Le zizi de Thierry et la bave de Bertrand

Hier, j’ai tenté une expérience du troisième type : regarder « l’amour est dans le pré » en suivant les commentaires de celle dont on doit taire le nom, qu’a priori nous allons adorer détester, et sur qui Bertrand misait encore beaucoup jusqu’à hier.

Dans ma vie de téléphage, je me suis dit parfois que j’allais trop loin dans mes commentaires sur la télé-réalité. Justine, parce que je parle d’elle, m’a largement décomplexée. Je suis un genre d’angelot à côté d’elle. Son côté « embedded » aurait dû, à mon avis, lui imposer un devoir de réserve, mais elle ne voit a priori pas les choses ainsi. Je vous laisse aller vous rincer l’œil vous-même sur son compte Twitter : Justine officielle.
Il fallait au moins ça pour supporter le dernier épisode avant le bilan de cette saison 7.

Nous avons retrouvé contre toute attente, Rémi chez Léa. Le couple s’est vu hors caméra et a commencé à tisser un semblant de relation. Mais, la jeune femme s’avère être très légèrement jalouse des canons que son nouveau chéri avait choisi comme prétendantes.
La jalousie de Léa sera-t-elle plus un obstacle que le mutisme de Rémi à une belle histoire d’amour ? Nous serons fixés dans une semaine. En même temps, elle devrait se souvenir qu’il lui a quand même offert un magnet…

Heureusement, Thierry, très obsédé par les zizis hier, et Annie filent le parfait amour, même à Sarcelles ou dans le RER. L’agriculteur de 43 ans a une grande qualité, il s’émerveille de tout, y compris des barres de HLM. L’épisode s’est conclu par une demande en mariage et nous n’ignorons pas que les vœux des deux tourtereaux ont été exaucés.

Il nous reste donc le pauvre Bertrand follement amoureux de sa blonde, qui s’est employée hier à le calmer par tous les moyens, le ridiculisant volontiers. A la fin, l’agriculteur a semblé saisir que sa prétendante le freinait. Bon, s’il a lu Twitter, il sait qu’elle le surnomme « Mongolito », qu’elle se moque de ses cheveux, mais là je ne peux pas la blâmer, ou qu’elle l’accuse de lui avoir abondamment bavé dessus. En même temps, hier, ces deux-là rivalisaient avec Thierry et Annie en terme de baisers.

J’attends le bilan de l’émission pour dresser le mien, qui risque d’être très franchement négatif.
Publicités

5 réflexions sur “Le zizi de Thierry et la bave de Bertrand

  1. C'est dingue de jouer autant la comédie et avec les gens…
    Bref, elle est nulle quoi… qu'elle veuille devenir une « star » de la téléréalité c'est une chose, mais le faire en utilisant un pauvre gars, c'est assez nul.
    M'enfin….

  2. Comme j'ai 30 balais et qu'elle n'en a que 22, je vois Justine comme une gamine qui fait des conneries, à cause d'un engrenage médiatique à la con qui la dépasse largement. Du coup je peux pas détester, je me dis que ce sont surtout ceux qui en profitent qui sont méprisables.

    Liou.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s