Pékin Express : Cécilia est méchante !

Avant de live-bloguer devant la Nouvelle Star, je m’impose un petit point sur « Pékin Express ». Il m’aura fallu grâce à M6replay, toujours au top chez moi, la bagatelle de quatre heures pour visionner l’épisode qui durait pourtant 1h49. Ce quatrième épisode, qui a connu de nombreux rebondissements, était centré sur le couple diabolique de l’aventure qui fait passer Yasmine et Harold pour des enfants de cœur : les fourbes Matthieu et Cécilia. Ces deux là sont des compétiteurs et ne participent certainement pas à « Pékin Express » pour « l’aventure humaine » (©), les beaux paysages et les rencontres avec les autochtones. Ils sont là pour gagner à n’importe quel prix. Après être passé très près de la défaite et à deux doigts de nombreuses victoires, le couple remonté comme une horloge s’est imposé, dans un premier temps, dans le premier jeu de l’étape, qui leur a offert la possibilité de sanctionner leurs ennemis en les faisant partir avec plus d’une heure de retard sur eux. A priori, le couple est homophobe et chtiphobe, puisqu’il a relégué en dernière position les gays puis la tante et sa nièce.

Mais comme bien mal acquis ne profite jamais, la fourbe Cécilia, le cerveau musclé du couple, a eu le déplaisir d’être coincée par une grève du zèle des douaniers chiliens qui a permis à toutes les équipes de rattraper son binôme. Damned tout était à refaire ! Enfin toutes les équipes, sauf une…les gays toujours bloqués en début de parcours et incapables de décoller, qui ont abandonné au moins dix fois dans la journée…
Mais dans « Pékin Express », les épreuves d’immunité à la moitié de l’étape permettent souvent aux retardataires du premier jour de rejoindre le troupeau et les gays ont donc rattrapé leur retard.

Comme si la tension due à la grève n’avait pas suffi, pour aiguiser les appétits Stéphane Rotenberg a sorti de sa manche le fameux et cruel drapeau rouge, qui agité par une équipe neutralise la course de ses adversaires pendant quinze interminables minutes. Cécilia, motivée comme jamais, a réussi à le décrocher en le trouvant en premier – cette année, le drapeau n’a pas été mis aux enchères par l’animateur – et l’ambitieuse jeune femme a décidé de l’exploiter à mort en contrôlant jusqu’au bout la course. Elle s’est ainsi assurée en arrêtant tous les candidats avant la ligne d’arrivée que celles qu’elle appréciait le moins allaient être éliminées. Elle a ainsi eu la peau de la pauvre nièce et sa tante, qui auraient de toute façon succombé à l’épreuve.

Pourquoi tant de haine ? Je l’ignore, mais Cécilia et Matthieu accèdent grâce à leur attitude dans l’étape d’hier au panthéon des super méchants de la télé-réalité avec le fourbe Léo de « Secret Story 3 » ou les vilains Xavier et Tatianna de la première édition de l’émission.

Il est amusant de noter que « Pékin Express » est l’une des rares émissions de télé-réalité dans laquelle les candidats appliquent les règles qu’ils ont étudiées attentivement en tant que téléspectateurs jusqu’au bout. L’an dernier, Anthony avait trouvé la faille du mixage des équipes en refusant d’avancer et cette année Cécilia et son homme s’approprient le drapeau rouge de façon éminemment stratégique. D’ailleurs, Stéphane Rotenberg bien qu’embêté par le courroux des adversaires du couple a été obligé d’admettre qu’ils avaient été bons sur ce coup là.

Je ne parle évidemment que stratégie et course et j’oublie « l’aventure humaine » (©). J’ai pourtant été sincèrement touchée par les réactions des retraités émus par leur hôtesse d’une soirée.

Auteur : poclatelephage

Blogueuse téléphage depuis 2004. Ecrivez-moi : poclatelephage@gmail.com Suivez-moi : https://twitter.com/poclatelephage

6 réflexions sur « Pékin Express : Cécilia est méchante ! »

  1. J'ai manqué un bout de l'émission, je crois que c'est justement la nuit chez les autochtones (puisque mon enregistrement s'arrêtait quand Machin disait qu'il faisait du free-fight et que j'ai repris sur M6 Replay -qui marchait plutôt bien sur mon ordinateur et j'ai eu de la chance parce que sur ma télé je n'avais droit qu'à PEL'AC- à l'avant-dernier chapitre, celui du drapeau rouge. Et je crois bien que j'aime ce couple diabolique, qui a au moins le mérite de ne pas cacher leur ambition (malgré les discours sur les possibles retombées). Décidément, cette saison me plaît bien.
    Mais j'ai quand même une question: pourquoi y avait-il ce satané poste de douane (qui m'a rappelé de bien bons souvenirs avec Nelly et son frère épuisé -je crois- qui attendaient un bateau et un drapeau rouge)? En regardant la carte, il avait quand même l'air de se trouver exactement au milieu du pays, ce qui me paraît un peu curieux, pour un poste de douane, à moins que ce soit une coutume chilienne de vérifier si des Argentins ne se livrent pas à un trafic d'albums de Florent Pagny à 200 km de la frontière.

  2. Pierre, le couple diabolique a au moins le mérite de mettre un peu de sel dans cette saison et effectivement d'assumer ses ambitions.
    Pour en venir à l'essentiel, la douane en grève, il semblerait qu'il s'agisse d'un poste entre deux provinces.

  3. J'ai été écoeurée par l'attitude de Cécilia, vraie conn***e sur ce coup là.

    Cela dit, la tante chti et sa nièce du sud, j'les sentais un peu boulets, et pas forcément très malignes…

    Je commence à sincèrement apprécier Hoang et Qyuen : ils ont une manière de parler que j'adore ! Et ils sont touchants dans leur genre.

    Je suis a priori pour une victoire de Yousra et Randa, ou de papy et mamy, qui sont trop mignons.

  4. la Cécilia a atteint pour moi le fond de la merditure avec ses commentaires et ses yeux aux ciels lors des au revoirs de la tante et la nièce
    donc pareil que Fabrice et Nicolas ou Elise, Cécilia est une conasse, et l'a prouvé a plus d'un reprise depuis le debut de l'émission
    donc forcement elle risque de gagner, puisque ce sont toujours les couples que je trouve les plus antipathiques qui finissent par vaincre tout le monde
    grrrrrrrrrr

  5. Elise, ils ont réussi à liguer quasiment toutes les équipes et dans une moindre mesure le net – un groupe Facebook anti Cécilia et Matthieu a été créé – contre eux, ce qui n'est guère stratégique pour la suite du jeu.
    Bizarrement, les gays belges ont rejoint le frère et la soeur parmi mes favoris.

    S., le mixage des équipes promet pour la semaine prochaine avec Cécilia. Pour la victoire, je ne sais pas. Tu n'aimais pas les amoureux sportifs de l'an dernier ? 😉

  6. POC:
    effectivement non, par rapport aux hotesses de l'air je les trouvais super meprisants et super gnangnans chiants et tout le toutim
    encore mois le pere et son fils l'annee d'avant, insupportables
    donc visiblement plus je les hais plus ils gagnent, ça promet!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :