundi, je regarde donc plus ou moins attentivement deux épisodes programmés par la chaîne, me réjouissant déjà de remettre ça le lendemain. Mais, c’était sans compter la programmation complètement surréaliste de la petite-petite soeur de TF1, qui ne mise apparemment pas sur la fidélisation des téléspectateurs.

Donc en gros, NT1 attaque les diffusions de « Grey’s anatomy » vers 17 heures et en balance jusqu’à 20h45, mais feinte en remettant exactement les mêmes le lendemain au même moment.

Vous allez me dire que ce n’est pas possible de diffuser exactement le même programme deux jours d’affilée et vous aurez raison. Quotidiennement, la chaîne ajoute un épisode inédit en bout de chaîne, le dernier de la file en général. Donc, si vous êtes désœuvré de 17 heures à 21 heures, ce qui n’est pas exactement mon cas, mon intérêt pour la série commence en général vers 18h30, vous vous tapez les mêmes épisodes que la veille, que l’avant-veille, etc.

NT1 fait pareil entre midi et 17 heures avec « Gossip girl ». Là, je comblais l’absence de « La Nouvelle édition ».

Du coup, j’ai dû composer en me tapant des vieux dîners presque parfaits avec les Marseillais, déjà diffusés il y a au moins trois ans et déjà une fois depuis, et des épisodes de « Las Vegas », série multidiffusée.

Sinon, je peux aussi regarder « Friends ».

dc647-friends1

J’imagine que créer des programmes coûte cher, acheter des séries certainement aussi, mais les grands frères et les grandes sœurs de ces chaînes doivent bien avoir de vieux trucs dans les cartons à mettre pour alterner un peu : « Super Jamie », « L’homme qui tombe à pic », « Papa poule », « Marie Pervenche »…

Je crois que je préférais n’importe quoi aux épisodes réchauffés de la veille.

Publicités