En vrac…

Il va falloir s’habituer, jusqu’à la mi-février au moins, à ce rythme très aléatoire de postage.

Je vous livre en vrac quelques informations capitales, et je vous promets de livrer un Télé POC demain, et de passer mon week-end à écrire des posts d’avance…(comme tout bon personnage de série qui se respecte, j’ai croisé le doigts dans mon dos en le disant).

J’ai procédé à des arbitrages et posté mon billet sur Downton Abbey sur le Plus. C’est à un ou deux détails près celui que j’avais écrit pour le poster ici. J’ai même gardé l’allusion obscure au film Titanic et la référence à Friends. Je préfère poster un lien, sur lequel vous allez me faire le plaisir de cliquer, plutôt que de mettre le début et de vous inciter à migrer pour lire la fin.
Pour compenser, je vous invite à procéder à ce test digne des meilleurs magazines féminins pour savoir quel personnage de Dontown Abbey vous ressemble le plus. Je suis Matthew Crawley, ce qui est cool quand même. En tout cas mieux que ma femme qui est….Bates !
Quand j’étais jeune, je faisais des tests pour amuser mes amis. Si ça vous dit, je tenterais de retrouver mon élan de l’époque et j’en mettrais ici. Qu’en dites-vous ?

Cette semaine, en séries, j’ai regardé Gossip Girl, essentiellement parce que le beau Chuck joue dans le nouveau film de Clint Eastwood dédié à Hoover. Le film m’a fait penser à Booth de Bones et à sa foi indéféctible dans son pays et son agence. Ca me rend presque le personnage moins antipathique. Le film mettait en scène plein d’autres personnages de séries, plus ou moins obscurs : Chuck donc, le père de Jordan dans « preuves à l’appui », assez fugitivement le héros du spin-off de Bones (enfin je crois), et Léonardo Di caprio qui a quand même commencé dans « quoi de neuf docteur ». Quant à Gossip Girl, le rebondissement de mi saison est tellement navrant que je n’ose même pas en parler. En revanche, l’avant-dernier épisode de Desperate housewives en date m’a pas mal émue… Je deviens sensible avec l’âge décidément.

Ce post n’est pas très intéressant mais devrait prendre sa pleine mesure avec la révélation que m’a faite ma mère avant-hier au téléphone.
Ma mère est abonnée à Philosophie Magazine.
Ma mère passe ses journées à écouter France Culture.
Ma mère aurait pu à une place près intégrer Normal sup…
Ma mère m’a avoué, mercredi soir, qu’elle adorait une série diffusée par la 4 et que j’allais hurler.

 Le temps de réaliser que pour ma mère la 4, c’est France 4, elle venait de m’avouer que Samantha (oups) la faisait beaucoup rire.

Sinon, je le déplore, mais je n’ai toujours pas vu la première partie des portraits de la septième saison de « l’amour est dans le pré ».

Publicités

7 réflexions sur “En vrac…

  1. Je suis Lord Crawley (Honnête et vieux jeu … moi qui pensais que c'était mon mari qui l'était et que j'étais la rebelle du couple, pas tant que ça finalement!). Mais c'est mieux que Bates tout de même!

    Heureuse de trouver en toi une lectrice de Jasper Fforde.

    Je ne savais pas que Léo avait débuter dans « Quoi de neuf docteur? ».

    Pour THE révélation, oui il va falloir assimiler et accepter que ta maman puisse aussi apprécier des « bécasseries » (comme dit ma fille) ;-))

  2. Je suis Lord Crawley, mais lol ! Bates je trouve que c'est classe…

    Sinon, j'étais en vacances, j'ai pas regardé grand-chose car nous ne recevions que 3 chaines (malgré le décodeur tnt) : F2 F3 et Direct8. Je n'ai jamais regardé autant Direct 8 de ma vie… Et je n'aurais jamais pensé que M6 et W9 m'auraient autant manquées…

    Bon allez, je clique sur ton lien 😉

  3. C'est terrible, à chaque fois que tu parles de ta mère, j'ai en vision Claude Halmos, la psy de psychologie magazine justement. J'imagine mal Claude Halmos rire aux éclats devant Samantha ^^

  4. Je ne connais pas Downtown Abbey mais j'ai fait le test : il semble que je sois « Robert, Earl of Grantham ». C'est quel rang de coolitude (ou loositude au choix ?).

    Vu que Samantha Oups me fait beaucoup rire aussi, j'en déduis que je penche du côté de la loositude. Le bon côté c'est que les 2 extrêmes se rejoignent donc à force d'être naze je vais en devenir cool ^^

    Mac Gonagall pourrait bien me tenter de regarder je dois dire.

  5. Louise, je vous une reconnaissance éternelle à Jasper Fforde qui m'a permis de découvrir Dickens, ce qui a (presque) changé ma vie. Grâce à Miss Havisham, j'ai lu et adoré de grandes espérances et découvert le reste. Tu apprécies aussi les aventures de Thursday Next ?
    Ma mère a un lourd passif : elle a déjà été fan d'une nounou d'enfer et de Santa Barbara par le passé.

    Monty, je te recommande chaudement la série, que tu devrais adorer. Tu pourras ainsi découvrir en quoi tu es un Bates. 🙂

    Avalon, je te plains sincèrement d'avoir passé beaucoup de temps devant Direct 8.

    Lady Cécilie, tu m'as beaucoup fait rire à imaginer ma mère en Claude Halmos, que j'adore et que j'avais découverte dans « la grande famille » sur canal à l'époque. Mais ma maman ressemble plus à Annie Duperey qu'à cette mémorable psy.

    Cafpow, c'est plutôt cool. Tu dois dégager beaucoup d'autorité naturelle. 😉
    J'aime bien Samantha aussi, mais bon ma mère quoi…

  6. Je me dois de m'insurger : Une Nounou d'Enfer n'est pas une casserole ! (oui ben, j'étais ultra fan, j'allais sur altavista digital pour chercher des infos) Et Santa Barbara, bon j'avoue, j'aimais aussi…

    Et je te remercie pour ta compassion, ce fut douloureux… Je n'avais pas un Jjapser Forde avec moi pour me consoler mais j'avais la plage, en hiver j'adore 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s