Le CDI est dans le pré

On nous avait promis une saison extraordinaire et bourrée de rebondissements pour l’amour est dans le pré saison 7. Je l’attends toujours. Comme je l’indiquais sur le Plus, ces agriculteurs me paraissent décidément bien trop pragmatiques, et surtout décidés à trouver un ou une associé(e), ou plutôt un esclave consentant. Où sont passés les agriculteurs trop sympas du repas qui précédait les speed-dating ?

Dans le registre « je participe à l’émission pour trouver la perle rare qui me servira de compagnon mais aussi et surtout d’assistant corvéable à merci », Dany et Annie l’emportent haut la main.

Le dirigeant de la ferme-auberge oblige ainsi ses prétendantes à participer activement à l’organisation des célébrations de ses 34 ans, qui prennent la forme de deux banquets, d’un concert et d’un feu d’artifice. Les 20 ans de Disneyland Paris ou le Jubilée de la Reine à côté, c’est de la gnognotte. Les filles se prêtent au jeu, essentiellement car elles pensent encore avoir ses faveurs d’après Karine Le Marchand. A se demander si elles cherchent  l’amour ou un CDI… Finalement, Virginie oblige Dany à préciser son choix pour Helena, qui a bien de la chance vraiment…
Quant à Annie, elle reproche carrément à Bernard de ne pas être encore « opérationnel » au haras. Il va falloir qu’il se bouge la nouille pour espérer pouvoir la complimenter sur sa passion jusqu’à la fin de ses jours. Guy, lui, est à fond, et honnêtement  moi je le laisserai gagner si j’étais à la place de Bernard.

Jean-Charles parti, Patrice a bien du mal à venir à bout de ses prétendantes. Il ne comprend pas pourquoi Sylvie veut partir et aimerait, comme Dany, pouvoir ménager la chèvre et le chou. Finalement, pour des raisons pas très bien explicitées à l’écran, l’aventure se termine prématurément du côté de la Gironde. Nous saurons au bilan si tout ceci cachait vraiment quelque chose. Mais à vrai dire, on s’en fout un peu finalement.

Heureusement que nous avons Jo et Rémi pour bien rire cette année…  Rémi refuse de reconnaître qu’il s’est planté dans ses choix aveuglé qu’il était par le physique de ses prétendantes. Les filles ont des raisons, qu’il ne veut pas entendre, de lui en vouloir. Alors certes elles n’ont pas amené de baskets et ont des talons greffés aux pieds, mais est-ce une raison pour les mettre dehors sans ménagement et les abandonner chez lui, le soir venu, pour déjà aller voir ailleurs. Car, en effet, et c’est le rebondissement de la soirée, Léa, la prétendante mutique de son frère, le trouve à son goût et aimerait bien continuer l’aventure avec lui. Elle a déjà testé son clone alors pourquoi ne pas continuer avec l’autre modèle. Tout semble arrangé entre les deux tourtereaux, ce qui promet une superbe histoire d’amour bien pragmatique. Cherchez l’oxymore !

Ajoutez à tout cela un montage de plus en plus épileptique, qui est épuisant à la longue, et vous arriverez avant la fin de l’été à la ruine d’un concept.
Publicités

3 réflexions sur “Le CDI est dans le pré

  1. M6 nous fait toujours vivre sont émission en 4 ème vitesse avec des bouts de rush collés les uns à la suite des autres ce qui me fait écrire que le boulot n'est absolument pas pro du tout.
    A tel point que la présentatrice se plante et confond courses et compétition de dressage chez Annie (au bout de 7 saisons je trouve que c'est un peu mal préparer ses émissions).
    – Dany cherche non pas une épouse mais une salariée. On voit même la petite blonde prendre des notes sur un post it (un peu comme moi quand je suis en entretient avec mon n+1). Je me demande même si il est agriculteur ….en plus avec sa fête il étale plus son argent qu'autre chose ce qui doit bien faire rire l'agriculteur qui passe ses journées sur son tracteur …..
    – Patrice se révèle le plus malin en définitive. Il choisit sans choisir, pour vivre certainement une histoire hors caméra et prendre son temps. C'est ce que je retire de l'histoire. Seul « hic » le faut qu'il n'ai invité au restau qu'une seule des filles. A priori, certainement pr se faire une idée précise de sa personnalité. C'est le seul qui choisit la position d'un homme normal sans avoir de réflexion au fond de son tracteur 🙂
    – Annie. Concrètement je comprends sa passion puisque j'ai la même. Mais, il y a une chose que ces agriculteurs ne comprennent pas c'est que l'on n'est pas obligé d'imposer son métier/passion à son conjoint. Je connais des agriculteurs dont l'épouse travaille à l'extérieur et ne s'occupe pas des vaches.
    – Jo et Rémi, le pompon. Riches agriculteurs producteurs de lait de vaches prim'holstein nourries à l’ensilage. (en gros la prim'holtein c'est la viande que vous mangez en super marché dc la moins chère et la plus mauvaise). Deux agriculteurs au matériel de pro, mais pas vraiment pro dans le choix des filles. J'ai moyennement apprécié l'échange comme on échange une vache pathétique ….
    Je serai toi, je proposerai à la prod de montrer tous les rushs à de fidèles spectateurs pour vraiment se faire une idée sur ce qu'on nous montre et vérifier si je raconte des conneries.
    M6 si vous nous lisez 🙂

  2. Arkadia, tu me fais plaisir en soulignant qu'on ne peut pas imposer sa passion à son conjoint, comme Dany et Annie entendent le faire. Je ne suis pas étonnée que l'éleveuse n'ait jamais trouvé chaussure à son pied avce une telle attitude. Quant à Dany, la scène avec la grosse moto était risible. Il se ridiculise totalement à l'écran en faisant le beau et d'ailleurs tu as raison, il n'est pas agriculteur. Les précisions que tu apportes sur Jo et Rémi sont intéressantes. Je ne reviens pas sur eux, nous sommes d'accord. Pour Patrice, je suis moins indulgente. Je n'ai pas compris la présence de son pote et son attitude avec les filles. C'est bien de se « jouer » de l'émission, mais bon.
    Pour les rushs, j'adorerais. Comme les scènes coupées des dvd, ça permet parfois de comprendre l'intrigue.

  3. Tu t'es trompée, la prétendante blonde de Dany s'appelle Sylvie et non Virginie. Heureusement que Karine Lemarchand a rappelé qu'il était éleveur de vaches laitières parce que je ne me souviens pas qu'on l'ait vu une seule à fois à côté de ses vaches. D'ailleurs quand sa prétendante est partie, je me suis dit qu'elle ne l'avait jamais vu travailler finalement.
    J'ai trouvé son discours à Héléna totalement risible : « Sylvie a choisi pour moi et a décidé de partir donc je te garde ». Super romantique !
    C'est vrai que Dany a expliqué que la prod avait manipulé les images pour le montrer sous un jour peu flatteur mais la moto, le banquet, la mongolfière, ça fait quand même beaucoup. Même si manifestement, Sylvie l'a trouvé très sympathique.

    J'ai trouvé Rémi très injuste vis à vis de ses prétendantes. Il s'est focalisé sur le raté du premier jour et n'a jamais cherché à lier connaissance avec elles. C'était flagrant pendant la pause café, il n'était même pas assis à côté d'elles et les ignorait complètement ! c'est vrai que ce n'était pas très malin de ne pas apporter de chaussures plates mais s'il était vraiment intéressé, il aurait proposé d'acheter des chaussures au supermarché du coin. En plus, il avait l'air d'oublier que les filles ne sont pas venues pour faire du vélo ou de l'accrobranche mais chercher l'âme sœur !! Il les a jetées comme des jouets cassés dont on ne veut plus, quelle goujaterie ! J'ai trouvé que les filles étaient restées très dignes jusqu'au bout.

    Julie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s