Divorcés au deuxième regard

Dans la suite et la fin de « Mariés au premier regard », qui aura finalement été une émission assez courte, une mariée a dit non, et deux couples ont divorcé.

Nous étions restés, la semaine dernière, sur un énorme cliffhanger : Valentine allait-elle trouver quelque chose à dire au maire ? Finalement, elle a opté pour le « non » et planté le pauvre Justin sur l’autel.
Je ne vois pas trop l’intérêt d’avoir poussé « l’expérience » jusque-là pour renoncer au dernier moment, mais c’est le jeu, j’imagine.

A l’inverse, Nathalie, qui avait bien hésité à convoler avec Benoît, file désormais le parfait amour avec le jeune homme. Il faut dire que l’entrepreneur s’est donné les moyens de la mettre en confiance en l’accueillant dans une maison décorée à sa convenance. Cependant, pour bien embêter la production, le couple a décidé de divorcer pour démarrer son histoire normalement sur de bonnes bases. Je trouve leur démarche assez cohérente.

Ce sont finalement ceux qui s’étaient plu au premier regard, qui ont explosé en vol. Thomas n’a pas supporté son installation chez Tiffany. En voyant l’intérieur de la jeune fille, le photographe a eu immédiatement envie de prendre ses jambes à son cou. Bon, j’avoue, je le comprends. Un intérieur en dit long sur une personne. Les éminents experts ont essayé de le remettre face à ses obligations en lui indiquant qu’il était marié et qu’il avait fui le domicile conjugal. Le psychologue lui en a bien remis une couche aussi sur sa personnalité introvertie. Bim ! Mais en vain, les tourtereaux ont divorcé et le petit cœur de Tiffany s’est brisé. Enfin pas pour longtemps, puisque la jeune fille a succombé au charme de Justin planté sur l’autel par Valentine. Ils n’ont même pas eu besoin de « La villa des cœurs brisés » pour cicatriser leurs blessures d’amour.

Quand je vois que tous ces jeunes gens héritent d’un premier divorce qui ne compte pas pour du beurre, je pense immanquablement au pauvre Ross si dépité avec ses « three divorces ».

Quant à la science, elle a moyennement marché au final. J’attends la deuxième saison avec impatience désormais.

 

Publicités

3 réflexions sur “Divorcés au deuxième regard

  1. J’ai trouvé ça marrant, voire même un brin instructif, pour la première saison mais je doute que ça garde de son piquant bien longtemps. Déjà parce que les prochains candidats seront beaucoup moins naïfs par rapport au processus, etc…
    Je suis déçue aussi de voir que Nathalie et Benoît ne sont plus ensemble.
    J’espère qu’ils prendront en compte dans leurs supers facteurs scientifiques que les 2 couples qui ont fonctionné plusieurs mois sont ceux qui n’avaient soit disant pas d’attirance physique, mais une vraie volonté d’engagement (hyper surprenant comme nouvelle d’ailleurs!!).
    Et je comprends aussi qu’ils aient tous divorcé : j’imagine que le contrat de mariage est en séparation de biens, pour les protéger, ce qui peut être pénible par la suite et difficilement modifiable. On note aussi que ceux qui font ça n’accorde pas d’importance au mariage à la mairie, vu que ça ne le oblige même pas à vivre ensemble plus de 12h, donc c’est bien faussé comme concept.

    Bref, je pourrais en parler longtemps. Je précise que c’est mon mari qui m’a entraînée là-dedans et qu’il y a vu du sentiment et de l’émotion. Y’aura une 2ème saison pour nous je crois, avec des attentes qui devraient coller de la pression aux experts.

    • Le concept de l’émission m’agace, parce qu’il exclut ce qui fait la vraie force des couples selon moi : les valeurs communes, les références, et puis bon l’attirance quand même.
      Tu as tellement raison pour le mariage à la mairie qui ne compte pas pour ces jeunes gens. Mais ça n’indigne pas plus que ça les réacs, en revanche, de voir des gens se marier pour du beurre et bafouer ce symbole.
      Je ne crois pas trop à une saison 2, ou alors ça sera n’importe quoi pour le coup.

      • Ah bon, les tests ne sont pas basés sur les valeurs communes?
        J’ai raté le premier épisode, j’ai uniquement profité du voyeurisme sentimental qui s’en est suivi.
        Effectivement, ça me paraît compromis en France, les saisons suivantes, parce que ça n’a pas fait tant de buzz que ça, l’audience n’a sûrement pas suivi. Ca laisse quand même un goût d’inachevé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s