Pendant ce temps là dans Secret Story, Marie pleure.

C’est vendredi, c’est donc « Secret Story ». Pour être honnête, j’ai suivi de loin l’émission cette semaine et le dessein de la production qui consiste à éliminer tous les candidats un peu pénibles et donc amusants pour ne garder que les couples qui partagent un secret et l’agaçante Sabrina, ne m’aide pas à m’attacher à cette cinquième saison.

La semaine dernière, Daniel, qui ne servait plus à rien sans son secret, a été éliminé, et Ayem, qui n’est pas la moitié d’une conne, a décidé de jouer les femmes bafouées et brisées par la séparation pour rester une semaine de plus dans le jeu. Déjà pas franchement sympathique, la jeune femme est devenue parfaitement odieuse avec tous ses camarades de jeu. Une stratégie qui me paraît cependant un peu foireuse sur le long terme, car « son » public pourrait vraiment se lasser de son horripilante personnalité.

Pour choisir les nominés cette semaine, la production qui ne sait plus quoi inventer a choisi de scinder les secréteurs en deux groupes avec deux chefs de clan : Zelko et Aurélie. En hauts lieux, il a en effet été décidé qu’Aurélie devait être intouchable jusqu’à la finale a priori. La maison qui s’avérait compter le candidat éliminé devait être désignée comme patrie « des nominés ». Mais bon, pour ne pas sanctionner Geof ou Morgane, retenus au mauvais endroit, des transferts se sont avérés utiles. Ainsi, Simon qui n’était pas nominé a été viré par Aurélie, qui aurait évidemment préféré virer Marie, mais qui n’a pas eu le choix. Ayem a ensuite été choisie par Zelko pour rejoindre sa villa et enfin les non nominés ont sauvé Geof.
Les nominés se sont donc avérés être les mêmes que la dernière fois avec Zelko à la place de Daniel.

Cette année, on ne cache même pas la misère. Le téléphone rouge balance les immunités au gré des envies de la production, qui se paie ensuite le luxe de désigner les candidats à l’élimination. Au moins les candidats ne peuvent pas se sentir mal aimés. Curieusement, les pires têtes à claques du jeu, hors Ayem, Aurélie et Marie ont toujours été épargnées. Si on pouvait voter contre un candidat, je m’accorderais un budget illimité pour virer Marie de « Secret Story ». J’ai honte de l’avouer.

Du côté des couples, le secret n’est toujours pas tombé, essentiellement parce la production n’alimente pas la cagnotte de la pauvre Sabrina, qui a découvert le pot aux roses mais qui ne peut pas buzzer sans argent. Les quatre’z’amis continuent pourtant de se débattre pour sauver les apparences et la Voix, en demandant à Zelko, de draguer Marie pour une forte somme d’argent, est allée dans leur sens. Marie a fait semblant de succomber au charme du jumeau serbe, qui a flippé hier en constatant que sa mission le dépassait. La blonde belge a donc feint d’avoir le cœur brisé et s’est remise à chialer. Elle doit être totalement desséchée à force de pleurer dans le jeu. Geoffrey, bien décidé à lui donner enfin une motivation pour ses larmes perpétuelles, lui a annoncé hier qu’il envisageait de la larguer et je suis obligée de le soutenir sur ce coup là. Il a simplement appliquer le bon sens populaire : gifle, comme ça au point tu sais pourquoi tu chiales.

Voilà avec tout ça aucun nouveau secret n’est tombé. « Secret Story » continue de vivoter et c’est la rentrée.

Publicités

4 réflexions sur “Pendant ce temps là dans Secret Story, Marie pleure.

  1. Peut-être que tu n'as pas vu Marie, amoureuse comme au collège, chanter en playback et l’œil rêveur, affalée dans son fauteuil, une chanson romantique diffusée dans la maison? Du France Gall, je crois.
    C'était un bien beau moment et, rien que pour ça, Marie mérite bien de rester une semaine de plus.
    Si elle était nominée, Aurélie sortirait probablement. Je comprends que la prod la protège, parce que, avec Zelko, elle est la seule à vraiment jouer. Moi qui la détestais lors de l'affaire Geof finit par la trouver sympathique, c'est dire. Mais de toute façon, c'est Zelko qui va gagner, non?

  2. Pierre, je n'ai pas compris si Marie pensait à Geoffrey avec ses yeux dans le vague ou à Zelko, son nouvel amant.
    Je misais tout sur Sabrina pour la victoire finale, mais je me suis trompée a priori, elle est insupportable. Alors pourquoi pas Zelko…

    helene, comme Pierre, je finis par me demander s'il ne pourrait pas gagner, après tout c'est le seul à jouer.

    Yoda, il te reste Juliette et Ayem sur les bras. Il faudra m'expliquer pour Marie. 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s