Les Césars 2011 en 521 mots

J’ai un problème avec les soirées de télé qui se prolongent au bout de la nuit en ce moment. Je réussis bravement à tenir le lundi devant « Top Chef », mais devoir en plus, cette semaine, regarder la cérémonie des « Césars » jusqu’à minuit, c’était trop.

Regarder les « Césars », c’est une vielle tradition familiale. J’avais un peu arrêté ces dernières années car je n’allais désespérément plus au ciné. Mais en 2011, je me suis remise aux salles obscures, au « masque et la plume » sur France Inter et donc logiquement aux « Césars ».

Depuis que Canal + se charge de la cérémonie, les « Césars » sont devenus un véritable happening à ne pas manquer. Mais vers 23h11, un peu lassée par toutes ces interventions super drôles, j’avais juste envie que ça s’arrête.

Les remettants se sont montrés inégaux, comme toujours, si certains balancent un texte inspiré – « que serait le cinéma sans les scénaristes / le son / les costumes / les acteurs… » -, d’autres ont eu le droit à leur petite mise en scène made in Canal, mais hier soir personne n’a pu égaler la performance génialissime de François Damiens. D’ailleurs, pour une fois, la salle ne s’y est pas trompée et a beaucoup ri. En revanche, Elie Semoun n’a pas paru au top de sa forme avec son petit sketch sur les dessinés animés qui inaugurait la nouvelle catégorie « films d’animation », déjà pas terrible. J’ai aussi beaucoup apprécié la prestation de Jean-Paul Rouve avec « sa mère ».

[La vidéo n’est pas terrible, mais a le mérite d’exister. Vous la trouverez en mieux ici.]

Euh par contre, je me suis crue un instant aux NRJ Music Awards quand Tomer Sisley est venu remettre un César accompagné de l’actrice Virginie Efira. Je n’associe pas encore la présentatrice de « la Nouvelle Star » avec le terme « actrice », de mon côté.
Dans le même registre, il était peut-être prématuré de balancer la Miss Météo Maison sur scène pour remettre un César…

Antoine De Caunes a été absolument fabuleux en maître de cérémonie et j’ai adoré la façon féroce dont il a esbigné notre politique nationale et internationale. Sa performance en ouverture, dans un registre très « oscars » sur la façon dont il avait été choisie pour présenter la soirée, m’a également beaucoup plu.
Mais tout ceci donnait un peu l’impression qu’on cherchait à en mettre plein la vue à l’invité d’honneur, un américain comme toujours, car la fête du cinéma français n’est jamais complète sans une vraie star venue des States, Quentin Tarantino. Alors évidemment, j’ai adoré qu’un énorme phoque fasse son apparition sur scène pour saluer la présence dans la salle du réalisateur culte, mais à la fin comme je l’indiquais en préambule j’avais envie que les surprises s’arrêtent, même si l’orchestre pour le millième césar était vraiment drôle, tout comme le chèque remis à son bénéficiaire, qui semblait toutefois un peu mal à l’aise.

Jolie soirée, bon maître de cérémonie, et je n’oublie pas le très émouvant meilleur espoir féminin, qui aurait du vérifier que sa robe tenait avant de la choisir cependant…

Auteur : poclatelephage

Blogueuse téléphage depuis 2004. Ecrivez-moi : poclatelephage@gmail.com Suivez-moi : https://twitter.com/poclatelephage

6 réflexions sur « Les Césars 2011 en 521 mots »

  1. Quel courage de t'infliger ça! J'ai trouvé « Des hommes et des dieux » terriblement ennuyeux, et les Césars dont on a arrosé Polanski me mettent franchement mal à l'aise.

  2. @POC Les plus de la soirée :
    De Caunes toujours aussi fantastique et qui manie la subtilité avec autant de finesse qu'un orfèvre, son discours n'a cessé de compter des phrases assassines, à double sens et pourtant très politiquement correctes à l'encontre de la France actuelle, mais tout ça avec un talent qui se perd aujourd'hui en France.
    La robe de Leïla Bekthi (même si je crois qu'en fait la robe tenait bien mais qu'elle était gênée d'avoir un tel décolleté :D, son émotion, sa fébrilité (et son manquage de se gauffrer au bas des marches pour monter en scène)
    Sara Forestier (ma chouchoute, comme son film d'ailleurs) et son discours de remerciement totalement foutraque (entre sa culotte porte bonheur, sa virginité et son apolitisme).

    Les moins ? Le reste. Il faut vraiment que Canal minute et rythme son show, et qu'on encourage les gens à faire court dans leur remerciement, même si c'est moins spontané…

  3. Pi Oaï Bi, je ne pense pas qu'il s'agisse d'un problème de rythme, mais d'une envie de trop bien faire en multipliant les micro événements, ce qui est lassant et lourd à la longue.
    Quant à Leïla Bekthi, j'ai été ravie qu'elle soit récompensée et j'ai été très touchée par l'émotion de Géraldine Nakache également dans la salle. Mais très déçue que Deneuve ne soit pas la meilleure actrice…

  4. j'ai vraiment ri face à François Damien, mais je crois que ce qui m'a le plus fait rire au cours de cette soirée des césars, c'est (curieusement peut-être) l'anecdote de Mickael Lonsdale !!
    (au passage, bien que très sceptique face à l'engouement du public, j'ai vraiment vraiment aimé « des hommes et des dieux », et j'ai rarement été autant bouleversée par un film… il y a des scènes que je ne peux me sortir de la tête tant elles m'ont marquées, par leur esthétisme et leur force)

    d'un autre côté je ne peux pas m'empêcher d'éprouver une certaine gêne face aux « bides » tels ceux d'Elie Semoun ou de Vincent Perez, ou encore devant l'embarras de Leïla Bekhti n'assumant pas du tout son décolleté; j'ai l'impression d'avoir un énorme côté voyeur en moi : d'un côté j'attends les moments d'humour à ne pas manquer, et de l'autre, les « ratages » qui feront aussi parler d'eux… vilaine moi !

  5. Je n'ai pas eu le courage de regarder cette longue cérémonie, mais si je comprends bien, quelques clics sur youtube suffisent pour en voir le meilleur sans s'imposer tous les discours des lauréats !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :