Cet imbécile de Robin en refusant d’assumer son homosexualité factice a précipité le gentil (gay) Benoît vers les nominations, alors que deux têtes à claques de la maison, les fats Ahmed et Anthony auraient pu être éliminés. Par conséquent, la prod’ ose le premier référendum de la saison, le faux couple gay, qui n’aura même pas réussi à tenir quatre jours dans la maison, doit-il partir ? Honnêtement, il faudrait être fou (pour dépenser plus) pour voter avec un tel enjeu…

Pendant ce temps là dans le pré, Jean-Pierre persiste à trouver la pauvre Nadège idiote. Il se tient en même temps à son point de vue du premier jour et lui préfère l’entreprenante Christelle, qui aura bien mérité de passer le restant de ses jours avec lui dans sa ferme à l’écouter chanter la sérénade et à sortir au karaoké où il est connu tous les week-ends.

Sylvie se méfie de son prétendant et pour cause tout rapprochement mènerait à l’intimité, qu’elle n’apprécie guère. Enfin, elle craint surtout qu’il cherche à abuser d’elle financièrement (je vous rassure). Du coup, elle temporise en le taquinant. De toute façon, ses parents n’ont guère apprécié le bellâtre un peu âgé qui n’a pas de situation stable.

Alain, dans sa maison en bois, ne sait toujours pas quoi faire de ses compagnes qui devraient se consoler ensemble de son manque d’intérêt pour elles.

Yohann a, lui, pris la sage décision de préférer l’avenante Emmanuelle à l’inquiétante Géraldine, qui aime dormir et ranger. La pauvre fille n’a pas compris son choix et a décidé de rester pour empêcher les tourtereaux de roucouler en toute quiétude. Yohann a alors eu une idée de génie, lui imposer un ami à lui pour l’aider à « visiter la région » conformément à ses souhaits. La jeune femme, après une journée passée avec le copain de son ex prétendant, a préféré s’en aller.

Vincent apprécie l’institutrice au nez proéminent, mais la jeune femme a du mal avec les copines du jeune homme. Leur idylle sera-t-elle tuée dans l’œuf pour autant ?

Je n’ai même plus envie d’évoquer le pauvre Freddy, qui croit malheureusement encore en ses chances avec Magalie, qui rêve de se tirer à toutes jambes, comme sa rivale, qui ne fait même plus mine d’y croire. La prod a du crever les pneus de leur bagnole et mettre du sucre dans leur réservoir afin qu’elles restent coincées sur place.

La semaine prochaine, rebelote avec le deuxième pool d’agriculteurs et un cross-over interne à l’émission. Agnès tombera en effet sur Pascal dans un lieu de débauche de la Marne. J’ai hâte du coup…

Auteur : poclatelephage

Blogueuse téléphage depuis 2004. Ecrivez-moi : poclatelephage@gmail.com Suivez-moi : https://twitter.com/poclatelephage

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :