La meilleure blogueuse

Hier soir, allez savoir pourquoi, j’ai trouvé que regarder « Le meilleur pâtissier » était la chose à faire. Il faut croire que le meilleur boulanger ne m’avait pas suffi ou que Cyril Lignac me manquait.

Image

Je ne vais même pas chercher à me pencher sur l’intérêt de l’émission, car la réponse est simple, elle n’en a aucun, à part vous mettre un peu l’eau à la bouche et vous donner envie de faire un gâteau, ce qui, à 21 heures, est totalement vain, puisqu’il est trop tard pour se procurer les ingrédients et qu’on se rend compte que finalement on ne possède pas les compétences nécessaires.

Croyez-moi, j’en ai fait les frais, quand je me suis dit à 21h33 que je ferai bien un Voyageur moi-aussi, car j’aime la pâte d’amandes et le glaçage !  J’ai réalisé à 21h34 tout ce que j’évoquais dans la phrase précédente, quand je n’ai pas compris un traître mot de la recette de Mercotte.

J’ai abandonné « Masterchef », parce que c’est chiant et que je ne comprends pas l’intérêt – décidément ma quête de sens va un peu loin – de faire cuisiner des gens sous la flotte, mais je me suis dit qu’au moins la pâtisserie c’était joli.

Donc pour la première, les pâtissiers en herbe devaient se pencher sur les gâteaux de voyage.
Quand vous mangez un cake, du pain d’épices ou un brownie, vous l’ignorez peut-être, mais vous ingérez un gâteau de voyage, comprendre un met sucré qui résiste assez bien au transport contrairement à une tarte ou une pièce montée.

Première épreuve impitoyable justement : faire un cake !

Et là, en fait, je n’ai pas bien compris. Les candidats semblent avoir un talent fou dans les reportages, mais quand on leur demande de faire un bête cake, ils se montrent incapables de le…cuire correctement. Nombre de candidats ont présenté des gâteaux à moitié crus.

Bon, outre ce premier élément, il faudra m’expliquer pourquoi la première, et la deuxième d’ailleurs, épreuves n’ont servi à rien, puisqu’il a fallu attendre la troisième pour que le  jury consente enfin à éliminer des gens, enfin à les balancer en dernière chance.

Après le cake, les candidats ont dû réaliser une figure imposée, un gâteau antique et appétissant baptisé le Voyageur. Mercotte, la juge, ne badine pas avec les recettes, la réalisation de la pâtisserie devait donc être parfaite du glaçage à l’écriture figurant dessus, ce qui n’a évidemment pas été le cas dans 90% des cas, me faisant à nouveau douter des compétences des pâtissiers en herbe.

Enfin, les apprentis pâtissiers ont dû libre cours à leur imagination et réaliser une sculpture en pain d’épices.

Au-delà des épreuves pas toujours extrêmement intéressantes, j’ai été effondrée d’entendre à chaque fois la jurée indiquer qu’il ne fallait pas que les gâteaux soient trop sucrés. Bêtement, j’imaginais que c’était ce qu’on attendait de la pâtisserie.

Je râle et je critique, mais j’ai finalement pas mal adhéré au meilleur pâtissier, comme j’avais finalement pas mal aimé le meilleur boulanger, malgré ma haine farouche des boulangères.

Je pense que je remettrai ça lundi prochain, faute de mieux évidemment.

Publicités

5 réflexions sur “La meilleure blogueuse

  1. J’ai regardé en mode coma………parce que je crois que je sature un peu avec toutes ces émissions sur la cuisine, mais comme je ne suis qu’une piètre cuisinière c’est surement la raison.
    J’aime les gâteaux et le site du château de Gambay dans les Yvelines (lieu où se déroule le tournage). C’est avec surprise que j’ai découvert la recette du cake proposé par Lignac, un club cake mais qui n’avait rien à voir avec la recette proposée ………sinon j’admire la patience des participants, parce que revisisiter la pâtisserie c’est un beau combat car comme tout le monde le sait la pâtisserie c’est de la précision 🙂 ce qui explique les gâteaux pas cuits. Il faut avoir un four que l’on connait surtout et clairement c’est totalement différent du ragout 🙂
    Je ne remets pas le couvert avec les émissions de cuisine, mais c’est très certainement moins débile que Nabila sous les tropiques sans culotte 🙂

    • Ca va avoir l’air niais, mais je suis ravie d’avoir des commentaires, donc d’abord merci Arkadia !
      Sur le fond, tu as raison, mieux vaut ça que pire. D’ailleurs, j’ai zappé Nabilla dans la bagarre, c’est ce que tu es en train de me dire ???
      Je sais bien que je suis injuste avec les candidats qui n’ont pas leur four habituel, mais c’est le jeu, non ?

  2. Hello !

    Youhou, on peut de nouveau commenter ! Et donc dire du mal des émissions qu’on ne rate jamais !!!
    (Ça m’a manqué cet été, devant Fort Boyard…)

    Alors moi aussi j’ai regardé et tout au long de l’émission je me suis demandé, en voyant le candidat finalement éliminé trouver chacune de ses idées géniales, et rayonner d’optimisme avant, pendant et après chacun de ses ignobles ratages, s’il existait une maladie mentale qui soit l’exact contraire de la paranoïa (et j’arrête cette phrase trop longue). Je me languis aussi de voir partir la candidate belge aux gâteaux kitchissimes et la vieille de service qui m’a pourtant fait saliver avec son cappuccino surprise à la fin.

    Bises !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s