Au menu de Top chef : Dessert au poisson et tête de veau (bon appétit bien sûr !)

Plus on s’approche du dénouement, et plus l’intérêt de « Top chef » décline. Par chance, il ne reste qu’une émission avant la grande finale de 5h12 en direct live, qui devrait logiquement opposer Tabata, Jean et Cyrille, à moins que la prod’ garde Norbert jusqu’au bout pour rigoler. Mais Norbert en direct, même pour l’audience, ça semble risqué. Si je devais résumer le prime d’hier, ça tiendrait en « cuisiner du poisson en dessert », la proposition du chef désormais « étoilé » Cyril Lignac.

Voilà, voilà…

A force de donner dans la surenchère, « Top chef » tombe dans le grand n’importe quoi.
Pour nous donner une idée de ce que pouvait donner du poisson en dessert, Thierry Marx nous a proposé une divine recette de pulpe de fruit de la passion au fumet de poisson accompagnée d’un arrête caramélisée. Depuis hier, l’arrête caramélisée me reste en travers de la gorge et j’aurais beau m’enfiler toute la mie de pain de la création, je ne pourrai jamais l’oublier.
Fort heureusement, les candidats ont été moins monstrueux. Jean a été le seul à oser le pavé de poiscaille bien présent au pamplemousse, ce qui lui a plutôt réussi. Les autres ont rusé avec le défi – Tabata a mélangé poire et coquilles Saint-Jacques dans une tatin de l’extrême, et Noémie a carrément osé le gâteau de sole – mais je n’aurais goûté aucun de leur dessert.

[Grâce à ce site : http://lagaffemegate.free.fr/mange/index2.htm, et aux connaissances encyclopédiques de ma femme qui a immédiatement situé quelle recette de Gaston je recherchais, j’ai retrouvé en une minute sur Google images la case qu’il me fallait.]

[Je vous invite d’ailleurs à me proposer vos idées de desserts à base de poissons. Hier, j’avais songé à des têtes de crevettes au caramel au beurre salé ou au fondant au chocolat coeur coulant de cabillaud, voire aux huîtres chaudes au chocolat. Bon appétit !]

Avant les produits de la mer en dessert, il y avait une épreuve, ridiculement longue, dans le port du Havre consistant simplement à cuisiner dans un froid hangar le poisson fraîchement pêché du matin.

Après une grosse heure et la qualification de Jean, mon estomac déjà passablement retourné a encore été éprouvé par la deuxième épreuve de la soirée : sublimer artistiquement la tête de veau pour le triplement étoilé Yannick Alleno. Là, c’était carrément fan de…avec Tabata qui rencontrait son idole, et Noémie qui fondait de plaisir face au physique avantageux du grand cuisinier.

Le défi du jour était donc de cuisiner une tête de veau de manière à ce qu’elle soit bonne et belle. Pour prouver ses qualités artistiques, le plat devait passer sous l’objectif d’un photographe culinaire, et le chef allait ensuite choisir sur les quatre propositions, les deux qu’il allait goûter sur la seule base de leur apparence.

Finalement, malgré toute son assurance Cyrille a été recalé, et Tabata et Norbert sont arrivés en finale et c’est finalement ma favorite qui l’a emporté.

Ensuite, je l’avoue, je n’ai plus jeté qu’un œil à la fameuse « fête des voisins », l’épreuve qui consiste chaque année pour les top chefs à improviser sur la base du frigo d’un particulier.

Toute la soirée, Noémie a semblé totalement dépassé par les épreuves et elle a donc été logiquement éliminée avant la demi-finale.

La vraie question est désormais de savoir si Norbert, qui est de plus en plus bruyant et pénible, va pouvoir se qualifier malgré « son bac d’eau froide », lui qui n’a pas fait d’école, pour la grande finale de la revanche sur le monde entier. Sincèrement, j’espère que non. En même temps, je vomis Jean, qui cache une très grosse tête sous ses abondants cheveux, et Cyrille, surnommé « la machine de guerre » par ses coéquipiers, car il est très, très rapide, comme il adore l’expliquer lui-même, prend de plus en plus d’assurance. Tabata gagne en sympathie en comparaison de ses adversaires,

Publicités

5 réflexions sur “Au menu de Top chef : Dessert au poisson et tête de veau (bon appétit bien sûr !)

  1. Je n'aurais pas deviné que Cyrille était un rapide : on dirait un Bisounours.
    Par contre, son plat pour Alleno manquait cruellement de finesse, c'était flagrant.
    J'avais deviné l'ordre d'élimination des candidats, je suis assez fière. La semaine prochaine c'est Norbert, forcément : il paraît que la prod le censure partiellement, je ne les vois pas assumer un live avec lui. Et puis, honnêtement, il est un cran en dessous des autres apparemment.
    Sinon j'ai été doublement devin hier puisque je parlais dans la journée du fait qu'on n'avait pas vu d'immmunité avec gain en plus (comprendre : plat servi par le traiteur pdt 1 mois, parution dans un magazine ou mini émission de recettes M6) et BING, une parution à gagner hier. :o)

    Banane

  2. Ca m'a dégoutée cette histoire de poisson en dessert. Franchement, comme tu dis, c'est du n'importe quoi. Je me vois bien annoncer à mes invités : « Et en dessert ce soir, du poisson! » Trop d'originalité tue l'originalité. Suivie de la tête de veau et de Noémie qui met la main dans la cervelle… Argh.
    Tabata, en revanche, me plait de plus en plus. J'en viens à apprécier son côté « Hermione » chiant, le fait qu'elle n'est pas peur de passer pour une casse-bonbon à être trop compétitrice et surtout sa formidable rage de vaincre. Et le fait qu'elle ait ri bêtement à chaque fois qu'elle voyait le grand chef me l'a rendue aussi terriblement humaine 🙂
    Et oui, je trouve aussi que le discret Cyrille prend de l'assurance (en même temps il a raison, il est en demi finale). Quant à Jean, à chaque fois que je le vois je ne me peux m'empêcher de constater qu'il a vraiment, vraiment trop de cheveux…

  3. Norbert expliquait ce matin dans un journal suisse qu'effectivement il était censuré mais qu'il pensait en avoir trouvé la raison : le fait qu'il cuisinait avec 2 grammes d'alcool dans le sang… super exemple…
    http://www.lematin.ch/loisirs/television/j-temperament-rustre/story/23040880

    Tout ça pour dire qu'effectivement je ne pense pas qu'ils prendront le risque de le mettre en direct !

    Heureusement que je bossais en même temps parce qu'autant la tatin de St Jacques poire-vanille m'attirait, autant si j'avais eu les deux yeux sur la télé j'aurais aisément vomi devant les gros plans de tête/langue/cervelle de veau (me demande si je ne vais pas vomir a posteriori d'ailleurs…)

  4. Forcément à force ça finit par tourner en rond et ça finit surtout par ce voir …

    Avec le recul on retrouve les mêmes ficelles que l'année passée ou que M@sterchef finalement (cuisiner en extérieur, dans le froid, les produits des pecheurs / agriculteurs / bouchers et j'en passe …)

    Perso j'ai été surpris de l'élimination de Noémi (non pas que son niveau soit bon … surtout quand on aime pas cuisiner le poisson et qu'on a jamais de sa vie touché du porc par exemple à force c'est compliqué) mais je pensai que M6 en avait fini du buzz Norbert (sachant qu'il ne se sort plus les doigts depuis facilement 3 semaines ça s'annonçait plutot oompliqué pour lui)

    Du coup il nous reste une belle demi finale avec 1 boulet 1 rustre 1 chef étoilé qui a de gros moments d'égarement et la belle Tabatha (ben oui, brésilienne, Tabatha … c'est forcément ma favorite ^^)

    Ca n'a choqué personne hier de voir Cyrille se faire démonter par les chefs à la fête des voisins pour finalement avoir leur vote dans le duel au couteau ?

  5. Banane, c'est vrai que les candidats n'ont emporté que l'immunité cette année et plus de gros lots, qui les mettent en avant. Mieux vaut tard que jamais pour Tabata, qui semble apprécier la revue en plus.
    Bien vu pour l'ordre !

    Boadiceaa, Tabata est devenue ma favorite par défaut, alors que j'appréciais plutôt Cyril à la base, qui me saoule de plus en plus avec ses petits airs supérieurs, qui sont cependant bien loin d'égaler ceux de l'insupportable Jean. J'adore son petit accent en plus.

    Anne, Norbert cuisine bourré ? Ca expliquerait ses éclats de voix effectivement, mais comme tu dis, bravo pour l'exemple…
    Il y a de quoi vomir à l'énoncé des épreuves de plus en plus. Je crains le pire pour la finale à ce rythme.

    Niko, Norbert fait donc l'unanimité contre lui pour la suite. L'émission tourne effectivement en rond, ce qui me déçoit. Il faut dire aussi que trois heures d'émission, c'est long et ça lasse.
    J'ai loupé les voisins et le démontage de Cyril du coup, je suis déçue.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s