Fais pas ci, fais pas ça : Feu d’artifice pour la fin de la saison 4

Après huit minuscules épisodes, nous avons déjà du dire adieu aux Lepic et accessoirement aux Bouley.
Le premier épisode pourrait devenir à mon goût le meilleur de la série. Les Lepic fêtaient en effet leur vingt ans de mariage, avec notamment deux nouveaux personnages savoureux qui n’étaient jamais apparus à l’écran jusque là : Marie-Annick, la sœur raciste et coincée de Renaud, et Tante So, la remarquable sœur de Fabienne. Mais cet épisode marquait surtout le retour de la génialissime Isabelle Nanty dans son meilleur rôle : Christiane Potin (celle qui faisait suçoter des saucisses de Strasbourg à Salomé, la fille des Bouley), le cas social soutenu par les Lepic. Suite à une erreur médicale, Christiane étant dans la dèche, Renaud l’impose comme extra à Valérie et Corinne, qui lancent leur entreprise de traiteur avec l’anniversaire de mariage des Lepic. Quand Christiane demande à Valérie Bouley ce qui a bien pu se passer pour qu’elle soit désormais au service des Lepic, celle-ci manque de s’étrangler.

De la première à la dernière minute, cet épisode était un feu d’artifice. J’ai été absolument conquise par la sœur de Fabienne à l’accent chti très marqué, qui va régulièrement aux « oua oua », même à table ce qui est vraiment très mal élevé, et je regrette que ses cousins belges n’aient pas pu faire le déplacement pour l’occasion. Son allusion sur son envie de pisser qui pourrait tuer un enfant de 2,5 ans m’a fait hurler de rire.

J’ai été très touchée également par l’amour sincère qui unit encore le couple Lepic qui en un regard se retrouve et se pardonne tout, y compris leur fête calamiteuse.

Bref, les scénaristes du lamentable « Victoire Bonnot » devraient en prendre de la graine. « Fais pas ci, fais pas ça » réussit un exploit remarquable pour une série française : intégrer tous les éléments des saisons passées pour enrichir son présent.

Le deuxième épisode était plus dans le registre de l’émotion. Fabienne immobilisée suite à l’accident qui a conclu son anniversaire de mariage – Christiane a fait de la pole dance sur leur piquet central du Barnum monté de façon hasardeuse par Renaud et Christophe, le faisant s’effondrer sur Fabienne, en pleine chenille sur le Petit bonhomme en mousse – est obligée de se faire assister par la gaffeuse Christiane Potin, qui a un amoureux, Jésus Christ. Gonzague poursuit Soline de ses assiduités après leur rupture brutale à l’issue des résultats du bac, et Christophe, un peu paumé après sa rupture avec Tiphaine, souhaite s’engager dans la légion.

Il y avait presque un côté « famille formidable » des grandes heures dans ce dernier épisode avec la fuite de Christophe à Aubagne, qui m’a rappelé celle de Nicolas, quand il se drogue.

L’intrigue sur l’escapade amoureuse des Bouley dans une yourte m’a moins intéressée en revanche.

Comme « Fais pas ci, fais pas ça » est une vraie bonne série, avant de nous quitter pour une longue année, les scénaristes n’ont pas oublié le cliffhanger : Christophe que ses parents sont allés chercher par le peu de cheveux qui lui restent dans les bureaux des recruteurs de l’armée demande Thiphaine en mariage.

J’imagine que la prochaine saison pourrait s’ouvrir sur ses noces, qui uniront à jamais le destin des deux familles.

A coup sûr dès sa sortie, je vais m’acheter le coffret de la saison 4 !

Sinon, Jean-Jacques Laffont pourra envoyer une corbeille de fruits aux scénaristes de la série car son titre a été remis à la mode par Renaud Lepic.

Publicités

19 réflexions sur “Fais pas ci, fais pas ça : Feu d’artifice pour la fin de la saison 4

  1. J'ai raté ça… monsieur a refusé de regarder :o( Je comprends donc qu'il va falloir que je me procure ce 7° épisode, puisqu'il était si bien.

    (à l'attention de Dodo : je ne dis pas en société que je regarde les Frères Scott AVEC POC, juste que je « connais » quelqu'un qui les regarde : je suis dingue, mais pas encore sous acides ;o) )
    Et je serai sage avec les réceptionnistes, promis.

    Banane

  2. Banane, devant ma célébrité croissante, au moins et surtout auprès de toi, je peux me louer pour le visionnage des Frères Scott. 😉
    Enfin, tu as raison de rétablir la vérité à ce sujet.
    Oui, je te conseille vivement le 7 et puis le 8 pour finir la saison. Quant à Monsieur Banane, je ne le salue pas.

  3. Comme toujours, Fais pas ci fais pas ça nous a offert de grands moments de comédie et d'émotion. La série est toujours aussi bien écrite et les personnages très caractérisés sans jamais être caricaturaux.

    Par contre, j'ai lu que Valérie Bonneton serait sur le départ ;-( Elle devrait ainsi moins apparaître en saison 5 pour, à terme, disparaître ! Là j'avoue que c'est un gros coup dur, car si tous les personnages sont indispensables, Fabienne Lepic est probablement la plus indéboulonnable grâce à la puissance comique hallucinante de Valérie Bonneton (s'il fallait sacrifier un perso, j'aurais plutôt pris un des Bouley j'avoue). Je crains que si ça se produit, la série prenne un sacré coup dans l'aile…

  4. clem, dans l'interview donnée à Télé Z (que j'ai lue sur le web), elle disait qu'elle serait de la saison 5, mais elle ne disait rien sur son implication, et surtout elle en garantissait pas sa présence à l'avenir. Du coup, je suis inquiète, car effectivement sans elle, et même avec Renaud, la série n'a plus de raison d'être.
    Je me demande surtout si la saison 5 ne pourrait pas être la dernière avec comme final le mariage des deux enfants.

  5. Je suis une grande fan de cette série et pour rien au monde je n'aurais manqué les épisodes d'hier soir !
    J'ai une tendresse toute particulière pour la famille Lepic. J'adore Fabienne et je m'identifie très souvent à elle puisque je suis moi aussi femme au foyer.
    Je trouve qu'elle joue merveilleusement bien, sans jamais tomber dans la caricature malgré un personnage très marqué.
    J'adore ses petites remarques comme celle au début de l'épisode 7 quand elle précise, mine de rien, que c'est elle qui a élevé 4 enfants ! Pour un peu, on pourrait croire qu'il s'agit d'un documentaire !
    J'ai rit tout au long de la saison avec ses remarques sur Gonzagues, le « vicomte de mes deux » !!!
    Mais finalement, ils sont bourrés de pré-jugés ces Lepic, mais sont capable de tout accepter pour leurs enfants : un gendre aussi vieux qu'eux, un fils qui aurait le droit de se lever à n'importe quelle heure pourvu qu'il n'entre pas dans l'armée…
    Je les trouve vraiment excellents dans leur rôle de parents, fermes mais toujours prêt à faire d'énormes concessions.
    J'ai été très touchée par la façon dont ils ont défendu leur quotidien face à la soeur de Renaud !!!
    Je suis toujours aussi très touchée par la solidarité entre tous les enfants Lepic. Une complicité et un esprit de famille qu'on ne retrouve absolument pas chez les Bouley.

    J'apprécie moins la famille Bouley, sûrement parce que je ne me reconnais pas en eux et je les trouve beaucoup moins proche de leurs enfants malgré leur côté plus « copain », plus « jeune ».
    Mais j'ai été touchée par la tristesse de Denis quand il n'arrive pas à attirer l'attention de son père. J'ai vécu longtemps cette rivalité au sein de la fratrie.

    Je trouve que cette saison 4 était particulièrement bien réussie !!!
    J'ai hâte de voir la prochaine !

  6. J'ai raté ces épisodes finaux pour casue de vie sociale. A ton résumé POC je sens qu'il faut que je me rattrape le plus vite possible.
    Et banane moi aussi j'evoque une connaissance pour expliquer que je regarde une série française le mercredi soir. D'ailleurs je vante toujours les mérites de cette fameuse connaissance pour m'avoir fait découvrir cette très bonne surprise.

  7. Elise, je reconnais pas mal de gens, dont moi parfois, dans le couple bobo Bouley. C'est plus facile de prendre de la distance avec les Lepic. Je suis également fascinée par la tendresse et l'indulgence qu'ils ont pour leurs enfants.
    Comme toi, je trouve cette saison 4 parfaitement réussie, la meilleure à mon goût depuis la première.

    cectoch, oui tu es obligée de pluzzer ces deux épisodes. Si je suis la connaissance en question, je suis flattée. Je suis vraiment ravie de constater que j'ai aidé plusieurs personnes à se mettre à cette excellente série.

  8. Le premier épisode était génial avec Isabelle Nanty, mais j'ai ri pendant 5 minutes lors du 2eme quand Mme Lepic imagineChristophe mort à la légion et elle sur le tarmac à attendre le coprs et Sarkozy lui faisant un petit discours « Pas Sarkozy nan nan naaaan »

  9. Je suis d'accord, cette saison était particulièrement réussie et le premier épisode d'hier soir restera dans les annales. Le côté « famille » des Lepic me fait vraiment penser aux Beaumont de la grande époque voire même aux Moreau (bon là je parle d'un temps que les moins de 20 ans…).
    Et moi aussi j'ai été émue aux larmes par le regard entre les époux Lepic.

  10. Dommage que ca se finisse si vite car on s'était prises d'amitié pour ces deux familles 🙂 Surtout les Lepic, nous aussi. COmme une personne le dit plus haut, malgré valeurs « conservatrices » je les trouve finalement plus proches et à l'écoute de leurs enfants que les Bouley.
    J'ai adoré-détesté le poème que le « vicomte de mes deux » lit au père de Soline 🙂
    Le 2e épisode était sympa aussi… Le détail qui tue : la serviette installée sous Fabienne Lepic quand elle explique en pleurant que c'est Sarkosy qui fera le discours 🙂
    Bref, on peut dire POC que tu nous as nous aussi converties à cette série 🙂

  11. A mon avis, le poème de Gonzagues va devenir culte !
    Ecrire un tel poème, c'est déjà hilarant, mais le réciter au père de son aimée, c'est encore mieux !!!

    J'ai aussi beaucoup aimé la scène où Christophe avance dans le train qui est déjà en train de partir et reste ainsi le plus longtemps possible face à ses parents.

  12. julisa, je sèche sur les Moreau. Qui sont-ils ?
    Le dvd sort avant la fin du mois sinon. 🙂

    Boadiceaa, je suis ravie d'avoir converti pas mal de monde à la série. Il faut que vous vous mettiez aux trois premières maintenant.

    Elise, la scène du RER est très belle et très bien pensée effectivement. Quant au poème de Gonzague, c'est un chef d'oeuvre. :op

  13. On n'en a pas vraiment discuté, mais tu as pu comprendre, POC, que je ne partage pas ton enthousiasme sur cette saison, POC. Je dois dire que je me suis trop souvent dit, cette saison, que c'était très drôle, toujours -ouf!- mais mal amené, mal monté, mal réalisé ou mal écrit. Je n'ai pas su identifier précisément quel avait été mon problème.
    Maintenant, si je dois voir le côté positif, j'aime décidément le côté français de cette série, avec ses références françaises (la promesse faite à Christophe de le laisser manger des Marronsuis toute la journée pour qu'il n'aille pas à l'armée). Ou encore Isabelle Nanty qui appelle la fille Bouley Samsonite (même si ce n'est probablement une marque française)…
    Et, autant j'avais été très mal à l'aise en voyant la fratrie Bouley, autant j'ai été vraiment très touché devant le couple Lepic qui s'aime encore au son du Géant de papier que j'ai complètement redécouverte pour l'occasion.
    Alors j'attends la saison 5, mais la saison 4, pour moi, n'est pas la meilleure.

  14. je viens de regarder sur pluzz les deux derniers épisodes et je me suis dit « vite un petit tour chez POC pour voir son résumé » et je ne suis pas déçue ! j'adore lire ton ressenti car j'ai exactement le même !
    j'ai adoré le 1er épisode !!! surtout quand la marie-annick se fait démonter au micro
    j'ai bien aimé aussi la remarque de denis bouley au gars des yourtes quand il lui dit qu'il est un croisement entre steven seagall et dick rivers !!!
    en tout cas, ça va être hyper long d'attendre la saison 5 !
    bonne soirée et au plaisir de te relire

  15. Pierre, je suis vraiment étonnée par ton ressenti sur cette saison, Pierre.
    Le placement de produits a extrêmement bien fonctionné car j'ai une folle envie de Marronsuis depuis la diffusion de la saison 4.
    Comme je vais me précipiter sur le coffret dvd, je vais tenter de comprendre ton analyse.

    tiph, tu me fais vraiment plaisir là et je suis ravie de voir que tu partages mon enthousiasme sur cette fin de saison.

  16. Je viens à peine de terminer la vision en replay de ces deux derniers épisodes et tout comme tiph, je me suis connectée à ton blog pour lire ton résumé!
    On ne te remerciera jamais assez de nous avoir fait découvrir cette série! En attendant la cinquième saison, je vais regarder les deux premières!
    PS : si je ne m'abuse, il y a eu deux allusions à N.S : la soeur de Fabienne qui dit, en parlant de Corinne, l'amie de Valérie Bouley enceinte « elle va nous pondre un nain à talonnettes » et la scène où Fabienne pleure « Ah non pas Sarkozy »… Qui m'a particulièrement bien fait rire!

  17. POC, tu es bien sur ma connaissance pour FPCFPC. Et je te remercie encore pour la découverte.
    Et ayé j'ai rattrapé mon retard. Les 20ans de mariage ont en effet tout de l'episode culte. Et la famille Lepic est au top. Et j'aurai même adoré que la saison finisse sur ça.
    Par contre je trouve que le dernier (en tous les cas le week-end en yourt mongole) et la fête du bac un peu moins bien. Mais bon c'etait bien quand même.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s