La France a peur

Demain, je vais potentiellement vivre un genre d’apocalypse.
Mais pour comprendre l’importance de l’événement, il faut revenir quelques semaines en arrière. J’ai reçu dans ma boîte aux lettres un document m’expliquant, comme à tous les toulousains, que ma belle ville rose allait passer prochainement au tout numérique. Normalement ce précieux document aurait du échouer à la poubelle. Je suis jeune et je me targue d’être technophile, je ne pouvais donc m’inquiéter réellement pour ce qui devait être un simple avertissement d’usage pour les plus anciens d’entre nous qui possèdent encore une télévision à tube cathodique. Mais, prudence est mère de sûreté, comme je le dis souvent, et avant d’être (relativement) jeune et technophile, je suis surtout téléphage. Deux précautions valant mieux qu’une, j’ai donc préféré compulser le document afin de m’assurer que je ne risquais pas de ne plus recevoir la télévision après la révolution numérique. Un tien vaut mieux que deux tu l’auras.

Ma femme en le trouvant sur la table à son retour du travail s’est gaussée de moi, puis elle a vu le doute dans mes yeux. Rien dans le papier officiel n’indique en effet réellement que j’aurais toujours la télévision demain.

J’habite en effet dans un immeuble relativement ancien, géré par une agence qui ne se soucie guère de l’existence de cette petite unité d’habitation au quotidien. J’ai donc un doute affreux sur le fait qu’elle ait fait ce qu’il fallait, s’il fallait faire quelque chose, car le papier n’était pas exactement clair à ce sujet, pour que je capte encore la télévision demain.

Je ne vais pas vous dire que je vis dans l’angoisse permanente à l’idée d’allumer demain mon téléviseur, en plus demain c’est mercredi, et le mercredi NT1 programme aussi « les nouvelles filles d’à côté » le matin, et de ne plus rien capter, j’ai eu pas mal d’autres soucis plus prégnants ces derniers temps. Mais l’idée me tourmente quand même, car si on suit ma logique du pire, l’agence n’interviendra pas en urgence sur ce sujet et de toute façon vendredi c’est férié, il me faudra donc attendre au moins une semaine voire pire, car les intervenants sur le sujet risquent d’être très occupés par les vieux qui n’ont rien anticipé malgré les nombreuses annonces dans la presse locale.

Je respire…et je me rassure en constatant que ma consommation de télé du moment est réduite à la portion congrue : les rediffs des « frères Scott » et de « Grey’s anatomy » sur TF1, « Urgences » sur France 4, « un dîner presque parfait » sur M6, et surtout « les filles d’à côté » sur NT. En prime, je ne regarde plus guère, même si c’est énorme déjà, que « Koh Lanta ». Au point que je me demande parfois, si les chaînes de télévision ont été informées que nous n’étions plus en août…
Mais, ce n’est pas une raison pour me priver de télévision. J’ose espérer que vous allez croiser les doigts pour moi. Demain quand j’allumerai ma télévision, je serai tout sauf sereine…surtout qu’en vérifiant l’information, je viens de constater que c’était prévu pour aujourd’hui. Je vais donc être fixée plus vite que prévu. J’ai peur…

[NDLA : Ce passage au tout numérique est tellement peu un souci pour les jeunes, que la pub met en scène uniquement des vieux. Du coup, j’ai un peu honte…]

Publicités