Un, deux, trois bloguez !

Si en ce moment je traîne des pieds pour regarder le marathon de danse du samedi ou le recrutement oiseux d’une future nouvelle star, il y a une émission que je ne louperai pour rien au monde et sur laquelle je mets même la pause du direct pour pas en perdre une miette, c’est…. « Le meilleur pâtissier » de M6.

Image
[Mon magnifique gâteau d’anniversaire de grande fille de 36 ans.]

Cette émission est tellement sympa qu’elle est animée par une femme enceinte pour vous dire.

Bon, en vrai, « le meilleur pâtissier » est pour moi une source perpétuelle d’agacements.  J’imaginais naïvement jusque-là que la cuisine, et plus particulièrement la pâtisserie, était un (relatif) plaisir, une chose peut contraignante que l’on fait aussi pour se détendre, éventuellement pour régaler ses amis ou quelqu’un qu’on apprécie. Grâce à M6 et Craquotte, la juge impitoyable, une blogueuse célèbre devenue juge de paix du sucré (mais pas trop), je me suis rendue compte que je me trompais lourdement.

Dans la pâtisserie, il y a des règles et on n’est pas là pour s’amuser !

Hier, par exemple, les candidats devaient confectionner un dessert qui me paraît quasiment impossible un réaliser : un fraisier ! Je ne m’interroge pas sur ce que le gâteau sophistiqué faisait dans la catégorie « biscuits », je suis sûre qu’il y a une explication plausible. Tous les apprentis meilleurs pâtissiers ont présenté des choses bluffantes, visuellement proches du résultat chez un professionnel, mais Pompote a recalé tout ceux dont le gros gâteau appétissant laissait entrevoir son socle de génoise, le coquin, car, voyez-vous, dans un fraisier, on ne doit pas le voir. C’est ainsi et on ne mégotte pas avec le sujet.

J’aimerais que nous prenions quelques minutes pour évoquer l’art et les contraintes…

Plus tôt lors de l’épreuve signature, les candidats devaient réaliser leur biscuit, celui qu’ils maîtrisent et qui régale leurs proches, et Cyril Lignac et Jacquotte avaient humilié une participante qui préparait la recette du biscuit corse de sa grand-mère en lui expliquant que ce n’était pas ainsi que ça se faisait.
J’ai manqué de sortir de mes gonds.
Les justes causes décidément…

Je me projette un peu en imaginant Cyril et Biscotte en train de juger mon gratin dauphinois ou mon cake aux fruits confits, et en estimant que non il n’y a pas de fromage dans le gratin.

Qu’importe, j’adore l’ambiance très feutré des cuisines du meilleur pâtissier, où l’on peut sans rougir balancer 450 macarons à la poubelle en ces temps de crise sans que personne ne s’alarme juste parce qu’ils n’ont pas la forme parfaitement adéquate.

Demain, je vous dirai qui est Red John, et a priori ce n’est pas Chouquette.

Publicités

2 réflexions sur “Un, deux, trois bloguez !

  1. Ca me fait plaisir de voir qu’on est toujours sur la même longueur d’ondes, malgré les années, un peu comme un vieux couple…. 😉 Les voir jeter leurs macarons imparfaits (certains je ne sais même pas pourquoi) ça m’a fait mal au coeur. Ca manquait un peu du bandeau bien pensant « les restes sont filés aux pauvres », qu’on voit normalement dans un concours de cuisine. Peut-être que les pauvres habitent trop loin du château où a lieu les épreuves pour que ce soit faisable?
    Je regarde aussi, j’ai même poussé le vice jusqu’à regarder la fin en replay alors que je savais qui allait partir, juste pour voir la tronche de leurs créations culinaires que je ne referai jamais à la maison.
    Ton gâteau d’anniversaire a l’air parfait, je veux le même pour mes 36 ans!

    • Héhéhé j’imagine mal la production adresser les coques de macarons ratés aux pauvres. C’est surtout que la caméra aurait dû éviter de filmer ce gâchis.
      Nous sommes donc un vieux couple de téléphages, j’aime bien l’idée.
      J’ai raté la fin contrairement à toi, je saturais un peu de sucre.
      C’est justement le gâteau de mes 36 ans et j’informe la pâtissière, qu’elle a une commande.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s