Puissance et gloire….

Devant le succès rencontré par mon post sur « l’amour du risque », bien que certains aient remis en cause mes souvenirs du programme, j’ai décidé de remonter encore dans le temps pour évoquer l’un des autres « feuilletons », car à l’époque le terme série n’existait pas, de ma petite enfance.

Quand j’ai évoqué la possibilité de réaliser un remake filmé de « l’amour du risque », Audrey a proposé de faire incarner Jennifer Hart par Chantal Nobel. Il faut le faire pour simplement se rappeler de ce nom. Il me renvoie immédiatement à une femme superbe avec des cheveux rebondissants, comme ceux de Madame Hart effectivement, mais surtout à un fait divers sordide des années 80, qui, je crois, a mis un terme définitif à sa brillante carrière de comédienne télé entamée avec « Châteauvallon ». Petite, je n’avais pas saisi en quoi il était problématique Chantal Nobel ait eu un accident de voiture avec Sacha Distel et maintenant il y a prescription de toute façon…

Pour en venir à mon sujet « Châteauvallon », je n’irai pas très loin dans l’analyse, car je ne me souviens strictement de rien, à part le générique, que j’aime tellement qu’il figure sur ma clé USB. Il m’arrive donc de traverser la place du Capitole et de soudain entendre Herbert Léonard entonner « puissance et gloire », je redresse alors la tête fièrement et je savoure ce moment de grande musique. A l’époque, nous regardions en famille « Châteauvallon », mes parents, que mes plus fidèles lecteurs connaissent sous l’affectueux surnom des « intellectuels de gauche » suivaient bien évidemment le « feuilleton » au troisième degré. Cependant ma mère n’en loupait pas un épisode, ce qu’elle nierait farouchement aujourd’hui d’ailleurs..?
Je me souviens que durant le générique, ils pouffaient beaucoup notamment sur la brûlante et quand même très audacieuse scène de sexe qui figure dedans en prétendant qu’elle avait gardé ses collants, ce qui n’avait pas grand sens pour moi à l’époque.

« Châteauvallon » est à n’en pas douter à l’origine de ma vocation téléphage et quand je lis le résumé sur wikipédia je me rends compte que ça a pu également me pousser à devenir journaliste…Il est d’ailleurs très, très ironique à mes yeux que cette série ait été inspirée d’une célèbre famille toulousaine, je vous laisse lire la partie « anecdotes » de la fiche wikipédia à ce sujet.

Dans le prochain épisode de ma saga des « meilleurs feuilletons des années 80 qui comptent une héroïne à coiffure rebondissante », j’évoquerai certainement celle « qui voit toujours rouge », mais « avec elle ça bouge », « Maguy soleil ou bien Maguy larmes », qui me vaut de détester cordialement Anne Sinclair, car il fallait regarder « 7 sur 7 », le dimanche, et non mon feuilleton…

Auteur : poclatelephage

Blogueuse téléphage depuis 2004. Ecrivez-moi : poclatelephage@gmail.com Suivez-moi : https://twitter.com/poclatelephage

23 réflexions sur « Puissance et gloire…. »

  1. Dans les vieux feuilletons que je ne ratais pas , il y avait « punky brewster », »les saintes chéries »et une novela brésilienne qui s'appelait « danse avec moi »et qui passait sur tf1.
    Je regardais aussi (avant de partir au collège) une vieille série en noir et blanc qui passait après « télématin » et qui s'intitulait « peyton place » (avec Mia Farrow me semble t-il)

    ps : très flattée que tu reparles de Chantal Nobel gràce à moi 😉

  2. Audrey, c'est donc toi ma source d'inspiration. J'avais la flemme d'aller vérifier, je vais donc corriger ce post et te citer.
    Te souviens-tu de Falcon Crest ?
    J'adorais « danse avec moi » et son obscure histoire de jumeaux séparés à la naissance. Tu te souviens ?
    (On se connaît ?)

  3. Audrey, ne te formalise pas pour la suppresion du commentaire, mais pour des raisons de vie privée, j'ai préféré l'enlever. Il faut parler de « ma femme » et éviter de citer son prénom. Sinon elle va m'étrangler… 😉

  4. Je n'ai aucun souvenir de « Chateauvallon » je ne devais pas le regarder (ou trop jeune pour le regarder?)
    Par contre je ne ratais pas un épisode de Punky Brewster! J'enviais sa chambre colorée et son lit!
    Il faudra nous parler de Dallas (qui a tiré sur JR? Je ne m'en souviens plus!) et surtout du retour de Bobby qui était censé être mort mais qu'ils font revenir comme si de rien n'était en prétextant que Pamela avait rêvé! A la limite, je préfère encore les histoires de sosies des autres « feuilletons »!

  5. Je n'avais pas le droit de voir Chateauvallon mais mes parents ne loupaient pas (même si, comme les tiens, ils nieraient aujourd'hui). Je me rappelle donc du générique bien sur et du fait-divers.
    Nous aussi souffrions beaucoup les dimanche soir, obligées de nous fader Anne Sinclair au lieu de Maguy (ou de Cat's eyes à d'autres moments).
    Pour moi le simple fait de penser à Maguy me donne un goût de dimanche, jour que je déteste depuis toujours (les ballades en voiture, en CX qui donnait mal au coeur; les repas de famille sans fin, l'ennui, la veille du lundi)

  6. 1 minute 54!
    Non mais un générique instrumental de 1 minute 54, qui a eu cette idée?!
    Pour le reste, je ne connais pas Châteauvallon, parce que je suis un peu jeune et que je n'ai même pas l'impression que la série ait été massivement rediffusée. Elle s'arrête sur un cliffhanger, peut-être?
    En lisant l'article de Wikipédia, je découvre en tout cas les 17 millions de téléspectateurs et la diffusion sur la télé britannique en VA et en VOST. C'est quand même assez unique.

  7. boubou, bizarrement j'ai adoré « Côte Ouest », mais je connais assez peu « Dallas », sauf la formidable histoire du rêve de Pamela et quelques guests.

    Audrey, il faudra lui envoyer les photos, elle sera ravie, d'autant qu'elle ne sait pas encore si elle pourra avoir des plantes aromatiques sur le balcon de notre rue passante.

    Louise, Maguy, comme le dessin animé de Lucky Luke, me colle des crises d'angoisse également, de fins de dimanche…
    Tes parents étaient durs avec toi pour Châteauvallon.

    Pierre, certains commettent aujourd'hui des séries qui durent plus d'une heure… :op
    Quant à la rediff, je crois que tu as cerné le problème et qu'en plus l'accident de Chantal Nobel, un très, très gros scandale à l'époque, a du jouer. A moins qu'une certaine famille du sud ouest de la France n'ait finalement obtenu gain de cause… Que j'aime ma ville, moi !
    Pour la diffusion sur Channel Four, c'est juste tuant au passage, comme les scores d'audience déments réalisés par le feuilleton.

  8. C'est vrai que ce générique paraît interminable. Je sais qu'on regardait avec ma mère, mais moi non plus, je n'en ai gardé aucun souvenir, à part le journaliste Travers, dont le nom faisait pouffer de rire mon frère. Anne Sinclair n'a pas gâché mes dimanches, on a pu se délecter de Maguy et de sa coiffure démentielle et plus tard de « Vivement Lundi » avec Bernard Menez et Elie Semoun. Mais comme ça passait sur la Une, je ne sais pas ce qu'était devenue la dame.

  9. Nous n'avions le droit de regarder la tv le soir, que le samedi, que pour voir Champ-Elysées (et plus tard, parfois, Disney Channel, avec Zorro). La première fois que je suis restée devant la tv en semaine, c'était au collège, pour voir La Boum. Un grand soir, puisque je m'en souviens encore.

    J'ai été élevée à la dure moi madame!:)

  10. L'accident de Chantal Nobel a tout de même grandement précipité la fin de la saison 1. Elle est ensuite réapparue une fois à la télé chez Michel Drucker après plusieurs années de rééducation, et elle était assez belle pour son âge. Elle garde un handicap à vie puisqu'elle marche avec une canne.

  11. Oui, j'ai lu, du coup, un article sur PurePeople où elle dit être handicapée à 80%.

    POC, je sens dans ton commentaire une allusion à une série française récente, du genre samedi dernier, et je te précise que ladite série ne dure pas plus d'une heure, parce que c'était juste un pilote. En vrai, les épisodes durent 45 minutes.
    (j'aurais pu faire ce commentaire sur le billet idoine, puisque le sujet y était abordé, mais tant pis, j'espère que tu me pardonneras)

  12. Lucy, « vivement dimanche » mérite un post, tu as raison. Je suppose que c'était sous-entendu. 😉 Nous étions les rois de la sitcom dans les années 80. Ahhhh « Marc et Sophie »…

    Louise, mes parents prétendaient que le Disney Channel s'arrêtait après Winnie l'ourson. Alors qui a été élevé à la dure ? 😉 C'est malin parce que maintenant j'ai besoin d'aller me régénérer tous les ans chez Mickey.

    Lady, je me souviens d'une émission avec elle, mais peu de temps après son accident, où elle était apparue assez diminuée. Tu es ma caution people préférée.

    Pierre, merci pour cette précision, je vais peut-être tenter de donner une seconde chance à cette série par conséquent.

  13. Merci pour ce charmant revival…je chantonnais hier au bureau « Puissance et Gloire » et voilà que je lis ce post aujourd'hui. Comme quoi, c'est assez mythique cette série !!!
    Je pense que c'était assez moderne pour l'époque, avec un rôle titre tenu par une femme sexy et libre…
    Encore d'autres posts sur les séries des années 80, c'est toujours sympa pour les trentenaires : je suis partante pour Cote Ouest, Clair de Lune, Punky Brewster, Madame est servie (la coiffure d'Angela vaut celle de Chantal Nobel et de Mrs Hart).

  14. AHHHHHH…Anne sinclair et 7/7….Ma soeur et moi meme etions egalement collees de force devant cette purge (si j'ose me permettre). Notre mere nous affirmait que ca serait utile a notre culture generale. Sauf que nous on avait pas 10 ans et du coup on comprenait pas un traitre mot de ce qui se disait…Mon moment prefere de l'emission c'etait les pubs….Et nous aussi on revait de ma Maguy…
    Je me sens moins seule maintenant, je ne suis plus la seule traumatisee de Anne Sinclair..merci POC pour cette confession qui, je l'imagine, a du etre relativement douloureuse…
    Sandrine

  15. Oui POC, c'est sous-entendu. ;)C'est vrai qu'on était les rois des sit-com(s?) à cette époque.
    Cafpow, c'est marrant que tu parles de L'Amour en Héritage avec justement Jennifer Hart en maîtresse du méchant peintre.

  16. « l'amour en heritage » ; j'ai adoré ce telefilm dont le generique me transportait (Nana Mouskouri?)…

    Sinon, je sais qui a tiré sur JR mais ça c'est parce que je suis vieille et ultra fan ; on s'est refait l'integrale avec mon mari il y a 2 ans (bon, ce sont les 4 premieres saisons les meilleures apres ça devient de plus en plus n'importe quoi); je ne spoile pas mais si quelqu'un veut la reponse….

    j'adorais Maggie pour Marthe Villalonga, et ça c'est parce que je suis pied-noir d'origine et que j'avais l'impression d'entendre parler ma grand-mère.

    loli11

  17. Comme tout le monde, j'ai très peu de souvenirs de Chateauvallon, je pense avoir regardé un peu mais c'est plus le scandale de l'accident dont je me souviens. Et du générique bien sûr.
    Même que j'ai le 45 tours gagné dans une tombola à Conforama…
    Et moi aussi je déteste le dimanche et les programmes TV liés ne me rapelle que cette horrible sensation du jour honni. Même si on regardait Maguy chez moi et pas Anne Sinclair. De toute façon moi je voulais regarder Cat's Eyes mais, las, je n'avais pas le choix (et c'était le temps où les gens n'avait qu'un poste de TV) (la teuhon)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :