Buffy n’a qu’à bien se tenir

J’ai du commencer chacun de mes posts de la semaine dernière en me désolant de mon grand âge qui m’éloignait des programmes télévisuels que je regardais. Fort heureusement grâce à « vampire diaries », je retrouve l’enthousiasme de mes 16 ans…

J’étais très réservée au démarrage de cette série sur sa qualité. J’ai cru y voir une bête adaptation en série du très édulcoré « Twillight » et je me suis mis en tête de dénigrer cette fiction qui ne pouvait pas arriver à la cheville de « Buffy ». Des vampires qui évoluent en plein jour, quelle idée aussi…(maintenant je sais qu’ils le peuvent car une sorcière leur a confectionné une bague spéciale, tout s’explique…) Allez savoir pourquoi, pourtant j’ai persisté à la suivre d’un œil distrait. Il faut croire que je n’ai rien de plus constructif à faire le samedi après-midi, et en quelques épisodes sans m’en rendre compte j’ai été totalement happée par la série.

Il faut dire qu’au départ « vampire diaries » met surtout en scène une histoire d’amour impossible entre un vampire et une jeune femme qui ignore qu’elle veut se taper un mort-vivant, du déjà vu donc, au moment où la paisible cité où ce petit monde vit est frappée par des agressions régulières et monstrueuses.

Mais voilà il faut à la série un peu de temps pour planter le décor : le Vieux Sud, des vampires, deux frères convertis par une même femme qui est étrangement le sosie de l’héroïne de la fiction (et au moment où j’en suis dans la saison 2, on n’ignore encore par quel miracle cette ressemblance est possible), une ville où des vampires sévissent depuis la nuit des temps ou presque, une mystérieuse organisation secrète formée par « les fondateurs » de la bourgade qui aimeraient bien mettre fin aux agissements des morts-vivants qui ont tendance à prendre leur paisible petite ville comme terrain de jeu, des vampires enfermés dans une crypte depuis plus d’un siècle qui pourraient prendre leur revanche si on les laisse malencontreusement sortir de ces lieux, une suceuse de sang charismatique…

Le temps que les pièces du puzzle s’assemblent, la série prend de l’ampleur et moi j’ai vraiment succombé à son charme quand la fameuse crypte est ouverte…laissant sortir des vampires vindicatifs nourris par le sang que Damon, le frère maléfique, avait apporté pour sa maîtresse, la mystérieuse Katherine, qui l’a transformé un siècle plus tôt et qu’il n’a jamais cessé d’aimer malgré son côté apparemment blasé, et qui bizarrement n’est finalement pas enfermée dans le tombeau.

En fait, elle a repris sa liberté depuis longtemps en jouant de ses charmes et n’a jamais recontacté son ex, la salope.

Si j’ajoute qu’Elena, l’héroïne, n’est en fait pas la fille de ses parents, descendants d’une famille de Fondateurs et surtout du fameux shérif qui a œuvré pour emprisonner dans la crypte les vampires les plus malfaisants de l’après guerre de sécession, dont Katherine qu’il a finalement laissée filer, mais qu’elle est en fait le produit de l’amour de son oncle, devenu un féroce chasseur de vampire, et d’une femme, Isobel, transformée en suceuse de sang par Damon, le frère maléfique de son amant, le gentil Stefan qui ne boit pas de sang humain, à sa demande toutefois, la série devient vraiment excellente.

Je surenchéris en vous indiquant qu’Isobel, la vampire perverse, qui est donc la mère d’Elena et à la base une créature fascinée par les morts-vivants qui a demandé à le devenir, est campée par la toujours très sulfureuse Mia Kirshner, ex Jenny la foldingue de « L Word », qui est évidemment bisexuelle et désaxée dans la série pour ados. Du lourd décidément !

J’ai oublié de vous dire que comme dans toute bonne série avec des vampires qui se respecte, nous avons également de puissantes sorcières pour contrecarrer les plans des vilains vampires et même, mais je le mets en illisible pour ceux qui ne veulent pas trop en savoir sur la saison 2 des loups-garous, qui peuvent tuer avec une simple morsure les vampires.

Je vous recommande si vous n’avez pas suivi la série sur TF1 de vous la procurer de toute urgence. La fin de la saison 1 est tellement bonne que je n’ai pas pu résister au plaisir de me procurer la deuxième, ce qui m’a permis de constater que TF1 avait légèrement censuré la série… Il faut dire que le cliffhanger est de grande classe…

De mon côté, je croise les doigts pour que la fade Elena tombe sous le charme du diabolique Damon, car les vampires ne sont jamais aussi chouettes qu’un rien démoniaques.

Publicités

6 réflexions sur “Buffy n’a qu’à bien se tenir

  1. Ah ben enfin !!! Depuis le temps qu'on te le dit :p

    Voilà TVD dépote, il se passe des tas de trucs avec des personnages tous interessants et charismatiques (sauf Bonnie, dommage), en 2 saisons j'ai déjà l'impression d'avoir vu 4 ans de série tellement c'est dense !
    (sinon, moi ça me saoule de voir la sale tronche de Mia Kirshner, elle a toujours son côté souillon de Jenny :p Heureusement, on la voit peu)

  2. Avalon, comme tu dis, ça dépote. J'adore ce mot d'ailleurs. Quand un nouveau personnage apparaît, soit il est super important, soit il meurt, mais de toute façon son sort est vite scellé.

  3. Pour le moment je n'ai vu que les deux premiers épisodes qui me laissent dubitative. Mais je vais persister étant donné tous les avis positifs lus ici.

    Je persiste aussi à te conseiller True Blood.

  4. Ah,n tu vois, on te l'avait bien dit. J'ai vu la saison 1 sur canal+ et je me demande si elle a aussi été légèrement censurée. De quoi est-il question au juste ?

  5. Louise, il faut s'accrocher, la série met du temps à prendre son envol mais une fois au top elle est excellente.

    Monty, je reconnais mon erreur avec humilité. Nous avons pu constater que quand Elena / Katerine coupe le doigt de son oncle, on n'a rien vu sur TF1 et qu'en revanche dans le flashback de l'épisode en amorce de la saison 2, le doigt était bien coupé et sanguinolent à l'image. J'imagine que ça ne doit pas être la seule concession à la programmation en pleine après-midi.

  6. Toujours un bonheur à lire ces articles.
    Tu me donnes bien envie de donner une 2ème chance aussi à cette série dnt je n'avais vu que le pilote et guère plus, peut-être à tord. Etant pérsuadé aussi qu'à l'époque ca valait en rien Buffy. (par contre le truc de la bague protectrice du soleil figurait déjà dans buffy/angel saison 4/1 premier cross ever le joyau d'amara!:-)!!
    J'espère que tu donneras une deuxième chance à v2009 également dont tu avais un peu parlé et dont j'ai adoré le final de la saison 2 j'espère pouvoir te lire avec grand plaisir la dessus!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s