Les fesses sales de POC

Ce week-end, j’ai eu peur de passer sur i-télé avec les fesses sales, ce qui pourrait être un secret inavouable de POC, mais qui aurait été du uniquement au fait que je m’étais assise dans la boue comme une vraie festivalière endurcie à Rock en Seine, et qu’au moment où je me redressais pour aller écouter les Kills, le journaliste « culture » de la chaîne, qui ne s’appelle pas Baptiste Muckensturm* et dont je n’ai pas retrouvé le nom, semblait filmer.

J’ai visionné le magnéto sur le site de i-télé, et j’ai été rassurée, le journaliste people de la chaîne, à qui j’aurais pu demandé un autographe tellement il était proche de moi au moment de réaliser son sujet, n’a finalement pas tourné pendant le concert des Kills, mais celui de CSS. Au concert des Kills, en revanche, j’ai vu passer Marco Prince sous mon nez en me demandant de quelle nouvelle star il était responsable. (La bonne reponse est Luce.)

Sinon, à Paris, j’ai regardé la BBC et un trésor dans votre maison en VO non sous-titrée.

Ce magnéto est garanti sans apparition des fesses sales de POC (je pense maintenant attirer les pires requêtes des moteurs de recherche avec cette simple phrase).

[*J’ai passé l’été à voir Baptiste Muckensturm partout – au marché à l’île de Ré et à Rock-en-Seine vendredi – mais finalement je ne l’ai jamais croisé vraiment.]

Publicités

6 réflexions sur “Les fesses sales de POC

  1. Comment, tu étais à Rock en Seine et tu n'as pas choisi d'en parler toutes les deux minutes sur Twitter?! Tu ne maîtrises pas encore bien cet outil, à ce que je vois…
    Moi, quand le Tour est passé à Créteil, je me suis rendu compte un peu tard que je passais entre une caméra et un journaliste et je me suis baissé, mais je crains qu'il lui ait fallu tout recommencer. J'étais un peu gêné, alors je ne me suis même pas retourné pour m'excuser et je suis parti. J'imagine donc que ce journaliste présumera que les Cristoliens sont des malappris.

  2. Pierre, mon téléphone portable est assez ancien pour ne pas me permettre de pouvoir me connecter à Twitter. Mais si j'avais eu un outil technlogique performant, ma femme l'aurait enterré dans la boue plutôt que de me laisser passer ma vie à commenter cette expérience.
    Je suis un peu déçue de ne pas apparaître à l'écran dans mon jean sale avec mon sweat à capuche vissé sur la tête et mon foulard sur la bouche. Ma famille aurait été si fière…

  3. Tu veux dire que tu as planifié un attentat à Saint-Cloud?!
    J'ai peur, désormais, parce que mon beau-frère s'y trouve aussi, et que je ne voudrais pas qu'il meure, parce que ça rendrait triste ma sœur. Et puis, après, je ne sais pas si je me sentirais capable d'encore venir ici…
    (et bien sûr, avec un téléphone relié à Twitter -c'est tout ce que le mien peut faire sur le net, d'ailleurs- tu aurais pu commenter les concerts, mais surtout décrire ton trajet, rappeler ta joie d'y aller, compter les bières, etc… rien que ta femme n'aurait pu légitimement t'interdire, je crois)

  4. Pierre, si ça peut te rassurer, j'ai été fouillée par des vigiles, ce que j'aurais pu raconter sur Twitter si je te suis bien, afin qu'ils s'assurent que je n'avais pas à boire, y compris de l'eau, caché sur moi. Sinon, je n'ai pas bu de bière, mais j'aurais pu twittpiqué mon pantalon plein de boue.

  5. C'est pas Olivier Benkemoun, le journaliste en question?
    moi en ce moment j'ai une obsession pour un des deux anciens journalistes otages en Afghanistan (le blond), je crois le voir partout

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s