Les poncifs des séries américaines : Chérie, si je subissais une vasectomie (chapitre 12)

Avez-vous remarqué, comme moi, que certains éléments qui reviennent régulièrement dans les séries américaines nous sont (à plus d’un titre) totalement étrangers. Si nous avons réussi à piquer Halloween à nos cousins d’Outre-Atlantique, d’autres choses n’ont pas franchi l’océan qui nous sépare.
Depuis une semaine, je me dis qu’il faut absolument que je parle de vasectomie sur mon blog.
Cette rubrique me permet en effet de jeter un regard nouveau sur les séries que je dévore à longueur d’année et en revoyant l’épisode de « Malcolm » où Loïs, enceinte jusqu’aux dents, découvre que Hal a fait semblant de subir une vasectomie, le poncif par excellence de toute bonne série américaine qui se respecte, je me suis dit que vraiment il fallait que je parle de vasectomie sur mon blog.
Je crois que je peux précisément dater la première fois où ce terme a franchi mes petites oreilles et tournoyé dans mon cerveau. Il s’agissait d’un épisode de « Santa Barbara » où Gina, probablement (qui d’autre?), tentait de faire croire à Channing Capwell qu’elle était (à nouveau) enceinte de lui, ce qui était apparemment impossible car le père de Kelly et d’Eden avait eu recours à une vasectomie.

Plus tard, je crois bien que c’est Victor Newman en personne qui a pensé subir cette intervention, ce qui expliquerait pourquoi (ou pas) on s’arrache son sperme congelé à Genoa City. Mais je peux aussi bien confondre avec un autre soap… Dans « Scrubs », le docteur Cox est bien le seul homme, à ma connaissance, qui souscrit volontairement à l’opération pour embêter Jordan, qui se venge en faisant bien trop de chirurgie esthétique par la suite. Le pénible époux de Sookie de « Gilmore girl » fait, lui, semblant comme tout le monde d’en avoir fait une.

Outre la question qui me hante depuis trente ans, à savoir ce qu’est vraiment une vasectomie (j’ai eu un début de réponse grâce à un reportage animalier sur France 4 où une antilope mâle particulièrement fertile en subissait une), je me demande si les médecins français en pratiquent et si c’est le cas, si mes concitoyens y ont autant recours que les américains ?
En même temps, je trouve cette pratique très noble, parce que pour une fois, ce sont les hommes qui prennent en charge le problème de la contraception.

Publicités

9 réflexions sur “Les poncifs des séries américaines : Chérie, si je subissais une vasectomie (chapitre 12)

  1. Effectivement POC, Victor a subi une vasectomie, ce qui ne l'a pas empêché de mettre enceinte une de ses femmes par la suite (la magie des séries américaines). Je me demande si sa nouvelle, Sabrina, tombera enceinte elle aussi… Sinon, je te rejoins également sur le fait que c'est un acte très noble (et radical) de la part des hommes !

  2. Dans Californication, Hank Moody alias David Duchovny en fait une également, tout comme Carlos dans deperate Housewives… de nombreuses stars sont connus pour « tirer à blanc » ainsi que les sportifs notamment les footballeur. En tant que femme, j'aurais préféré que les hommes prennent la pillule… au moins quitte à contrôler leurs envies de reproduction, ils auraient là une solution moins radicale.

  3. Boadiceaa, j'ai lu sur wikipédia, que c'était réversible, mais encore faut-il le vouloir. Victor l'a-t-il souhaité ? 😉

    Anonyme, oui c'est un peu radical comme solution, je te l'accorde. Je te remercie d'aggrandir la liste des personnages ayant subi une vasectomie.

  4. La pilule pour homme existe-elle vraiment ou est-ce un mythe ? Car il est vrai que c'est carrément moins radical. Je ne savais pas qu'une vasectomie était réversible (j'apprends plein de choses ici 🙂 et du coup je ne sais pas si le Grand Victor est revenu sur sa décision.

  5. Ca existe en France, mais est-ce largement pratiqué, j'en doute. Pas un truc de « latin » ça!
    ;o)
    La tronche des hommes de mon entourage quand la question est évoquée vaut le détour. S'ils étaient millionnaires et avaient peur qu'on leur présente un enfant illégitime en quête d'héritage, ils verraient peut-être les choses différemment.

    Pour la ligature des trompes, il faut montrer patte blanche et monter un dossier (si le doc t'estime trop jeune : il n'est pas chaud pour se prendre un procès ds 5 ans quand tu auras changé d'avis, le fourbe!). Peut-être en est-il de même pour les vasectomies?

    Banane

  6. Boadiceaa, je crois que Cox se fait dévasectomier dans « Scrubs ». Mais mes souvenirs datent. Wikipédia confirme que ça existe mais que ça ne fonctionne pas à tous les coups. Il faut donc bien y réfléchir.

    Banane, je note que tu débats de ce sujet en société ce qui me plaît beaucoup. 🙂 Quant à la ligature des trompes, je dois être sensible, mais ça me fait un peu froid dans le dos.

  7. Ah, c'est vrai, je n'y aurais pas pensé à ce poncif, mais en effet, où entend-on parler de vasectomie à part dans nos séries. Le diaphragme oublié, mâchonné par le chien ou coincé est aussi un classique. Voilà comment les Américains ne se reproduisent pas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s