L’amour peine à gagner le pré et l’ennui me guette.

Je suis absolument ravie que vous ne vous formalisiez pas du fait que je poste rarement ici en ce moment. Il faut dire que pour me contrarier, France 4 a remplacé mon petit plaisir coupable de la journée (« nos années pension ») par « Gilmore Girls » que je connais par cœur et que je déteste l’émission de jeu absurde de Bruce Toussaint, qui remplace durant l’été « le Grand Journal ».
Heureusement, il me reste « l’amour est dans le pré », mais je sens que M6 va vite me fatiguer en délayant quasiment journée par journée, voire heure par heure, les aventures des agriculteurs. Il faut dire que la production doit composer cette année avec des agriculteurs très prudents, qui attendent de se replonger dans leur monceau de courrier pour faire un vrai choix ne veulent pas se tromper en optant pour l’une ou l’autre de leurs prétendantes. Ainsi, le petit Nicolas, le benjamin de l’aventure, ne semble pas fasciné par ses deux prétendantes. Il succombera au charme de l’urbaine, sur laquelle les vaches taquines aiment se répandre, mais elle lui résistera car la ferme, c’est vraiment trop dégueu. L’aveyronnaise pratique deviendra sa confidente et fera mine d’en être heureuse. Enfin, hier, elle faisait la gueule en constatant qu’il ne la convoquait pas pour un tête à tête…

Je pensais que Guy et Estelle, sa prétendante psychopathe qui a mis sa vie dans son coffre avant de partir, seraient drôles à suivre. Mais que nenni… L’agriculteur a entamé un round d’observation avec les deux filles, qui sont de toute façon trop belles pour lui.

Pascal n’est pas séduit par Lucie, qui est pourtant à fond, et s’extasie même sur les manœuvres militaires qu’il affectionne et mange sans moufter le soir son plat préparé réchauffé au micro-ondes. Il pense attendre les moissons pour en trouver une mieux au bal se décider. A n’en pas douter, après avoir découvert ses habitudes alimentaires, sa déco et ses passions, des milliers de filles vont écrire à la production pour le rencontrer.

Les choses ont en revanche bougé du côté d’Agnès, qui a été abandonnée par son belge, dépité qu’il était en apprenant qu’il ne pourrait pas travailler pour elle durant 12 mois. En vrai mec, il a donc préféré jeter l’éponge. Désormais, il est passé à la télé et toute la France reconnaîtra en lui un fugitif belge prêt à tout pour quitter son pays d’origine. Faute de grive, Agnès se rabat sur Olivier, moins séduisant, mais plus honnête.

Je termine par le gentil Philippe qui a viré manu militari le sosie d’âge mûr de Mylène Farmer (de dos la ressemblance était fascinante), arguant qu’il n’avait rien en commun et aussi parce qu’elle était méchante. Elle avait traité sa rivale psychorigide avec elle de « grogniasse ». Philippe a ainsi pu se déclarer et reconnaître qu’il préférait l’homonyme d’une pizza à sa rivale depuis le départ. Désormais, ils roucoulent ensemble.

La semaine prochaine, nous verrons si dans la deuxième pool d’agriculteurs, un autre couple se forme… J’ai hâte de mon côté qu’ils se décident ou que les prétendantes s’étripent, mais qu’il se passe un truc.

Publicités

3 réflexions sur “L’amour peine à gagner le pré et l’ennui me guette.

  1. Tu ne postes pas beaucoup mais cela fait toujours plaisir de te lire.
    Effectivement la tv ne nous gate pas en ce moment, et je suis assez d'accord avec toi sur l'ennui dans le pré, la seule chose que je regarde, mis à part le foot puisque si monsieur n'aime pas, j'ai deux fils qui, à force de discussions à l'école ont décidé qu'ils adoraient. Ce qui fait des histoires avec leur soeur qui, de toutes manières ne veut voir que Cendrillon. Bref, ce sont les grandes vacances.

  2. L'homonyme de la pizza ? Margherita? Trois Fromages? Hawaïenne? Forestière?

    J'avais envie de faire une blague pourrie à la Lorelai Gilmore sur ton blog depuis longtemps. Voilà, c'est fait!

  3. Bonsoir

    J'adore lire ton site qui me fait exploser de rire à chaque fois. On est très souvent du même avis, exemple mon préféré dans l'amour est dans le pré est Vincent et donc on le voit la semaine prochaine, nous aurons aussi la pauvre fille qui va se faire piéger et surtout l'idiot du village et c'est là tout le pervers de cette émission on a pitié mais on se sent super intelligent et normal en le voyant.
    Donc vivement la semaine prochaine.

    heureusement que le belge d'Agnès est parti, même si elle m'oripile elle sera bien mieux avec Olivier mais je ne suis pas certaine qu'il tienne la route. Pascal me fait aussi beaucoup rire, j'ai vraiment du mal à voir ce qui peu plaire à cette pauvre Lucie qui doit être vraiment morte de faim.

    je compte sur toi pour tes post hilarants sur secret story cette année mon mari m'ayant formellement interdit de regarder « cette daube »

    Claire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s