Virginie pour les fêtes

Avec deux jours de retard, dus essentiellement aux préparatifs du réveillon, et en lieu et place d’un Télé POC des fêtes – « Mary Poppins » est un film horriblement ennuyeux*, et « Sissi » est de retour…pour hanter les programmes télés de la semaine – je vais revenir sur le très sympathique « à la maison pour Noël » diffusé par France 2 vendredi soir. 

Ce téléfilm m’a de prime abord attirée car il comptait Virginie Efira dans son casting. Il faut savoir que je suis fâchée avec l’ancienne présentatrice de « la Nouvelle Star », depuis qu’elle a quitté M6 nous abandonnant avec la terrible Virginie G., exfiltrée depuis sur France 2 où elle devrait réapparaître prochainement, pour faire du cinéma d’auteur. Mes chances de revoir Virginie Efira étaient très minces, puisque je n’allais pas me taper une comédie française (un genre d’oxymore) juste pour revoir son joli minois. J’avais donc fait mon deuil de Virginie, ce que je regrettais d’autant plus, que je fais partie des gens qui l’ont adorée dans « Off prime » et d’ailleurs j’achèterais le coffret dvd comptant les deux saisons de la série, dont la 2 totalement inédite à la télé, si on me la vendait 1 euro.

Bref, tout ça pour dire, que j’ai usé de plein d’arguments persuasifs finalement pour convaincre ma moitié qu’il fallait regarder ce téléfilm taxé en gros de pas désagréable par Télérama, qui lui avait même mis un t.

Pour l’histoire, Sarah est une jeune et jolie cadre dynamique, pète sec, qui au quotidien, est extrêmement dirigiste. Elle impose ainsi ses vues à son gentil époux mollasson et rêveur, comme aux pauvres usagers des transports en commun de région parisienne.

En une soirée, le réveillon ça tombe bien, la vie de Sarah bascule.

En effet, suite à une série de quiproquos et de micro-situations plus ou moins embarrassantes, elle se retrouve à la rue sans argent, sans papiers et surtout sans téléphone, ce qui à notre époque, est le comble de la lose. Elle tente malgré tout de regagner son chaleureux foyer ce qui ne se fera pas sans encombres.

Je vous épargne la soirée rocambolesque de Sarah, qui doit subir une déclaration d’amour de son trop pressant et âgé patron, marié, une tentative de meurtre de la femme (Marie-Sophie L. hilarante) de celui-ci convaincue à raison depuis peu qu’il a une liaison, et qui fait perdre son œil de verre neuf à un pauvre volontaire de l’Armée du Salut, avant de se retrouver dans les pattes de contrôleurs de la SNCF très peu compréhensifs.

Le téléfilm plutôt enlevé mettait en valeur les qualités d’actrice de Virginie Efira, qui mériterait vraiment de revenir à la télévision dans une série d’ailleurs. Comme je l’avais remarqué précédemment sur Canal +, pour ne rien gâcher, l’ex animatrice de M6 est de plus en plus belle avec l’âge…

Voilà, si vous avez loupé « à la maison pour Noël », je vous conseille un revisionnage sur Pluzz, si c’est possible. La participation de Jonathan Lambert, en ex amoureux transi de Sarah, et de Claire Nadeau (ex Madame Foldingue de « Cocorico Cowboy »), dans le rôle de sa mère, mérite à elle-seule le détour.

PS : Nous l’avons revisionné avant les fêtes, sans avoir qu’il serait à nouveau programmé cette année, et j’ai manqué de m’endormir devant cette histoire soporifique, qui dure plus de deux heures. Pour une malheureuse scène connue et jolie avec les personnages de dessins animés et deux chansons sympathiques, le reste est loooooooooooooooooooooong….

Auteur : poclatelephage

Blogueuse téléphage depuis 2004. Ecrivez-moi : poclatelephage@gmail.com Suivez-moi : https://twitter.com/poclatelephage

5 réflexions sur « Virginie pour les fêtes »

  1. J'ai vu Mary Poppins au cinéma il y a deux ans, peut-être trois, et il me semble lui avoir mis plein d'étoiles dans mon fichier cinéma. Mais je ne l'avais jamais vu jusque-là. Et je ne l'ai pas revu depuis. Il me semble qu'il y a une scène très longue, mais le reste m'avait semblé très sympathique et plutôt enlevé, voire très moderne pour un film des années 60, tant dans le propos que dans les effets spéciaux. Mais dans l'immédiat, je n'ai pas envie de le revoir.

    Quant au téléfilm de France 2, je l'ai trouvé très sympathique et j'ai même ri plusieurs fois devant ma télé, ce qui est finalement assez rare devant les téléfilms du service public. Il me semblait que Virginie Efira et Kader Aoun avaient collaboré sur Canal Presque, ce qui m'a fait un peu craindre de passer une mauvaise soirée, mais non, malgré le côté très improbable de la situation. Je reproche juste ce retour à la maison le 25 décembre à 6h du matin alors qu'il fait grand jour. Mais je dormais encore, ce matin à 6h, alors si ça se trouve, il faisait vraiment déjà jour…

  2. Pierre, je suis étonnée par ton point de vue très enthousiaste sur « Mary Poppins ». Je crois que le fait d'avoir vu « la mélodie du bonheur » au préalable, que j'ai adoré, m'a rendu plus critique avec ce Disney, qui est quand même très long. Les effets spéciaux sont de l'époque, et on ne peut pas leur reprocher, mais en dehors des plus connues je trouve les chansons assez peu entraînantes et la fin pénible…
    Tu as raison de souligner qu'à 6 heures du matin, il fait nuit, car c'est bien le cas, puisqu'à 8 heures on y voit ,à peine.

  3. Comme toi j'ai regardé ce téléfilm pour exactement les mêmes raisons (Virginie Efira + critique de Télérama) et j'ai passé un bon moment. Le scénario (apparemment tiré d'un téléfilm anglais) m'a fait penser à ces cauchemards où on essaye de se rendre quelque part et on n'y arrive jamais.
    Merci pour Marie-Sophie L que je n'avais pas reconnue (j'ai revu récemment Itinéraire d'un enfant gâté et elle a quand même beaucoup changé).
    Comme toi, je revisionnerai volontiers Off prime si les DVD m'étaient offerts!

  4. sophielagirafe, comme pour Dominique dans mon salon, nous pourrions nous réunir à plusieurs pour nous offrir la saison 1 (+2) de Off prime, que nous nous partagerions ensuite.
    Marie-Sophie L. a beaucoup morflé façon Jordan de « Scrubs ». C'est dommage car sa voix me suffisait, et qu'elle aurait pu vieillir joliment et naturellement.

  5. coucou POC, comment vas-tu ?
    moi aussi j'ai regardé le téléfilm et j'ai bien aimé pourtant Virginie Efira m'insupporte un peu lors d'interviews
    comme sophielagirafe, ça m'a fait exactement le même effet, je rêve souvent que je n'arrive pas à me rendre à un rdv
    pour Mary Poppins, je ne crois pas l'avoir déjà vu en entier et ça ne me dit pas, c'est comme Sissi, je trouve ça trop gnangan
    je ne connaissais Marie-Sophie L que dans « Plus belle la vie » (je sais ma culture est épatante !)
    bonne soirée à toi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :