Les personnalités commencent à s’affirmer dans « l’amour est dans le pré ».

Nous savons ainsi désormais qu’il faut lancer l’opération au moins un fruit ou un légume frais par mois – par an ? – pour Pascal, l’agriculteur qui adore manger, mais ne sais pas cuisiner et opte donc systématiquement pour des conserves. Il a du tomber sur le « Capital » ou le « MIAM » réalisé en partenariat avec William Saurin, qui expliquait que la cuisine en conserve est aussi saine que ces stupides légumes coûteux. Qu’importe, la prétendante de Pascale est de toute façon acquise à sa cause et excusez-moi par avance d’être triviale, prête à tout pour être dépucelée même par un agriculteur bourru, sosie français d’Hagrid, le géant, qui est plus loquace et avenant d’ailleurs que le paysan, même s’il boit son café avant ses repas et qu’il a une passion contre-nature pour les cartes routières qu’il affiche sur ses murs comme des œuvres d’art.

Agnès de son côté va bientôt être la première candidate de l’émission à être victime d’une escroquerie digne de figurer dans le défunt « sans aucun doute ». Le bonimenteur belge semble en effet bien décidé à démarrer une nouvelle vie en France à ses crochets, pour fuir un horrible forfait commis dans son pays certainement. J’espère qu’elle lui préfèrera l’excellent danseur de country plus discret et certainement doté de motivations plus nobles.

Guy, le gros nounours de l’aventure, a encore du mal à croire à sa chance : deux superbes créatures, certes édentée pour l’une d’entre elles, rêvent de le séduire. Mais il ne sait pas où donner de la tête. Optera-t-il pour la brune un rien immature qui rêve de le câliner ou pour la blonde inquiétante qui cherche la stabilité, voire un toit…?

Philippe, lui, a déjà fort à faire avec Margarita, sa prétendante motivée, un rien trop dynamique à son goût. Il risque de lui préférer la douce Monica, plus souple, et à mon avis il perdra au change.

Le plus jeune candidat de l’aventure ne semble pas plus motivé que ça par ses prétendantes. En même temps, entre celle qui n’a jamais vu de vache de sa vie et qui réalise que l’animal a tendance à « chier partout » et celle qui est déjà jalouse et possessive, il n’est pas gâté, mais ce sont ces choix qui l’ont mené là.

Pascal va-t-il finir par succomber au charme certain de sa dulcinée ultra motivée qui aime les moissonneuses batteuses et tolère déjà de boire du café avant de déjeuner au bout d’une journée seulement passée chez lui ?
Agnès va-t-elle réaliser que son prétendant belge n’en veut qu’à son champagne ?
La blonde prétendante de Guy va-t-elle tenter de moissonner-lier sa rivale pour s’en débarrasser à jamais et obtenir définitivement les faveurs de son agriculteur préféré ?
Philippe réalisera-t-il que Margarita à un nom de pizza et qu’il s’agit forcément d’un pseudo ?

Nous le saurons dans la suite des aventures de nos agriculteurs d’ici quinze jours. 

(NDLA : J’attends toujours vos secrets, même les plus légers et les plus dérisoires sur mon mail – poclatelephage@gmail.com – et je remercie les valeureux lecteurs peu nombreux qui ont déjà joué le jeu.)

Publicités

4 réflexions sur “

  1. Quel grand moment de télé avec Pascal et Lucie ! J'avais parfois l'impression de regarder « Strip-Tease ». Le prétendant belge d'Agnès s'est bien grillé ! Je ne le sentais pas du tout depuis le début, et ça s'est confirmé hier. Ah, sinon, Karine Lemarchand expliquait dimanche à Thomas Hughes que la pauvre Sylvie vivait un enfer depuis le buzz concernant son prétendant, l'ex-acteur de porno. Il semblerait que sa vilaine boulangère la traite de cochonne lorsqu'elle va chercher sa baguette… Quant à Freddy, j'ai lu sur le Web que ses deux prétendantes étaient bidon : l'une prétend être venue uniquement car elle s'intéressait au bio !!! L'autre aurait parait-il fait un pari avec un ami…

  2. Ahah j'ai regardé un peu hier j'ai beaucoup aimé le couple silencieux qui n'a pas de verres ni de serviettes à table… Ainsi que le beau parleur belge, un peu trop à l'aise…
    Sinon j'adore ton « teaser » de fin POC ;)J'espère que la blonde ne moissonera-liera pas sa rivale… Car comme on sait: « Mais ça, quand on était lié, ça fait de la peine… » 🙂

  3. Talula, je me demande où ira la relation de Pascal et de sa dulcinée. Quant à la pauvre Sylvie, elle m'a déjà fait si mal en coeur en confessant à son prétendant qu'elle n'y entendait rien aux choses du sexe, c'est donc terrible si en plus maintenant le passé de son unique chevalier servant se retourne contre elle. Je termine par Freddy, si l'info est vérifiée, elle démontre les limites de l'émission et du fait de se foutre systématiquement de la gueule des candidats.

    Boadiceaa, je ne peux manger sans eau et sans serviette et je bois mon café APRES le repas, je ne suis donc pas faite pour le charmant Pascal.
    Sinon, tu me rends heureuse en ayant saisi ma référence… Tu ne peux pas savoir à quel point !

  4. N'ayant pas compris l'allusion, je suis allée me cultiver sur google et je me dis qu'il faut vraiment que je me refasse une petite pièce de théatre 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s