Quand M6 rend hommage aux chtis…

Cette semaine, pendant que France 2 rend hommage au Royaume-Uni, M6 a décidé de s’intéresser aux toujours très vendeurs chtis.
Tout a commencé dimanche avec un « Zone interdite », type « les inédits de l’été », sur ces nordistes qui partent en vacances dans le Nord. En effet, qui irait en vacances à Berck ou à Stella, sinon des natifs des lieux ? L’office du tourisme appréciera. C’était en tout cas le parti-pris de M6, qui suivait donc d’un côté les bourgeois de Calais du Touquet, en pleine endogamie, et de l’autre des chtis très limites dans un riant camping de Stellô Plôge.
A la place du Conseil général du Nord, je l’avoue, j’aurais pété un plomb suite à la diffusion de ce reportage. Souvent on dit que « Tellement Vrai » est une émission absolument ignoble qui se fout ouvertement de ses témoins, le très respectable « Zone interdite » a fait pire en filmant de pauvres gens dans un camping et en les montrant volontairement dans des séquences pas du tout à leur avantage.
Nous avons ainsi suivi la mère de six enfants, de presque six pères différents, que la journaliste interroge sur ses ex, drogués, violents…et qui reçoit la visite de son dernier mari en date qui n’a théoriquement pas l’autorisation de l’approcher car il a cogné les gosses.
Pour compenser, les « journalistes » ont opté pour une autre famille, plus « normale », dont la mère fait un esclandre suite à un jeu débile puis invite son fils de 17 ans à coucher parce que certainement elle craint qu’avec ses mœurs de geek, il ait des tendances, mais là j’avoue, j’extrapole.
Scène culte évidemment, quand la journaliste parisienne demande à la famille « normale » s’ils sont déjà allés dans le Sud. Ils répondent que oui ils ont passé leurs vacances en Bretagne une fois et que de toute façon il y a toujours des inondations dans le Sud. Bon, pour les gens du Sud, la Bretagne c’est le Nord, alors chacun peut balayer devant sa porte aussi.
Les bourgeois ne faisaient pas plus rêver au Touquet. Ils ont du adorer ses découvrir à la diffusion raide bourrés les trois quarts du temps dans des fêtes trop arrosées à vanter leurs unions cosanguines.
Pour en rajouter une petite couche, le chef de « Cauchemar en cuisine » intervenait hier à Moissac, qui n’a normalement rien à voir avec le département du Nord, mais où un jeune douaisien (en plus) avait décidé d’ouvrir un restaurant dédié au Pays basque, sa passion, en servant des plats chtis. En découvrant le veau orloff concocté par la mère de Kevin, qui œuvre en cuisine sans qualifications car elle est fleuriste, Philippe Etchebest en a déduit, et je le cite, que c’était « du vomi », et en fouillant les cuisines il a enfin découvert des horreurs dignes de l’édition anglaise. L’arrière cours avec des pigeons morts et leur fiente vintage valait son pesant de cacahuètes.
Le chef a a priori remis Kevin et sa mère sur le droit chemin en nettoyant leur bouge, et en leur proposant une formule adaptée à leurs connaissances culinaires. Personnellement, ça me ferait mal de manger une tartine entre 7 et 10 euros, mais je ne me lance pas non plus sur le chemin de Compostelle.
Kevin, le propriétaire des lieux, a du adorer la psychologie de bazar associé à son profil dans l’émission. En même temps, personne ne l’obligeait à dire qu’il n’avait pas de cerveau devant la caméra. Quant aux clients qui ont mangé de la viande ou du poisson à cette adresse, ils ont du pousser un soupir de soulagement en constatant qu’ils n’en étaient pas morts.
« Pékin Express » risque d’en remettre un couche dans l’anti-chtierie primaire ce soir avec les belges.
Publicités

7 réflexions sur “Quand M6 rend hommage aux chtis…

  1. J'ai entendu les reactions outrees sur europ 1 ce matin. Mais, ce post me fait peur, je n'ai pas regarde l'emission par contre je trouve que c'est un peu limite. si j'ai le temps je vais la regarder en redif.

  2. Pas très sympas pour les chtis, effectivement… On avait zappé sur zone interdite et vu le mari violent et l'amant (?) dépité avec sa perruque bleu blanc rouge sur la tête…On voulait voir les bourgeois du Touquet mais on a finalement continué à regarder notre film, c'était plus marrant.

  3. Je suis ch'ti, je confirme, nous n'avons pas aimé. la Voix Du Nord a fait mercredi sa une sur ce « zone interdite » qui fait passer les anciennes familles du Touquet pour des dégénérés consanguins et une grande partie de la population nordiste pour des abrutis au mieux et des repris de justice au pire…

    J'aurais mieux fait de regarder Australia, c'est certain…

  4. Soeur Anne, à tout hasard, aurais-tu un lien vers l'article ou pourrais-tu me le scanner et me l'envoyer par mail ? Je suis vraiment curieuse de le lire. En plus, je suis nordiste d'origine moi aussi (et j'ai travaillé un été à la Voix du Nord) !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s