Catherine Laborde a laissé les boyards au Fort !

Comme chaque année, au risque de récolter encore moins de commentaires que sur un post dédié à « Pékin Express » et donc de tomber dans des chiffres négatifs, il faut que je parle de « Fort Boyard ».

Hier soir, je découvrais pour la première fois la nouvelle saison de l’émission, qui pour une fois, et il faut bien le souligner, ne diffère quasiment pas de la précédente. La production a même conservé les salles multimédias dignes de « Hugo Délire », qui auraient paru modernes en 1995 et qui sont au-delà du grotesque en 2012.
S’il fallait donc s’intéresser à quelque chose pour ce deuxième épisode de la saison, qui est le premier pour moi, c’est le casting. En dehors de Sheryfa Luna, qui avait déjà fait l’émission, de Gaël Leforestier qui doit maintenant intervenir sur France 4, et de footballeurs inconnus, l’émission recevait une véritable star sur ce blog et ailleurs : Catherine Laborde de la météo de TF1 (pourtant). Elle n’était ni nue, ni pieds nus, ni en cuir, et contrairement à ce qu’ont pu imaginer certains pervers gérontophiles que je ne citerai pas (mais qui ont un blog), elle n’a pas écrasé sa poitrine sur les cylindres. Elle aurait sans doute préféré d’ailleurs, car Catherine souffre d’une phobie terrible des insectes, des serpents, et de toutes les bêtes du Fort apparemment, ce que la production a évidemment noté.
Mais pour ne pas brusquer la vedette de la chaîne rivale, la présentatrice météo star a été gâtée. Ainsi pour rattraper son équipe en crise, elle a été invitée à rejoindre la cellule des jarres. S’il y a bien une épreuve de « Fort Boyard » que j’aimerais faire, ce sont les jarres. Je pense en plus que c’est la préférée des enfants. L’attitude de Catherine L. qui a purement et simplement refusé de plonger ses mains dans les jarres, sous prétexte qu’elle ignorait ce qui pouvait bien y grouiller, a donc été d’autant plus décevante. Elle a continué ses caprices plus tard pendant les aventures.
Je ne sais pas si Catherine L. est entièrement responsable du fiasco de son équipe, qui n’a pas brillé dans la collecte des clés, qui a été lamentable durant celle des indices, et qui a buté bêtement sur le mode code, n’arrivant même pas à faire couler les pièces, mais elle n’a certainement pas contribué à arranger les choses. Felindra a du coup du placer elle-même les boulets sur les lettres pour prouver que le mot fonctionnait, tout cela en plus de son boulot ordinaire de gestion des tigres.
L’équipe du jour aurait mérité de leur servir de repas.

Le plus ironique, c’est que Catherine L. défendait une assoc’ dont sa sœur est la marraine, qui est repartie piteuse avec les 3000 euros de lot de consolation.
Publicités

9 réflexions sur “Catherine Laborde a laissé les boyards au Fort !

  1. J'ai déjà lu, ce matin, deux commentaires ultra-négatifs sur Catherine, et je me demande, du coup, ce qui a pu se dire sur elle sur Twitter. Je ne comprends pas bien, en tout cas, ce qui peut pousser quelqu'un à participer à Fort Boyard quand on ne supporte pas les araignées, les serpents ni les Maîtres du Temps. Finalement, oui, les cylindres, ça aurait pu le faire (mais peut-être est-elle allergique au pop-corn?). Ou des épreuves dans les airs? Ou dans l'eau pour voir son corps moulé dans une combinaison humide?
    (mmmm, tous ces potentiels mots-clés pour toi…)
    En dehors de ça, l'équipe a été très mauvaise au départ mais a aussi manqué d'un peu de chance par la suite alors que Julie Raynaud et Gaël Leforestier étaient plutôt volontaires (mais en même temps, ils cherchent peut-être du travail à la rentrée?). Et puis, je l'ai avoué hier, mais je n'avais pas trouvé le mot-code avant le cinquième indice.

  2. Pierre, je vois mal ce qu'on peut retenir de positif de la performance de Catherine L. hier. Même le Père Fouras, qui est pourtant réservé en général, s'est montré sarcastique avec elle à son entrée dans la salle des Maîtres de jenesaisplusbienquoiavecletemps. Catherine n'a même pas été foutue de percer à jour, pourtant sans insecte qui lui tombe dessus et sans être secouée dans tous les sens, son enigme d'ailleurs.
    Je voulais justement te demander à quoi servait Julie Raynaud, sinon à jouer les guests dans des émissions du service public. J'ai plutôt un bon souvenir d'elle dans une coprésentation avec Jean-Luc Lemoine pourtant. Mais je me trompe peut-être.
    Je n'avais pas trouvé le mot code non plus, et bizarrement Sheryfa qui avait eu un instant de lucidité géniale avec « brique » n'a pas remis ça face à la salle du trésor. La pression certainement…

  3. Hello,

    Juste un petit mot à propos de l'épreuve des jarres et des enfants… les miens l'aiment moyennement, et c'est souvent surtout l'occasion d'insulter les pauvres candidates trop impressionnables. Nous n'avons pas encore vu l'épisode d'hier (pour cause de feux d'artifice), mais je crois comprendre que ça va encore être le cas.

    Mes enfants pensent aussi que ce serait sympa de la part du père Fouras de choisir un homme de temps à autre pour cette épreuve : on a vu dans les cabines téléphoniques et autres cercueils qu'ils sont tout autant ridicules que les femmes devant des peurs irraisonnées, et ça abaisserait un peu le taux de sexisme (alarmant) de l'émission.

    Cela dit, mes enfants sont majoritairement des filles, hein… 😉

  4. zelda, je te remercie pour le témoignage avec de vrais enfants dedans. Ce sont donc les grands enfants de 35 ans qui adorent les jarres. 🙂
    Tes filles ont raison, il est injuste que cette épreuve soit réservée aux filles qui piaillent. Les garçons sont aussi des chochottes. Il y avait la cabine téléphonique hier, mais pas le cercueil. Quel dommage, Catherine y aurait excellé. Tes enfants vont l'insulter, j'espère.

  5. C'est vrai que cette émission est visiblement conçue par des hommes et je ne suis pas certain qu'un homme ait jamais eu à affronter les jarres (mais comme les cylindres, oui, peut-être que j'ai oublié). En tout cas, j'ai été très surpris de les voir mettre Baptiste Giabiconi en caleçon pour aller le faire se mouiller. Ça m'a semblé inédit.

  6. Les garçons seraient des peureux comme les autres devant les jarres. Quand j'etais jeune on avait fait une version light de cette épreuve en guise de débizutage (on bizutait les futurs diplomés juste avant leur départ) dans mon école. Comme on avait pas les moyens les candidats ont mis leur mains dans des coquillettes trop cuites, un mélange de farine et d'oeuf et d'eau bien visqueux et du slime (http://scienceamusante.net/wiki/index.php?title=Le_Slime, ça je suis sûre qu'il y en a dans certaines jarres). Donc pas de petites bêtes ou autres (et honnetement ils savaient tous qu'on avaient pas attrapé des souris specialement pour ça). Seulement voilà avec les yeux bandés les candidats ne se sont pas controlés en fait. Et filles et garçons ont tous hurlés comme des enfants. Et nous on a bien rigolé…

  7. Voilà ça y est, les seuls enfants officiellement membres du panel exclusif de POC la téléphage ont rendu leur verdict !

    Madame C.L. a, sans surprise, été agonie d'injures, allant du factuel constat : « Elle est nulle » au bienveillant mais ferme conseil : « Retourne devant ton fond vert ! », en passant par tout un tas de grossièretés permises uniquement à la maison, et que je ne rapporterai donc pas ici. Sa voix, ou plutôt son TIMBRE de voix a été jugé particulièrement horripilant, et l'ensemble de ses minauderies lui a valu un « Et en plus elle se croit intelligente » rageur.

    C'est avec une certaine tristesse que je mentionne qu'après sa prestation pathétique dans les jarres, elle n'a plus jamais été appelée autrement que « la vieille ».

    Entre deux pouces baissés pour demander sa mort immédiate, j'ai effectué un sondage express au sujet de leurs épreuves préférées, et il s'avère que tout ce qui est un peu « slapstick » squatte le top 3 : le tapis roulant avec les seaux d'eau, le tourniquet, et bien sûr la cabine téléphonique.

    Étonnant : ma cadette téléphage a noté que passe-partout a un faux air de Gordon Ramsay.

    À vous les studios.

  8. La longévité de cette émission m'étonnera toujours. Pas de vrai renouvellement, plus un méga-hit d'audience depuis longtemps… Personne chez France 2 ne semble pourtant jamais avoir songé à s'en séparer.

  9. J'aimerais un retour aux sources avec des candidats anonymes (bon, je crois que ça avait été refait en 2010 et que ça n'avait pas trop plu), et puis pas forcément toujours jouer pour des associations (mais aussi pour soi, c'est la crise ;-))

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s