Zone interdite les pas du tout inédits de l’été

Dire que ce matin, je pensais que j’allais être aussi habile que M6 qui nous balance sans vergogne un sujet franchement réchauffé dans « zone interdite » qui ne se réclame heureusement plus « des inédits de l’été » en vous proposant le post que j’avais forcément écrit sur le sujet lors de sa première diffusion. Pas de chance pour moi, mes archives sont trop fournies et le moteur de recherche de blogger trop approximatif pour que je remette la main sur le billet que j’ai forcément déjà rédigé sur « les vacances des familles nombreuses ».

Il faut dire que je connaissais cette émission absolument par cœur, ce qui a quasiment effrayé ma femme. Quand le père de la famille recomposée nordiste part pêcher avec son gamin et son beau-fils, j’ai indiqué à ma femme qu’il distribuerait ensuite les maquereaux pêchés en masse à l’accueil du camping. Je n’ai pas été marylinisée par la médium de « Secret Story », j’ai juste vu ce sujet au moins trois fois, et logiquement j’aurais du en parler ici, surtout que parmi les trois familles filmées, il y avait cette famille catholique absolument culte, qui compte Hugues, l’avocat bordelais, qui pense au risque de nous faire hurler (mais non Hugues, lâche toi !) que les filles sont prédestinées à faire le ménage et la cuisine et que ce n’est pas grave de le dire car c’est la vérité. Je vous épargne les horreurs que j’ai proférées sur Hugues, imaginez les un instant et bien sachez que c’est pire.

Ce pas du tout inédit de l’été de « zone interdite » mettait donc en scène pour au moins la troisième fois à l’antenne sur M6 : une famille recomposée du Nord, une famille nombreuse de la proche banlieue de Bordeaux et Bon Papa et sa femme épuisée en Auvergne qui accueillaient leur centaine de petits enfants catholiques dans leur immense demeure.

Bon, j’avoue qu’à chaque fois que je vois ce sujet et que j’entends la responsable de la venue au monde de treize chiards se plaindre de ne pas avoir assez d’argent pour emmener en vacances sa meute, alors que quand même son mari est fonctionnaire et est loin de gagner le SMIC même s’il ne roule pas sur l’or, je hurle : « mais putain, pourquoi en avoir pondu autant aussi ? ». C’est plus fort que moi et en plus il fait chaud là, ce qui ne m’arrange pas. Je connaissais toutes les étapes de leurs vacances. Le couple avait prévu deux sorties pour ses enfants : Walibi et la dune du Pilat, mais le pot d’échappement de la camionnette dans laquelle ils entassent les mômes tombe en rade, alors la sortie menace d’être annulée… Ils sont sauvés in extremis par leur grand fils. En plus, en se rendant au Pilat, la fille prend une prune de 90 euros et ça aussi je m’en souvenais.
Mais le moment que j’ai préféré, c’est quand la dame indique qu’elle en ferait bien un petit quatorzième, mais qu’à 46 ans, c’est quand même imprudent. Elle a passé 20 ans de sa vie en cloque…
Brrr…

Sinon, rien à voir, mais je vous recommande Walibi Aquitaine, qui est vraiment un parc sympa et accessible. D’ailleurs, je glisse un message personnel et subliminal à l’excellente conductrice du week-end dernier à ce sujet.

La famille chti était, elle, extrêmement mignonne. Elle permettait de lutter un peu contre les idées reçues sur les familles recomposées avec un papa et une maman suffisamment intelligents pour aider les enfants à prendre leur place dans leur nouvelle fratrie. Je vous épargne leur mésaventure pour conclure avec Bon Papa.

Bon papa est commissaire priseur, le jour, et grand père l’été, il accueille alors toute sa famille dans son immense demeure, tandis que Bonne Maman dont les cernes ne cessent de se creuser au fur et à mesure du reportage se charge de la bouffe et de l’intendance de la baraque. Fort heureusement, elle est parfois aidée par ses petites filles, qui sont déjà de bonnes petites femmes au foyer. Les garçons, eux, charrient du bois avec mon poteau Hugues ou visitent le château fort que Bon Papa a acheté pour qu’ils s’ébattent en se cultivant.
Évidemment, le soir venu, la famille entonne des prières en chœur.

En plein conflits familiaux tous azimuts, cette rediffusion m’a permis de cracher mon fiel sur la famille en général… Merci M6 ! La semaine prochaine, j’aurai le droit aux camping-cars pour la peine ?

[NDLA : Est-ce qu’un autre émission porte aussi mal son nom que Zone interdite ? Je me demande…]
[NDLA 2 : Je suis la responsable, avec mon portable, des photos du parc Walibi.]

Publicités

4 réflexions sur “Zone interdite les pas du tout inédits de l’été

  1. Ah, zut ! J'ai encore raté un bon reportage et une occasion de hurler la même chose que toi devant la télé ! La semaine dernière, j'ai pourtant hurlé devant un reportage de W9 consacré aux « mamans extraordinaires ». On y suivait une famille où la maman attendait son… 16e enfant !! Pour le plaisir, voici la liste des prénoms que je viens de trouver sur un forum : Alexandre, Amandine, Amélia, Anaëlle, Anselme, Akhean, Aloys, Athenaïs, Arzhvaël, Zolestina, Zephaniah, Zoraïne, Ziriako, Zepheline, Zanoah et Zeeshane… La fille aînée semblait sur les rotules à force de s'occuper de sa flopée de frères et sœurs, comme toujours dans ces reportages où l'on constate que les aînés souffrent d'avoir des parents peu à l'écoute, car toujours dans les couches et accaparés par les plus petits… Ah, et sinon, dans la même émission, on suivait un couple de jeunes femmes de 17 et 20 ans qui se préparaient à accueillir une petite fille conçue grâce à un copain et à une pipette. Bien sûr, elles ne travaillaient pas, et ne semblaient pas s'en soucier plus que ça, faisant de la récup' à droite et à gauche afin d'avoir tout le nécessaire pour bébé… Encore une occasion pour moi de hurler…

  2. Beaucoup d'émissions portent très mal leur nom, la première de la liste étant pour moi pékin express!
    A part ça j'ai malheureusement loupé cette rediff de ZI, mais comme toi je l'avais déjà vu. Par contre je m'en veux un peu plus d'avoir loupé le retour de l'émission strip tease hier soir…

  3. Ah ben oui, ce n'était pas un inédit ! J'avais bien l'impression de l'avoir déjà vu, même si le journal télé en ligne disait le contraire. On n'a regardé que le début car on a préféré aller rire sur la 3 avec de vieux sketches, toujours aussi bons, de Coluche and Co 🙂 Et après pour casser l'ambiance on s'est regardé « accusé à tort », avec l'effrayant Dr Girard…

  4. Quand j'ai vu la bande annonce sur M6 me suis dit que cela sentait le réchauffé! Et j'ai donc passé mon tour pour la chaîne nationale de chez moi qui passait « castle »… me suis quand même endormie devant…fait trop chaud!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s