L’amour est dans le pré ronronne et cartonne

D’emblée, la couleur est annoncée cette année, « l’amour est dans le pré » nous est proposé par le « foué », le jambon de Paul Prédault. Pourtant, aucun éleveur de porcs à l’horizon pour cette sixième saison du Bachelor agricole…

La semaine dernière nous avons pu assister à la remise des courriers et au démarrage de l’aventure pour quatre agriculteurs, elle se poursuit cette semaine avec les rendez-vous de cinq d’entre eux. Il faut dire que l’émission n’a pas lésiné sur les moyens cette saison en se donnant pour mission de caser quatorze célibataires – deux filles et douze garçons.

Après avoir assisté aux premiers pas à la ferme des prétendantes de Loïc, Mathieu, Didier et Karine, lundi dernier, nous avons pu découvrir hier les speed-dating de Benjamin, Céline, Alexis, Jean-Claude, et Benoît.

Céline est la deuxième fille de l’aventure. Dans son portrait, son handicap avait été mis en avant, l’éleveuse de brebis est sourde et vit encore sous la protection de ses gentils parents. Lors de ses rendez-vous, la jeune femme se montre absolument conquise par tous les garçons venus la rencontrer, qui rivalisent d’atouts en étant tous sportifs, séduits par elle et connaisseurs de la campagne. Elle finit par opter pour un maçon portugais pas très bavard mais apparemment très gentil et Laurent, déjà fou d’elle et prêt à tout pour obtenir ses faveurs.

Laurent fait un peu peur quand il explique qu’il a regardé son portrait des centaines de fois et qu’il vit déjà une relation avec elle depuis le lancement de la saison 2 de l’émission. Ma préférence va donc au maçon taiseux, qui semble si gentil. Céline cherche un garçon attentionné, le bavard impénitent pourrait donc avoir très vite ses faveurs.

Benjamin est le second beau gosse de la saison avec Mathieu entrevu la semaine dernière. Parmi ses deux prétendantes, déjà très complices, pourraient se cacher l’âme sœur, mais les deux filles pourraient aussi se liguer contre lui. Elles trouvent en effet déjà que ça sent bizarre à la ferme…

Le gentil Benoît semble avoir eu le coup de foudre dès son premier rendez-vous et avoir opté en supplément seulement pour la volubile nordiste, qui s’est très bien vendue en expliquant à quel point elle était parfaite et faite pour lui, simplement parce qu’on lui impose deux prétendantes à la ferme. Dès la semaine prochaine, les deux femmes vont se déchirer… Il faut dire que la blonde a déjà piqué la chambre la plus confortable à la brune ce qui n’augure pas d’une entente cordiale entre elles. Laquelle repartira avec sa valise le long de la nationale ? On prend les paris ?

Alexis, que j’ai personnellement qualifié de sosie français de John Irving, est définitivement le candidat presque parfait de la saison, beau, tourmenté, romantique, vigneron, habitant dans une superbe île, il a sur le papier toutes les qualités rêvées. Mais lors de ses rendez-vous, il se montre particulièrement pointilleux, limite obsessionnel, sur son hobby demandant aux filles venues le rencontrer si elles ont révisé les règles de sa passion, le trial, ce que malheureusement aucune d’entre elles n’a fait, à son grand désarroi. (Pour connaître les règles du trial et épouser un beau vigneron, il suffisait pourtant simplement de cliquer ici). Alexis sent le candidat super joli sur le papier, mais extrêmement pénible dans l’aventure. En tout cas, il réussit à recruter deux séduisantes prétendantes et affiche nettement sa préférence pour la jolie professeur de yoga, qui est la seule à l’avoir renvoyé dans ses buts quand il a évoqué sa passion.
A la place des filles, je paniquerais déjà à l’idée d’être retenue sur une île même avec un beau gosse.

Je conclus par Jean-Claude, le candidat qui a déjà deux pages Facebook de fans ce matin. Avec sa prononciation à la Bourvil et sa façon très particulière de mener un rendez-vous amoureux en donnant un mot « attachement » par exemple, Jean-Claude est certainement l’agriculteur le plus remarquable et surtout le plus drôle de la saison. Jean-Claude prononce rarement une phrase intelligible ou y met rarement le nombre voulu de mots. Systématiquement en retard pour recevoir ses prétendantes, ce doux dingue est vraiment attachant.
Je crois personnellement beaucoup en ses chances avec la belge au chien, qui semble d’une patience à toute épreuve et qui pourrait bien cadrer ce personnage très…lunaire.

J’ai reçu des témoignages étonnés la semaine dernière de lecteurs qui ont découvert que dans « l’amour est dans le pré » il ne se passait pas grand chose.
Pour apprécier l’émission, il faut en effet supporter de longues scènes mettant en scène des gens qui n’ont strictement rien à se dire et qui parlent donc longuement de la météo ou du retard de leur train.
Il faut également savoir que le rebondissement le plus intéressant de l’émission sera la séquence des courses – la préférée de ma femme – durant laquelle les deux prétendantes pourront s’étriper autour du choix des menus (en espérant qu’elles achètent du Foué…).  Enfin, il conviendra de s’habituer à l’idée que dans 90% des cas, les séducteurs en herbe mettent leurs prétendantes aux fourneaux au bout d’une heure romantique passée ensemble sous le même toit.

Mais c’est pourtant ce qui fait le charme de l’émission.

Bon, je l’avoue, j’ai trouvé cet épisode un peu longuet et j’ai souvent regardé ma montre. J’ai hâte que nous passions enfin de l’étape speed-dating / je vais chercher les filles à la gare aux premiers coups de foudre et surtout aux premiers affrontements.

Publicités

11 réflexions sur “L’amour est dans le pré ronronne et cartonne

  1. Jean-Claude habite en Haute Normandie, pas loin d'Yvetot à première vue, ce qui veut dire Pays de Caux et donc très proche de chez moi. J'ai subitement très peur de le croiser dans la rue …
    Il a l'accent du coin en tout cas :p

  2. On devait regarder des épisodes de Glee et là, quelle ne fut pas ma surprise lorsque, le nez dans mon assiette, j'ai reconnu la voix de Joelle, la prof de yoga 🙂 On a fait du yoga 2 ans ensemble et c'est une femme vmt très gentille, avec le coeur sur la main. J'espère pour elle que tout se passera bien. Puisqu'il a l'air passionné de trial, j'espère qu'il comprendra, du coup, sa passion pour le yoga.
    Sinon, pour Céline, la candidate malentendante, comme toi, je trouve le candidat fou amoureux un peu bizarre (flippant?) et je préfère, pour l'instant, le maçon qui a l'air vmt très gentil.
    Enfin, j'ai été touchée également par Jean Claude. Il est un peu étrange mais à l'air si gentil 🙂
    Voilà, du coup on va regarder, une semaine sur deux l'amour est dans le pré 🙂 Je lirai tes posts pour les autres semaines, pour me tenir au courant 🙂

  3. C'est vrai que je l'ai trouvé également cet épisode long, j'ai pas suivi attentivement à vrai dire.
    C'est bizarre mais il m'a semblé que Céline était au contraire pas du tout enthousiaste par les hommes qu'elles rencontraient…enfin bon

    Sinon, Jean-Claude dans un premier temps m'a semblé antipathique et me faisait penser à celui de l'année dernière qui était passionné de karaoké et qu'il avait plaqué sa prétendante lors du voyage en Italie. Il a peut être trop regardé Tournez manège avec ses questions « attachement », âme soeur » !! Mais il est vrai qu'il est attachant, il pense quand même aux fleurs donc il n'est pas complètement goujat enfin à suivre mais c'est sûr c'est LA STAR!!!Il a peut être des chances de trouver car j'ai l'impression qu'il a opté pour des femmes qui seraient prêtes à supporter son manque de délicatesse et de ponctualité Quant à ALEXIS, A FUIR!! En effet c'est trop beau sur le papier un peu comme « le beau gosse » de Matthieu car sinon je vois pas pourquoi ils seraient célib!!

    bref je suis à fond dedans 🙂 m^me si je suis moins enthousiaste que l'année dernière mais comme tu dis la phase speed dating est la moins intéressante.

  4. J'ai beaucoup apprécié Benoit qui semble bien parti.. pour renvoyer la Nordiste très prochaineemnt, mais Jean-Claude me fait de la peine. Les groupes FB et autres ne vont certainement pas être tendres avec lui. par ailleurs, je me demande s'il est vraiment un gentil. Plutôt l'impression qu'il est très têtu et que seule son opinion compte à ses yeux.

    Par ailleurs, cette professeure de yoga a l'air charmante. Mais Alexis a l'air d'être tellement un homme a couper les cheveux en 4 puis en 8 puis en 16 que ça pourrait bien se finir en eau de boudin…

  5. Boadiceaa, tu as vais une professeur de yoga diablement séduisante dotée d'un excellent sens de la répartie. Clairement, je suis d'accord avec Soeur Anne, Alexis ne la mérite pas.
    Céline me touche beaucoup et j'espère que son amoureux transi est sincère. Quant à JC, wait and see…

    DODO, je pense sincèrement que Céline craignait de se planter dans son choix d'hommes ce qui lui a donné un air un peu embarassé.
    Nous sommes d'accord sur Alexis et Mathieu, les deux bons partis, qui vont s'avérer être des machos infernaux. Pour JC, je ne sais pas, s'il est lunaire ou inadapté, voire les deux. En tout cas, je crois que la Belge est prête à lui donner sa chance.
    J'espère que l'émission va prendre son rythme d'ici deux semaines, car nous aurons encore un épisode de speed-dating, ce qui fait beaucoup beaucoup.

    Soeur Anne, il faudrait parler du spoilage en règle de l'émission dans son introduction, puisqu'effectivement je crois que nous voyons la nordiste annoncer son départ.
    Alexis est un faux gentil, faux romantique… A fuir !

  6. Y'a un truc mystique là : Yoda habite a coté de chez Jean Claude, Bodideaa a fait du Yoga avec Joelle… et moi j'ai déja rencontré Benjamin le cerealier Seine et Marnais, qui agriculte sur mon secteur de boulot. Je peux donc dire que le jeune homme a plein de tunes ( c'est un céréalier, quoi!!), que c'est quelqu'un de charitable et avec de bonne valeurs (sinon il n'aurait pas été là où je l'ai rencontré) Par contre, l'emission m' a fait me souvenir que je l'avais trouvé arrogant

    Cette année, l'amour est dans le pré est donc en lien cosmique avec les pages roses.

    J'ai aussi trouvé l'emission un peu longue. Mais de bonnes bases ont été posés avec les 1eres tensions entre filles.

  7. Si je pouvais, je mettrais un « j'aime » au commentaire d'Elise 🙂 J'adore l'idée du lien cosmique avec ce blog 🙂
    Sinon, on s'en fout mais je précise : Joelle n'était pas ma prof de yoga mais faisait partie des élèves. Je me souviens d'ailleurs qu'elle avait passé ses « exams » pour être prof lorsque je faisais partie de ce club. C'est une femme sensible donc j'espère aussi qu'Alexis ne va pas lui en faire voir de toutes les couleurs. En mm temps, comme tu dis, elle a de la répartie et du caractère et ne se laisse pas faire.

  8. Elise, bon je crois que je vais toutes vous mandater pour m'obtenir des informations exclusives. Je me doutais un peu que Benjamin était plutôt friqué, car son portrait le laissait penser.
    Je te rejoins sur le fait que les bases sont là pour que l'émission passent la seconde d'ici début juillet, dire que je vais manquer au moins deux épisodes…

    Boadiceaa, je prends note de ta précision, et j'espère que ses qualités ressortiront à l'écran.

    DODO, j'ai aperçu ça et je ne suis pas étonnée par sa fourberie. Mais j'évite tout ce qui est spoiler sur l'émission.

  9. J'avoue que je ne sais pas non plus beaucoup de chose sur ce Benjamin, je l'ai vu 2 fois 3/4 d'heure et ce n'etait pas lui que j’étais venu voir, mais je suis toute prête a te communiquer les quelques trucs que je sais et le tout dans le respect du secret professionnel auquel je suis soumise…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s