Ouf…

Malgré moi, hier soir, j’ai ressenti une certaine pression en découvrant la saison 3 inédite de « Fais pas ci Fais pas ça » pour laquelle je fais de la publicité depuis un mois, voire un an, ou même depuis la première saison diffusée n’importe comment le samedi en fin de journée par France 2. Mais j’ai vite été rassurée, la série est toujours aussi bien écrite et les acteurs du petit Lucas, muet mais vraiment mignon, à Hélène Vincent parfaite en belle-mère pointilleuse, m’ont à nouveau convaincue.

Comme quoi, j’ai envie de le hurler : « c’est possible ». Les français (« bleu, blanc, rouge, je suis [POCPOC] la français[e] ») sont capables de réunir des auteurs pour écrire des dialogues suffisamment subtils pour que les répliques les plus anodines fassent mouche (« le coco » de Renaud, « on va pas se cacher le Mont Blanc avec le petit doigt »…) et caster des acteurs, même les enfants, parce que j’ai des souvenirs presque douloureux de l’apparition de la gamine d’une des « filles d’à côté » certainement la descendante d’un des producteurs tellement mauvaise que ça en devenait surréaliste, qui savent jouer la comédie.

Beaucoup de lecteurs m’ont demandé si on pouvait suivre sans avoir vu les deux premières saisons et évidemment c’est possible, mais les afficionados de « Fais pas ci, fais pas ça », dont je suis (surprise !!!), se réjouissent de constater qu’en plus des qualités que je ne me lasserai jamais de vanter et que j’évoquais précédemment, les scénaristes ont été capables de faire évoluer les personnages. Fabienne s’émancipe peu à peu et est de moins en moins dépressive. Renaud est passé de numéro 3 de sa boîte à numéro 2 quand même. Denis a presque trouvé une carrière. Valérie demeure identique à elle-même, mais son rôle de chieuse professionnelle qu’on a envie de gifler parce qu’on en côtoie tous les jours dans le cadre de sa vie personnelle ou active des comme elles, demeure savoureux. Les enfants grandissent….et se rapprochent.

Les intrigues, bien que parfois totalement loufoques, tiennent totalement la route, et c’est l’une des innombrables forces de la série.

Bon, voilà dans le détail, j’ai adoré le running-gag du bip de Valérie (« y’a maman qui bipe en bas »), et qu’elle songe un instant que Renaud Lepic couchait avec sa fille (le moment où Typhaine entend la présenter à son amoureux est hilarant). J’ai savouré pour la deuxième fois le dénouement façon « la vie est un long fleuve tranquille » du premier épisode et je chantonne encore « c’est l’esprit de Noël » en souriant bêtement en revoyant le visage de Fabienne qui chante les paroles avec conviction. Je voue décidément un culte païen à Valérie Bonneton, mais on va le savoir, qui est simplement géniale en Fabienne qui a fumé un joint. Je l’adore également quand elle indique à Denis Bouley qui veut se débarrasser de sa crèche vivante parce que sa femme « a eu une mauvaise expérience avec un lapin » qu’elle ne peut pas parce qu’elle a déjà sa belle-mère. Je craignais le pire avec le double rôle de Renaud Lepic, qui a su me faire oublier qu’il n’était pas Dany, ce qui est quand même balèze. Son visage dans le premier épisode, quand il pense que son père trompe sa mère, est parfait à chaque plan.

Les épisodes durent 52 minutes intenses sans que l’intérêt ne retombe jamais grâce à deux parties quasiment distinctes qui se tiennent parfaitement.
Chaque épisode se termine sur un petit cliffhanger…et là  j’applaudis, si, si j’applaudis carrément…
J’ai hâte de découvrir Elliot chez le psy qui représente sa mère en éléphant.

Si ces deux épisodes ne vous ont pas convaincus, je baisse les bras. J’attends vos commentaires (forcément) enthousiastes sur le sujet.

Publicités

17 réflexions sur “Ouf…

  1. heu bah honnetement j'ai suivit les 2 episode et j'ai pas ete plus amballer que ca; d'accord ca jour bien mais j'ai eu l'impression de revoir des scene rechauffé e demi frere qui ne fiche rien a eu u_n sentiments de deja vu ailleur. j'ai rit parfois mais bon cama pas transcander comme toi. faudra que je voit les 2 prochains episodes pour voir si ca fait la meme chose.

  2. Nous avons beaucoup aimé tous les deux, et monsieur vout lui aussi un culte païen à Valérie Bonneton, il a même dit « elle est vraiment bien elle » ce qui est le top du top du compliment chez lui, c'est peu dire!
    Entre « on va pas se cacher le Mont Blanc avec le petit doigt » et le « je ne peux pas j'ai déjà ma belle-mère », mon coeur balance avec une petite préférence pour la seconde réplique qui me rappelle du vécu (je n'ai jamais eu à garder un veau et un âne; mais j'ai déjà eu ma belle-mère).

    Comme prévu c'était une soirée bien agréable après une journée pourrite (comme dirait ma fille) et une nuit encore plus pire.

  3. Alain, les goûts et les couleurs… En revanche, pour le réchauffé, je trouve la critique un peu facile. A ce compte là, on écrit plus grand chose parce que forcément ça risque de ressembler à une autre situation déjà vue ailleurs.

    Louise, je remarque souvent que je suis souvent d'accord avec Monsieur (qui mérite une majuscule pour la peine). Tu as déjà eu une belle-mère… 🙂 Le running-gag du jus de pamplemousse et la remarque sur le fait qu'au Maroc elle n'avait pas bu non plus m'ont beaucoup fait rire. J'ai hâte de revoir le deuxième épisode pour noter mes répliques favorites.
    Contente en tout cas, que ta soirée ait été sauvée, à défaut de ta journée…
    Si tu viens faire des courses de Noël à Toulouse, je connais plein de supers salons de thé et je suis prête à discuter séries de qualité. Tu as mon mail…

  4. Hello !

    On a regardé hier et on a bien aimé 🙂 Pas vu le début (je ne me souviens pas de jus de pamplemousse ou de mont blanc) mais j'ai beaucoup aimé Fabienne en Sainte Vierge et Fabienne complètement stone. Elle joue très bien 🙂 Les autres aussi, d'ailleurs. Denis et sa chanson kitschissime (y'a plus d'ailleurs…).
    Bref une bonne découverte et on attend next week pour la suite 🙂

  5. Quand j'annoncé « ce soir on regarde la 2 » mon chéri m'a virilement répondu « ce soir, y'a foot » ! Ranafout du foot, on a regardé la 2 !

    Clairement je ne me suis pas roulée par terre de rire mais j'ai trouvé les épisodes sympas, avec des bons gags me donnant envie de regarder les prochains.

    J'ai effectivement bien aimé la Mme Lepic (son prénom ?) stone qui découvre les trous de nez de son mari !

    Mais ma préféré c'est dans le générique quand elle hurle « A TABLE » parce qu'on dirait … moi !!

  6. Boadiceaaa, contente d'avoir converti une téléspectatrice de plus… 🙂

    Estelle, je suis ravie que la fiction française ait gagné contre le foot, et je te félicite pour cela. Sinon, pas de malentendu, la série n'est pas réputée être à se rouler par terre, mais finement écrite et drôle.

    @Toutes et tous, je pense qu'en plus, vous allez vous attacher aux personnages ce qui joue également beaucoup dans l'addiction à FPC FPC.
    Quelle pression, je me mets ce matin…

  7. mais je n'ai pas dit que j'avait ete decu mais juste que j'ai regarder les 2 episodes sans penser que c'etait suyper genial. c'est bien ecrit je le concoit ya quelques moment bien mais sinon j'ai eu l'impression d'avoir deja vu des scenes

  8. Je suis d'accord avec Alain, j'ai apprécié mais sans pour autant un « coup de foudre » pour la série. Il y a un côté accumulation de sketchs peut être. Néanmoins, c'est bien écrit et les acteurs jouent très bien ce qui est remarquable pour une série française. J'ai bien aimé Valérie Bonneton complètement défoncée et la chorégraphie d'Elliot dans le clip de son père. Je l'ai fait voir à mon entourage qui au départ avait un a priori surtout en voyant un ancien « nous c nous » mais ils ont été globalement agréablement surpris. Je n'ai pas regardé de manière très attentive car je dois dire que dans le premier épisode avec le bip bip incessant ça me cassait la tête.
    Mais, j'attends la semaine prochaine car j'ai trop envie de voir la mère découvrant que son petit tabasse un ptit baigneur « Maman, je joue » ^^

  9. bonjour POC
    merci pour ce blog, qui m'a permis entre autre de découvrir FPC, et surtout de ne pas rater les diffusions
    personnellement je suis ultra-fan de la saison 1, que je trouve bien au dessus de la 2 et du premier épisode de la 3
    même si j'adore toujours, je trouve que la saison 1 était bien plus drôle, plus riche en gags très très bien vus, qui s'enchainent les uns aux autres
    le style faux docu-fiction était également plus intéressant à mon sens, parce qu'il donne la mesure des personnages dans toute leur saveur
    c'était finalement plus quotidien, mais beaucoup plus drôle

    j'avais vu la saison 2 avant la 1 (que j'avais loupé bien sûr, vu sa programmation) et j'avais déjà adoré
    puis j'ai vu la un et jamais je n'ai tant ri
    ensuite j'ai revu la 2 et finalement j'ai trouvé qu'elle n'était pas aussi drôle que la 1

    le 1er episode de la 3, j'ai aimé, mais parce que je connais déjà les personnages et je m'y suis attachée, je ne suis pas sûre que ce soit si drôle que ça quand on ne connait pas

    enfin j'adore quand même, selon moi la saison 1 est encore plus drôle que Friends, même si plus « local » comme humour

    c'est vrai que ça fait plaisir de voir que les français savent faire rire, tant au niveau de l'écriture, des dialogues et du jeu d'acteur

    vivement la semaine prochaine!
    isa

  10. DODO, je ne suis pas d'accord justement, sur l'accumulation de sketchs. La série ne fait pas rire pour faire rire. Il y a une vraie étude de caractère et les répliques tombent de temps en temps, comme les situations plus ou moins drôles.
    Bon après, on adhère ou pas…

    Isa, j'ai beaucoup pardonné à la saison 2 et plutôt bien aimé le fil rouge policier contrairement à la majorité des téléspectateurs. La saison 1 était exceptionnelle mais je ne suis pas fâchée que le côté docu-réalité ait été abandonné. En revanche, je suis un peu déçue que la diffusion des images n'ait pas donné lieu à un épisode dans la saison 2 par exemple.
    La saison 1 était particulière aussi dans le sens où les familles ne se cotoyaient quasiment pas, à l'exception de l'épisode centré sur l'anniversaire des filles. C'est justement ce que j'apprécie depuis la deux, les interactions entre ces deux familles au moeurs opposées qui finissent par s'entendre et se rapprocher.

    Sinon, je lis les critiques et je les entends, sans forcément les comprendre réellement. 😉
    Je le reredis, les goûts, les couleurs, tout ça, tout ça…
    Je vous trouve bien difficiles quand même dans l'ensemble. :op

  11. je viens de terminer le visionnage de l'épisode 1 sur le site de la chaine cette saison 3 démarre sur les chapeaux de roues…Vivement tout à l'heure quand je rentrerai des courses je verrais le 2…
    C'eeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeest l'esprit de noëëëëëëëël celui qu'on attend celui qui vient du cieeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeel

  12. A TAAAABLE !!!!!!!!!!
    J'ai découvert FPCFPC l'année passée en parcourant ton blog et j'adore cette série (moi aussi je voue un culte paien à Fabienne Lepic…)

    J'ai une requête : (quand) vas tu réactiver tes listes de mots clés ?

  13. enchanté de savoir que je ne suis pas le seul à adorer la série, et en particulier Valérie Bonneton. j'ai revu (pour la 3ème fois) la saison 1et2 toute la semaine dernière de façon à faire une jonction avec la saison 3. Cette série est un bijou rare de la télé française que valérie porte très bien…

  14. J'ai essayé moi aussi d'avoir accès à la TV pour regarder et j'ai apprécié ce que j'ai vu (entre les enfants et la fatigue énorme qu'ils me causent, je n'ai réussi qu'à voir la fin du premier et le début du deuxième épisode)
    J'ai adoré les chansons de Denis et Fabienne toujours au top.

    Ca passe sur un site de replay? que je puisse en voir l'intégralité, si un jour j'ai un moment de libre (dans 10-12 ans??)

    Banane

  15. J'avais une petite pression moi aussi mercredi soir. Notamment parce que même si je n'ai que quelques followers sur Twitter, je les ai bassinés toute la journée (et même un peu avant) pour qu'ils regardent (et du coup, j'ai gagné un lecteur, tiens).
    Et puis j'ai trouvé ça très bon, vraiment. Les Lepic ont quand même droit à d'excellentes répliques. En revoyant rapidement hier soir, je me suis rendu compte que c'était plus difficile de trouver des répliques choc chez les Bouley. En fait, je découvre seulement que les deux familles ne fonctionnent pas sur la même écriture.
    Pour le débat saison 1, saisons suivantes, je dois dire que j'aime aussi beaucoup le fait que les familles se croisent désormais (« on les connaît mal, les Bouley!… et puis surtout, on les connaît mal! »).
    (et ce commentaire est un peu décousu, j'ai l'impression…)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s