L’Amour est dans le pré m’ennuie plus que jamais…mais Julie est toujours là pour animer le programme !

J’aimerais bien être capable de vous résumer les deux épisodes d’hier de « L’Amour est dans le pré », mais l’émission tourne tellement au foutage de gueule à progresser à deux à l’heure avec des agriculteurs indécis incapables de prendre une décision que je sature. Hier, j’ai donc regardé d’un œil en me disant que cette saison ne brillait pas par son casting.

Le candidat disparu
Nous étions censés suivre Paulo et Céline Dion hier. On les a aperçus en début d’émission avec le démarrage d’une embrouille dans le couple et puis ils ont totalement disparu des radars. Je ne sais pas si ça signifie que la prétendante lassée par les allusions coquines de l’éleveur de chevaux chaud comme la braise a quitté la ferme ou que tout va si bien qu’ils n’ont plus rien à dire. En tout cas, ça reflète bien la platitude crasse de cette saison.

Les indécis
Didier se voit comme un dieu de la danse qui éblouit ses prétendantes par ses prouesses sur la piste. Je l’avais trouvé surprenant lors de son dernier passage dans l’émission, là il m’a juste saoulée avec son ego surdimensionné. Je n’ai pas saisi s’il avait une préférence et qui de la brune ou de la blonde allait avoir l’immense chance d’avoir la possibilité d’être sa partenaire, et je crois que je finis par m’en moquer. En tout cas, il va briser un cœur car les deux filles ont l’air sincèrement éprises de lui.

Sébastien est comme tous les autres candidats jeunes et pas trop vilains de l’émission, il vient là faire de la figuration en attendant de voir ce que lui réservera la suite. Seules ses deux prétendantes croient encore en l’éventualité d’un rapprochement, le téléspectateur n’est pas dupe.

Le candidat le plus antipathique de la saison
Jean-Paul brille par le manque de sympathie qu’il dégage à l’écran. Olivia aura tout fait, mais vraiment tout, pour avoir une chance de le conquérir. En vain, il lui préfère la discrète Marie. C’est dommage parce qu’ils auraient pu former le couple le plus antipathique jamais créé par l’émission. Je plains la survivante car Jean-Paul cherche avant tout une personne qui s’efface à son profit et l’accompagne dans ses loisirs. Personnellement, j’aurais fui à toutes jambes après l’avoir vu s’extasier sur les plus beaux pies de sa région.

julie-dans-l-amour-est-dans-le-pre_max1024x768

Julie, la winneuse
Je termine forcément par Julie, ma super chouchoute et mascotte de cette saison. Après avoir traîné les pieds pendant tout le séjour de ses prétendants, elle leur avoue finalement que leur présence l’ennuie parce qu’elle a trop de travail et qu’elle s’inquiète pour la suite, ce qui semble extrêmement légitime. Au moment où je pensais avoir déceler une part d’humanité chez l’éleveuse, elle crache finalement à ses pauvres invités qu’elle a rencontré quelqu’un avant l’émission. Cette femme est magique et je félicite la production de l’avoir choisie.
Je résume en gras pour une bonne compréhension du problème : Julie est ennuyée parce que l’émission la ralentit dans son travail à une phase vitale pour son exploitation, alors qu’elle a déjà quelqu’un dans sa vie. Mais, mazette, pourquoi est-elle restée dans le programme au risque de passer pour la plus grande pimbêche de son histoire ? Si vous avez une réponse, je suis preneuse.

Publicités

2 réflexions sur “L’Amour est dans le pré m’ennuie plus que jamais…mais Julie est toujours là pour animer le programme !

  1. Oui, j’aurai pu écrire la même chose, j’ai le plaisir de regarder l’émission en replay. Le replay de M6 est une merde sans nom qui bug, rame, charge à deux à l’heure ce qui n’aide pas pour cette émission qui traine déjà en longueur. Je n’ai rien à ajouter.
    De Paulo qui disparait à Julie qui effectivement n’a rien à faire dans l’émission à part être antipathique à souhait.
    Je regarde encore parce qu’en Calédonie l’agriculture existe très peu et que les produits qui nous sont proposés sont blindés de pesticides, les ananas et les bananes pourrissent en deux jours et sont vendus plus chers qu’en métropole.
    Bref, je reste juste toute ouie pour la suite, enfin ce qu’il en reste 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s