Pourquoi l’Amour est dans le pré est l’émission la plus cruelle de la télévision française ? (Et surtout une vraie télé-réalité)

Aujourd’hui comme le dating agricole de M6 cartonne, il est de bon ton de souligner que ce n’est pas une émission de télé-réalité comme les autres. Non, L’Amour est dans le pré est un programme romantique et limite d’utilité publique. La bonne blague, c’est à mon sens l’émission la plus cruelle de la télévision.

008df-l-amour-est-dans-le-pre

1- Les candidats préférés des téléspectateurs sont toujours les pires : les caricatures, les obsédés,  ou les plus conformes aux idées reçues sur le paysan. Cette année, en dehors de Thierry qui aime beaucoup parler de son pénis, il faut bien reconnaître que les agriculteurs sont dans la norme sans doute pour éviter les dérapages devenus monnaie courante sur les réseaux sociaux.

2- Si « L’Amour est dans le pré » était une émission réellement pleine de bonnes intentions, elle n’imposerait pas aux candidats de recevoir deux prétendantes à la ferme au même moment en sachant très bien que dans le meilleur des cas l’une des deux sera évincée et aura potentiellement le cœur brisé.  Au passage si elle peut bien se faire humilier, c’est un énorme plus. La pauvre Caroline qui croyait dur comme fer jusqu’à hier à ses chances avec Franck peut en témoigner. L’agriculteur a butiné toutes les fleurs comme un indigne Bachelor et n’a pas hésité en plus à faire des promesses qu’il savait très bien qu’il ne tiendrait pas.

3- Il faut bien reconnaître que les meilleurs moments de l’émission sont ceux où une prétendante, voire le candidat énamouré, se prend un râteau. Le téléspectateur attend avec délectation les premiers départs et absolument pas les premiers pas à la ferme. L’émission de lundi dernier était vraiment super à cet égard parce que Jean-Baptiste s’est ridiculisé face à sa favorite et que Jacky a laissé filer sa plus chouette prétendante. Hier, j’enfonce le clou mais j’ai eu mal quand Caroline toute disposée à s’offrir s’ouvrir à Franck s’est vu asséner un « je préfère Karine ». Aïe !

4- L’émission est un tel succès que désormais les agriculteurs sont déjà potentiellement casés au moment du choix des courriers. La production fait normalement le ménage mais je ne suis pas convaincue que certains ne ménagent pas à nouveau la chèvre et le chou, après avoir reçu déjà des visites avant les tournages. Ainsi le candidat gay tant espéré par la production et le public a eu l’honnêteté de faire faux-bond à la production, mais il ne doit pas être le seul dans ce cas. Et c’est cruel de laisser espérer les prétendantes, non ? Bon, désormais, elles peuvent aussi potentiellement se recaser mais ça n’excuse pas tout.

5- Dans la même veine, comment rivaliser pour les prétendantes avec le stock de lettres reçu avant les portraits mais aussi après le passage télé. Je pense d’ailleurs que si Baptiste ne s’est pas trop fait prier pour revenir dans l’aventure, c’est pour s’exposer à l’écran et potentiellement séduire plein de nouvelles filles. Enfin, selon mes critères à moi, il n’a rien pour plaire, mais je ne pense pas être représentative de la gente féminine dans son entièreté. A de très rares exceptions près, le conte de fée promis par Karine ne démarrera pas sous nos yeux…

Mais tout ceci ne remet pas en cause mon intérêt pour le programme, et je ne suis pas la seule dans ce cas. Je tiens seulement à souligner qu’il faut arrêter de nous faire croire que « L’Amour est dans le pré » n’est pas une télé-réalité, car c’est bien une télé-réalité, il y a plein de caméras pour saisir les instants embarrassants et des éliminations par la force des choses, et peut-être même la pire du genre.

Mais il faut peut-être que je réactualise ma vision du conte de fées aussi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s