Dingue de toi, lalala

Ma productivité a été améliorée cette semaine par la suppression des rediffusions de « Gossip girl » sur HD1 et celles de « Sex and the city » sur Téva, la première série étant remplacée par la scripted réality sur les voisins (« Connaissez-vous vraiment vos voisins…. ? » et la seconde par « Dawson ».
Qu’importe, tant qu’il me reste Hanouna…

Hier soir, D8 fêtait ses trois ans en grandes pompes avec un plateau réunissant les stars de la chaîne.

Ben oui, D8 fêtait ses trois ans grâce à une énième spéciale de « Touche pas à mon poste » et donc tous les chroniqueurs historiques de l’émission, et les petits nouveaux de la rentrée qui s’accrochent à leurs sièges, étaient là. L’émission a donc permis de célébrer trois ans de « TPMP » sur D8.
J’exagère, il y a quand même eu quelques mentions aux autres émissions : à un moment Bertrand Chameroy a évoqué les échecs des tentatives de la chaîne pour se diversifier (« Amazing race », « Adam recherche Eve » et d’autres trucs moyens déjà oubliés) et à la fin Cyril Hanouna a cité les autres présentateurs de la chaîne sa Laurence Ferrari, son bidule truc de l’émission auto du week-end et quelques autres personnes qui lui appartiennent apparemment.

J’en profite pour ouvrir une parenthèse. Je ne supporte pas cette manie de faire d’une personne « son » ou « sa » Machine. Je ne suis la POC de personne, enfin si peut-être de ma maman et de mon papa, et de quelqu’un d’autre. Mais je trouve cette expression ridicule.

Bref, donc, une spéciale trois ans de « Touche pas à mon poste » qui a tourné comme d’habitude au bizutage des chroniqueurs, qui ne sont jamais lassés apparemment d’être humiliés par leur patron, car c’est tellement drôle.

On pouvait penser que Mathieu Delormeau avait déjà donné cette semaine avec la spéciale hypnose où il était soudain devenu fou de son boss. Et bien non, il a eu le droit à un belle séquence où sa Smart a été écrasée par un Monster truck. Pour de faux, hein, on vous rassure…

Camille Combal a vu, lui, son appartement annexé par une gigantesque fête menée par le nouveau patron de la chaîne, la Compagnie créole et de pauvres moutons qui ont dû être sérieusement remués. Mais bon ce sont des moutons, et a priori c’est drôle les moutons.

Mouton

Enfin Gilles Verdez, bon petit soldat, a vraiment cru que son patron allait lui faire dévaler sur le ventre le plus grand toboggan du monde installé en catimini sur le toit de D8 dans la soirée a priori. La bonne blague, il a fini la tête la première dans la flotte après avoir dévalé un minuscule toboggan vert.

C’est con, mais ça marche.
C’est con, mais je regarde et pour ne rien arranger je rigole, et surtout je ne zappe pas.

Je ne suis pas tellement énervée par Cyril Hanouna, qui a trouvé une recette qui marche, ou plutôt sublimé celle qui fonctionnait déjà du temps de « Coucou c’est nous » avec Christophe Dechavanne. A l’époque, il n’y avait qu’un souffre-douleur consentant et énormément d’animaux.

Comme je le disais sur Le Plus, je pense que l’aspect média va finir par s’effacer au profit d’une émission gentiment bordélique. A moi désormais de trouver la force de sauver mon intégrité en zappant. Si je ne le fais pas pour moi, au moins pour le mouton.

Je vous conseille d’écouter cette chanson pour flinguer votre journée et chantonner NabiNabila toute la journée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s