The wrong channel

Afin de prouver à cectoch qu’elle est une lectrice influente, sur un blog qui ne l’est pas réellement, je vais reprendre au bond le débat qu’elle a lancé dans les commentaires de mon précédent post. Hier soir, comme chaque jeudi désormais ou presque, j’ai visionné le démarrage du marathon « the good wife » de M6.

Je ne sais pas pourquoi j’en veux à ce point à la chaîne en ce moment. Je lui conseille de m’envoyer au plus vite une corbeille de fruits pour me calmer, car je ne cesse de fulminer jour après jour contre ces rediffusions aberrantes et ses programmations contre-performantes. Un soir, nous avons le droit à un malheureux « Bones » inédit, de mauvaise qualité certes, mais là M6 n’y est pas pour grand chose, et le lendemain nous nous fadons quatre épisodes jamais vus en France d’une série qui pourrait être éventuellement intéressante et sympathique si on lui donnait a chance.
M6 donne l’impression de se contre-foutre totalement de ses téléspectateurs, ce qui est sans doute la réalité et je suis bien naïve de penser le contraire, mais quand ça se voit à ce point là, ça fait désordre.

Bref, donc grâce à M6, qui m’a bien fait comprendre que « the good wife », qu’elle cherchait pourtant à vendre au départ, n’est pas une série assez intéressante pour mériter une diffusion raisonnable, je n’arrive pas à regarder sereinement et intelligemment la série. Je loupe en général dix minutes du premier épisode avant de me précipiter au lit avec mon portable avant la fin du deuxième. Mais, hier, j’ai été happée par l’intrigue plutôt alléchante du deuxième épisode.

Alicia est invitée à défendre un fieffé salopard ou un innocent sali, selon la sensibilité de chacun. Son client a en effet été jugé non coupable du meurtre de sa femme disparue, dont on a jamais retrouvé le corps.
Comme toujours dans sa vie professionnelle, depuis que son mari infidèle a été mis en taule, cette affaire lui échoie parce qu’il s’en est mêlé à un moment. Dans le cas présent, il était le procureur qui avait cherché à envoyer en prison le mari potentiellement assassin, qui clamait évidemment son innocence.
L’homme échoue à nouveau devant les tribunaux, puisque sa fille veut récupérer la fortune de sa mère, en arguant que son père l’a tuée et qu’il ne peut donc pas hériter d’elle. Le potentiel tueur a évidemment une personnalité plutôt trouble. Il semble en effet assez pervers, notamment dans sa sexualité, il a par exemple trompé sa femme avec sa droguée de sœur, et il affiche un cynisme à toute épreuve sur le sort de sa malheureuse épouse.
A la fin de l’épisode, Alicia et son cabinet démontrent que c’est certainement la fille qui a tué sa mère, car son cadavre est retrouvé à proximité de la ferme qu’elle habite. Au préalable, sa tête avait été déterrée dans le jardin du père et il semblerait que la fille ait ainsi voulu détourner les soupçons vers son géniteur.
Alors, le père a-t-il tué la mère pour récupérer sa fortune et fait accuser sa fille ou l’inverse ?

Nous ne le saurons jamais. Alicia est, elle, persuadée d’avoir collaboré à mettre une innocente en prison et un pervers en liberté.

De mon côté, j’ai immédiatement été intéressée par ce sujet parce qu’il m’a rappelé une autre affaire très médiatisée à Toulouse, qui est toujours un sujet de débat entre ma femme et moi. Sauf que dans le fait divers toulousain, l’épouse disparue n’a jamais été retrouvée.

Auteur : poclatelephage

Blogueuse téléphage depuis 2004. Ecrivez-moi : poclatelephage@gmail.com Suivez-moi : https://twitter.com/poclatelephage

23 réflexions sur « The wrong channel »

  1. Il n'y avait « que » trois épisodes hier soir. J'aime toujours bien mais je ne suis pas capable de me rappeler spontanément de chaque intrigue. J'attends qu'Alicia se mette en peu en colère, cette façon d'être toujours sous contrôle est inquiétante pour sa santé mentale.

  2. Pas regardé hier… Comme vous le dites tous, tant d'épisodes à la suite est juste décourageant. On a regardé Envoyé Spé et l'excellent Infrarouges qui suivait.
    Et pour l'affaire Viguier… J'ai dû regarder un « faites entrer l'accusé » ou une émission du genre sur le sujet, et tout avait quand même bien l'air de le désigner, sans ze preuve formelle toutefois… Hmmm, c'est compliqué.

  3. Waouh je sui définitivemnt super influente. Meri pour ce post POC.
    Pour l'affaire Viguier, j'en ai entendu parlé, mais je n'ai pas fiat le rapprochement devant the Good wife.
    Par contre, je sais que les scénaristes s'inspirent beaucoup de la réalité pour leurs histoires. Le point de départ est déjà inspiré d'une histoire vraie. Du coup c'est possible qu'ils se soient inspiré de cette histoire toulousaine (ou d'une histoire similaire américaine que j'ignore).

    @Louise: Trois épisodes c'est trop à la fois pour ne pas les confondre à la fin. C'est pour ça que la programmation française marche sur la tête avec les séries américaines.
    Sinon, une de caractéristiques principales du personnage d'Alicia, c'est justement de ne pas se lacher et de vouloir tout controler. Alors même si pour ces enfants elle doit se controler, je la trouve parfois flippante. Mais finalement j'aime bien ces personnages là dans les séries. Je trouve que c'est souvent les plus interessants.

  4. Louise, Julianna Marguiles demeure le bon point de la série. Quant aux intrigues, leur qualité est variable.

    Boadiceaa, pour l'affaire Viguier, comme je le dis toujours à ma femme, la justice a tranché. Par ailleurs, comment un type jugé brillant et fan de Hitchcock, aurait pu faire autant de conneries. Aucun corps n'a été retrouvé, je le répète. En outre, si tu te penches sur le dernier procès, d'autres personnalités ne semblent pas super nettes non plus.

  5. cectoch, le rapprochement était peut-être spécieux, mais en tout cas je te rejoins sur la qualité de cet épisode. Par ailleurs, j'aime bien ton analyse de la personnalité d'Alicia, que je trouve décidément bien mise en avant par son interprète.

  6. Ce deuxième épisode était bien ficelé, en effet mais le marathon du soi est un peu trop difficile à suivre.
    Moi j'en veux à M6 pour avoir arrêter de (re)reprogrammer Un, Dos, Tres. Six petits épisodes en deux samedi matins et puis, plus rien. Je sais que cette série est passée 100 fois, mais quand même!

  7. Nan mais je suis pas au fait de cette affaire, donc c'était juste un avis, voire un compte rendu de Faites entrer l'accusé 😉
    Et moi aussi je veux le retour de « un dos tres » – et rêvons un peu, en VO 🙂

  8. Lucy, comme « Charmed », « un dos tres » a été recyclé sur W9. Je comprends que cette série te manque. Je milite, de mon côté, pour le retour de « ma sorcière bien aimée ».

    Boadiceaa, je suis un peu trop passionnée en ce moment, entre l'affaire Viguier et les merveilleux, désolée…
    Un dos tres prendrait de la valeur en VO. Nous devrions écrire à M6.

  9. Ma sorcière bien aimée doit avoir été rediffusée à peu près 279 fois sur Paris Première et l'est peut-être encore (tandis que La petite maison dans la prairie a eté longtemps, peut-être encore, diffusée sur Téva), M6 fait de la rediff intensive aussi sur ses dérivées.
    Et bientôt, il y a Glee, avec cette diffusion un peu sur M6 pour quelques épisodes, puis tout sur W9…

    Je n'ai pas regardé The Good Wife hier, parce que j'ai regardé les The Good Wife de la semaine dernière. Et comme j'ai commencé tôt (et que je faisais un peu d'autres trucs en même temps, par moments), j'ai enchaîné les quatre sans sourciller. Je commence à apprécier la série et, si je n'avais pas à les regarder à la chaîne, je pense que c'est vraiment une série qui pourrait faire partie de celles où j'éteins tout pour suivre. Je ne comprends pas tout au système judiciaire américain, mais Julianna Margulies est très bien (j'ai d'ailleurs beaucoup aimé la manière de prononcer son nom par la voix-off de M6, Julianna Margulièsse). J'aime beaucoup le personnage du fils qui enquête, mais aussi les deux principaux collaborateurs de Julianna.
    J'ai lu que M6 avait un temps hésité à vendre cette série à France 2, elle aurait vraiment dû. Je présume que M6 s'est dit que ça irait bien sur Téva, une série comme ça…

  10. Ah, les merveilleux 🙂
    Pour avoir vu « Un dos tres » en vo dans son pays d'origine (où ça s'appelle « un paso adelante », « un pas en avant »), et bien c'est clair que c'est mieux. Et même si ce n'est pas le top du top de la série, rien à faire, j'aime bien leurs petites histoires et leurs chorés 🙂

  11. J'adorerais voir Un dos tres en espagnol et, plus encore (parce que plus récent) Physique ou chimie. Mais, dans un cas comme dans l'autre, le redécoupage des épisodes complique la chose, au point que, même en dévédé, il n'y a que la VF…
    De même, à une époque, France 3 passait La famille Serrano et ça avait l'air assez cool.
    Et j'aime voir les différences qui peuvent exister entre une série française et une série espagnole -ou allemande-, dans la forme ou le fond, notamment sur les questions sexuelles (mais là, je parle des séries ados, puisque c'est finalement tout ce que je connais, dans la limite des diffusions françaises).

  12. « Un paso adelante », c'est bien plus joli, cela chante bien mieux que « un, dos, tres ».
    La sorcière bien aimée je l'aimait bien gamine mais depuis j'ai grandi et n'arrive toujours pas à comprendre ce qu'elle fiche avec ce réac de Jean-Pierre qui en plus lui interdit d'utiliser sa magie pour faire le ménage, on voit bien que le JP ne fait pas le ménage tous les jours. Rien que pour cela je ne peux pas pardonner à Samantha.

  13. Pierre je t'engage effectivement à tout éteindre pour suivre la série.
    JE suis contente que ma cousine d'amerique me permette de la suivre au rythme américain d'un épisode par semaine, c'est tellement mieux.
    Effectivment mon personnage préférée c'est pour l'instant la cryptique Kalinda.

    Boadiceaa merci de m'apprendre que M6 a été subtile en renommant « un paso adelante » par « un,dos,tres ». Ricky Martin est dans la place.

    Cectoch

  14. Oui, ca a fait rire mes amis espagnols 🙂 Ils ont compris aussi que c'est en général les trois mots d'espagnol qu'on connait en France – avec peut-être « hijo de la luna » 🙂

    (sauf si on a étudié la langue, bien sûr).

  15. Boadiceaa je proteste moi je connais aussi derecha et izquierda
    Mais ça parce que je prends la ligne 14 du métro parisien très souvent.
    Et puis je rappelle que dans la chanson de Ricky il dit bien un,dos,tre un paso adelente Maria.

    Cectoch

  16. Si si 🙂 Je ne dis pas le contraire 🙂 Je pense qu'M6 a fait d'une pierre deux coups. Pourquoi tu dis que tu connais derecha et izquierda parce que tu prends la ligne 14 ? Hum, y'a bcp d'espagnols dans ce métro ? (oui, on voit que je ne suis pas parisienne 🙂

  17. C'est une référence de parisienne effectiviment. Sur la ligne 14, il y a une gentille voix qui te prévient qu'à gare de Lyon il faut descendre à gauche et pas à droite. La gentille voix le dit en français, en anglais et en espagnol.
    D'ailleurs elle a récemment changé et elle ne dit plus izquierda, d'ailleurs je sais pas ce qu'elle dit.
    cectoch

  18. Pierre, tu m'apprends que Glee sera diffusé sur W9 à terme. L'idée me paraît baroque quand même.
    Je suis également très fan de la prononciation de la bande-annonce de M6 du nom de l'actrice principale. Cette bande-annonce pourrait d'ailleurs laisser penser que la chaîne se soucie de cette série…

    Sinon, j'avoue que j'ai appris plein de choses aujourd'hui sur « un dos tres ». Mais moi mon métro parle occitan et pas espagnol. La honte….

  19. L'occitan, c'est pas un peu comme l'espagnol?

    La diffusion de Glee sur W9 me paraît une bonne idée, parce qu'une série musicale ne peut, de toute façon, pas attirer le grand public. C'est la diffusion sur M6 qui me surprend, comme s'il y avait encore des gens qui ne connaissaient pas la série et qui pourraient être dans la cible.
    Déjà que la cible est du genre à beaucoup télécharger et va peut-être oublier de regarder…

    Sinon, Ricky Martin, il dit pas un, dos, tres, un pasido par la tre, Maria: un, dos, tres, un pasido par la. C'est ce que je comprends (et chante en yaourt) depuis 1997.
    Le titre Un, dos, tres me choque assez peu, vu que les cours de danse commencent par ce comptage.

  20. Je suis tombée sous le charme de la série mais pas spécialement du personnage principal…trop mystérieuse et en retrait pour l'instant. Par contre, chapeaux bas aux seconds rôles Kalinda, Cary et Diane, bien campés et attachants malgré leurs défauts.
    Pour ce qui est de la diffusion à la chaine, et bien vive le replay ! (ça m'occupe deux soirées, vu ce que pas grand chose me plait, ça m'arrange.)
    Pourvu que M6 programme la saison 2malgré le peu d'audiences.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :