Comment ils ont raté leurs vacances. Merci M6 !

Outre « l’amour est dans le pré » et « Secret Story », la grille télévisée de l’été compte le très appréciable « Zone interdite : les inédits de l’été ».

Hier, l’émission se penchait sur les vacances de merde des gens, consolant ainsi tous les malheureux, qui, comme moi, ont travaillé en juillet et vont continuer en août. Je ne pense pas que la thématique de l’émission était exactement « les vacances de merde des gens » mais plutôt quelque chose qui sonne très W9 comme « locations, séjours pas chers, camping…les arnaques de l’été ».

Tout commençait avec un couple fort sympathique de belges qui a réservé un séjour sur internet (le diable) dans une station balnéaire espagnole fréquentée selon la voix off sans concessions par les jeunes des quartiers de toute l’Europe. Nos nouveaux amis découvraient un camping au standing bien inférieur à ce qu’ils imaginaient, mais surtout une plage et une ville rendues infréquentables par des jeunes avinés bien décidés à festoyer 24 heures sur 24. Les vilains… Quand on pense que ces gens avaient travaillé toute l’année pour  s’offrir de merveilleuses vacances et qu’à cause d’internet – rien à voir avec leur libre arbitre – ils étaient bloqués dans une ville inhospitalière et un camping avec des mobile-home loin d’être nickels, on se dit qu’on ne peut avoir confiance en rien du tout…
De mon côté, je m’interroge. Comment les « journalistes » ont-ils pu dégoter des témoins bien décidés à partir en villégiature dans une ville aussi pourrie et inadaptée à un public « familial » avec des jeunes qui passés 23 heures ne songent pas à s’écarter au passage d’une poussette ? Quelle gueule avait l’appel à témoins : vous êtes suffisamment couillon pour ne pas vous renseigner sur l’endroit où vous allez claquer l’argent durement gagné pendant l’année et partir à Playa del Chicago en vacances, appelez nous pour qu’on vous suive dans cette galère et qu’on se gausse au passage de votre naïveté ?

Le deuxième sujet était au moins aussi bien avec des gens qui avaient misé, eux, sur un voyage low-cost en Tunisie et qui se retrouvaient dans un hôtel presque insalubre à bouffer de la merde face à  une plage dégueulasse. Les témoins étaient croquignolets et disaient des choses à peu près aussi reluisantes que : « on s’attendait à ce que la Tunisie soit moins bien que la France, mais à ce point ? »
Oserai-je dire qu’à 550 euros tout compris, un voyage d’une semaine, même en Tunisie, ne peut pas être paradisiaque ?
A nouveau, je félicite les journalistes d’avoir dégoté des témoins prêts à mettre en avant avec autant de fierté leur séjour atroce dans un hôtel ignoble et leur semblant de racisme.

Après tous ces sujets déjà lourds, pour conclure le panorama des vacances ratées, nous avons eu le droit à des reportages sur la guerre entre les kite-surfs et les baigneurs sur les plages du sud de la France et sur des gens dont le camping avait été rasé de le carte durant leurs vacances.

Qui se plaint encore de ne pas avoir pris de congés ?
Personne !
Merci M6 !

Auteur : poclatelephage

Blogueuse téléphage depuis 2004. Ecrivez-moi : poclatelephage@gmail.com Suivez-moi : https://twitter.com/poclatelephage

Une réflexion sur « Comment ils ont raté leurs vacances. Merci M6 ! »

  1. J'ai juste regarder qq minutes d'émission. Lorsque la famille de campeurs a failli perdre sa fille après une tempête dans leur camping. J'ai trouvé cela glauque et j'ai rezappé 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :