L’Amour est dans le pré : Les nouvelles ouailles de Tata Kaka

Après moult tergiversations et hésitations, j’ai finalement regardé les portraits des nouveaux agriculteurs de « L’Amour est dans le pré ». Comme l’an dernier, ils semblent sur le papier assez sympathiques, et la vie ne les a pas épargnés. C’est d’ailleurs la nouvelle tendance de l’émission : les candidats dont il est quasi impossible de se moquer à moins d’être mort à l’intérieur.

l-amour-est-dans-le-pre-2016-exit-james-blunt-le-nouveau-generique-sera-chante-par-00c8f56e9a5784480

Romuald est un éleveur de poules bio. Bien fait de sa personne et plutôt drôle, il est en plus posé et parle bien. Du coup, on se demande pourquoi il est encore célibataire et ce que l’émission peut bien faire pour lui. Bon, il a indiqué à Karine Le Marchand, qu’il avait beaucoup changé après un gros burn-out et une rupture douloureuse, ce qui expliquerait sa situation.
Il devrait recevoir des tonnes de lettres. Je vous recommande de miser sur quelqu’un d’autre.

Nathalie attend l’amour comme Jenifer. Elle approche des trente ans et s’inquiète de voir ses copines se maquer, alors qu’elle est toujours seule. En gros, elle veut se caser avec un type pas trop grand et pas trop musclé.
Son niveau d’exigence devrait grimper en flèche au moment des courriers.

J’avoue que j’ai été très émue par le portrait de Gilles, l’adorable papa, qui a perdu la même année sa femme, et sa mère, et dont le fils a eu un accident extrêmement grave, qui l’a laissé très diminué. Il a sobrement indiqué que « la féminité lui manquait ».
Il devrait recevoir plein de lettres de jeunes femmes pleines de compassion, et je lui souhaite sincèrement de trouver le bonheur avec ou sans les caméras de M6

Christophe a été présenté comme « le bad boy de la saison », essentiellement parce que ce viticulteur du Jura est un peu looké cuir. Au final, c’est juste un type très passionné (exalté?) qui pourrait passer des heures à regarder la femme qu’il aime et qui apprécie autant les films de gangsters, que « Dirty Dancing ».
L’équation beau gosse plus viticulteur devrait lui permettre de recevoir des milliers de lettres.

Gérard dit « Gégé », qui affiche des escargots à la sortie de son exploitation pour demander aux automobilistes de ralentir, est, pour le moment, le candidat le plus caricatural. Ce grand sensible aime aller au bal danser la lambada après avoir dégusté une bonne tête de veau. Karine Le Marchand a bien souligné qu’il n’avait connu qu’un flirt à l’âge de vingt ans. Je retiens surtout de son entretien ce gros blanc après cette phrase « Mon père m’a pas fait voir, il m’a dit : tu montes dessus et tu laboures ». Comme il parlait des terres, l’animatrice, toujours en verve, lui a indiqué que c’était pareil pour les filles.
Je crains que Gégé ne reçoive que deux lettres.

Comme Gégé décidément, Julie n’a pas du tout connu l’amour, et elle n’a pas d’amis non plus. Alors, est-ce parce que les éleveuses de cheveux ont leur petit caractère, dixit l’animatrice, ou parce qu’elle a attendu en vain un homme qui ne s’intéressait pas à elle durant sept ans ? Mystère…
En tout cas, Karine Le Marchand, dans son rôle de protectrice de ses ouailles, a prié les hommes pas sérieux de s’abstenir.
Là encore, je souhaite le meilleur à Julie, qui n’a pas été présentée forcément sous son meilleur jour dans son portrait.

J’ai déjà prévu de caser Julie avec Vincent, le gentil éleveur de brebis, fan de numérologie, qui ressemble à Emmanuel Macron dixit la marieuse du programme. Je précise juste qu’il a de faux-airs d’Emmanuel Macron, qui n’aurait pas été très souvent chez le dentiste.

Je vous épargne toutes les bonnes blagues de « Tata Kaka » sur le sexe des hommes plus petits que celui des chevaux, ou ses commentaires sur le volume et la consistance des excréments des bêtes en fonction de leur alimentation. Je l’aime beaucoup, et elle excelle dans son rôle d’accoucheuse des sentiments des agriculteurs, mais elle devrait ralentir sur l’humour scatologico-grivois.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s