Koh Lanta c’est plus ça

Aujourd’hui, ça sera un vendredi sans « Koh Lanta » et au final, je m’en fiche presque.

Insidieusement, de saison en saison, l’émission perd de son intérêt. Et pourtant, la production se donne du mal en essayant d’innover. Cette fois-ci, les aventuriers pouvaient se mettre en quête d’un anneau, gage d’une place directe pour l’orientation. J’ignore par quel miracle Benoît l’a dégoté en à peine deux visites sur l’Île dédiée, mais le voilà immunisé.

1a351-klhc3a9ros

J’aimerais bien qu’ils reviennent à nouveau…

Comme dans presque chaque saison désormais, dans toute la première partie de l’aventure, une équipe a écrasé l’autre. Les jaunes plus forts physiquement ont pris le dessus sur les rouges plus bohèmes dans quasiment toutes les épreuves, qui ont précédé la réunification.

Comme dans presque chaque saison désormais, malgré sa supériorité numérique, la tribu dominante a perdu de sa superbe après la réunification.

Je reconnais que les candidats de l’équipe rouge ont été des stratèges de qualité. Benoît a utilisé à bon escient son anneau, puis dupé Alexandra, pourtant hyper psychologue (elle travaille dans les ressources humaines pour vous dire). Totalement désemparés, les jaunes, toujours en surnombre pourtant, ont été jusqu’à abandonner l’idée de continuer à éliminer les rouges. Désormais, ils vont sans doute sauter les uns après les autres, à moins que les jeunes appliquent leur stratégie d’élimination systématique et sans pitié des vieux.

Je crois que ce qui m’insupporte le plus dans « Koh Lanta », saison après saison, c’est cette magnifique logique qui veut que les femmes soient faibles, et donc des boulets dans la progression de leur équipe. La première élimination, puis la deuxième et la troisième, visent toujours des femmes.

Au début du jeu, pourtant, ce sont les aventurières qui ont longtemps régné sans partage sur l’aventure. Les hommes se sont ensuite vengés avec une série de gagnants très peu charismatiques, qui avaient surtout réussi à se faire discret tout au long des quarante jours de survie.

La petite boxeuse nordiste a inversé la vapeur l’an dernier, mais surtout parce qu’elle avait été protégée par le sudiste qui avait mis son collier d’immunité dans son slip.

Cette misogynie, mais aussi le manque de charisme des candidats, qui viennent toutes et tous là pour prouver quelque chose à leur papa, leur maman, ou leurs enfants, m’amènent à me lasser progressivement de l’émission.

Je regrette Grégoire, Freddy, et même presque Teheiura, les vrais aventuriers qui venaient là pour leur plaisir à eux.

Publicités

Une réflexion sur “Koh Lanta c’est plus ça

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s